Avant le départ pour notre tour du monde les préparatifs

Événements avant le départ 


1-Une Méga Vente


5-6-7 août 2005
Nous avions à vendre plusieurs meubles et articles ainsi que la maison, ici au Québec, nous appelons ça faire une « vente de garage » lorsque nous vendons les objets que nous n'utilisons plus, en France on parle de brocante. Nous avons donc vendu table de billard, ensemble de divans, bâtons de golf, des articles de cuisine, des livres, CD audio, des vêtements... fins bref, nous avons essayé de vendre tout ce que nous n'aurons pas besoin pour notre voyage et que nous ne voulons pas entreposer.



Le tout a été un succès, la maison s'est vidée. En gros, nous entreposerons notre ordinateur, petits électroménagers de qualités, souvenirs et quelques effets personnels (vêtements, bijoux, papiers, disques durs). Nous gardons aussi notre lit et réfrigérateur qui sera conservé chez les parents de Maryse.  



2-Vente de la maison


26 Octobre 2005 à 11 h, signature finale devant notaire.


Plus de doute maintenant la maison est bel et bien vendu. Les nouveaux propriétaires prendront possession de la maison le 1er novembre. Nous déménagerons donc bientôt. 


Ceux qui avaient des doutes sur nos intentions de partir pour notre voyage en Asie n'ont plus le choix de nous croire maintenant. Nous sommes préparés et donc nous n'avons pas de regret jusqu'à présent.



3-Vente de la compagnie.


(20 septembre et signature le 28 septembre 2005)


Ma petite entreprise Nettoyage CleanAir est maintenant vendue. Une entente avec Sogitex me permettra (Dany) de travailler pour eux à partir du 1er octobre jusqu'à mon départ. Voilà une bonne chose de fait.


Voilà donc une bonne nouvelle, la maison et la compagnie vendues en un mois. :)

Voilà donc notre voyage approche de plus en plus et tout semble s'organiser de façon agréable sans trop de stress...



4— Achat de nos premiers billets.


(20 mars 2006) enfin, nos premiers billets sont achetés.


Nous avons acheté Montréal — Paris à 517 $ Tx inclus.


Nous avons acheté Lyon — Roumanie aller/retour à 227.28 $ tx inclus de la compagnie


Http://www.blueair-web.com l’un de nos billets n'a coûté que 2 $ en promotion. :)



5-Une fête pour souligner le départ pour notre tour du monde

9 Juillet 2006
Nous avons eu droit à une fête très agréable organisée par la famille de Maryse pour souligner notre départ à la fin du mois pour notre tour du monde.

Comme vous pouvez le voir sur cette photo, nous avons même eu droit à un gâteau avec notre logo de voyage :)


C'est touchant de voir l'intérêt et la réceptivité de certaines personnes à notre projet. Les grands-parents de Maryse Rita Boisclair et René Guévin nous suivent depuis le début et nous encouragent à réaliser notre rêve. C’est d'ailleurs à leur résidence que cette fête a eu lieu. Nous les remercions ainsi que les parents de Maryse qui ont organisé le tout. Merci à toutes les personnes présentes pour cette belle journée.




6— Dernière journée de travail pour Maryse.


(13 juillet 2006) le dernier jour de travail pour Maryse. Le stress commence à se faire sentir...


7— Dernière journée de travail pour Dany


(21 juillet 2006), aujourd'hui dernière journée de travail pour Dany. Au total, il aura travaillé pour eux pendant 9 mois depuis qu'il leur avait vendu sa petite entreprise (mon entreprise s'appelait Nettoyage CleanAir et je l'ai eu environ 7 ans).


8-Dernier message avant notre départ et dernière rencontre avec la famille et ami (es).

28 Juillet 2006


Voici donc notre dernier message avant le début de notre grande aventure. Il est possible que nous vous écrivions quelque part entre les trains et avions sinon ce sera directement de la Roumanie.


Dernière rencontre :
Dernière rencontre avec la famille et amis avant notre départ pour Montréal samedi matin. Nous allons être reconduits par les parents de Dany jusqu'à Montréal. Ensuite dodo chez Émilie (la soeur de Maryse) et le grand départ!


Que la grande aventure commence!



Bien sûr à travers tout ça, nous avons magasiné pour notre sac à dos, assurances, trousse médicale, nous avons fait nos vaccins, consultés pour les visas et passeports, planifié notre itinéraire, cherché des trucs et astuces pour un tour du monde et avons reçu plein de commentaires sur le pourquoi d'un long voyage,



Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

Petites mésaventures avec un taxi sur la route des pyramides d'Égypte

28 mai 2008

Voici une anecdote que nous vous avions promise.


Nous nous levons tôt mais on attend un peu avant d'aller à la recherche d'un taxi car les sites ouvrent à 8 h seulement. Nous allons dans la rue vers 7 h 15 à la recherche d'un taxi. On demande à un premier qui nous dit 200LE. On commence à vouloir négocier et on lui dit 80... On explique que nous voulons aller qu'à Dashur et Saqqarah et pas Memphis ni Giza. Deux hommes viennent s'en mêler. Ils nous le proposent à 120 pour aller voir les quatre sites mais baissent rapidement à 100LE pour les deux sites que nous voulons voir, ce qui nous convient. Il a une voiture avec AC et non un vieux taxi comme celui avec qui nous avions commencé les négociations. On va donc dans la ruelle à côté pour qu'il prenne sa voiture. Le premier chauffeur de taxi, lui n'est pas content. Il nous suit avec son taxi. IL nous offre à 100 mais il est trop tard, on prend toujours le premier à offrir un bon prix. On prend place dans la voiture mais le gars du taxi est vraiment fâché et le frère de notre chauffeur dit que pour ne pas avoir d'emmerdement nous sommes mieux de descendre de la voiture et d'attendre un peu plus loin, en faisant semblant que nous n'avons plus besoin de ses services. C'est ce que nous faisons, et ça prend qu'une minute pour que le taxi s'en aille. Je ne sais pas si le chauffeur de taxi est aussi naïf, mais bon il s'en va.

On reprend place dans la voiture. Il veut nous offrir d'aller à Giza pour le 120LE de départ qu'il nous proposait. On lui dit que ça ne nous intéresse pas. Ensuite, il dit que nous lui devrions lui laisser 20LE de surplus (soit le 120), ça commence bien!! Ce n'est pas ce que nous avions entendu, on lui fait savoir et on se tait sur ce sujet. Ça commence bien. Après un bout de chemin, il insiste pour que Dany s'assoie à l'avant, il dit que c'est pour que les policiers pensent que nous sommes amis... (je pense plus que c'est pour nous empêcher de parler). Comme ça ne marche pas, il met ensuite la musique. On lui avait dit que nous voulions commercer par Dashur, mais il nous emmène à Saqqarah. Le bureau est fermé à cette heure et il nous dit qu'il ira à Dashur en premier... c'est exactement ce que nous voulions.

On se rend donc à Dashur, qui n'est pas très loin et on doit tout de même attendre pour les tickets mêmes s'il est 8 h. Dany réussi à les avoir il est 8 h 20. Nous payons pour nos deux entrées (25) ch plus un extra pour le taxi (2). Et nous avons un passager-surprise... Un policier en civil nous accompagne pour le circuit. Dany lui a parlé un moment lorsqu'il était à l'extérieur de la voiture. Il a l'air bien sympathique. Le chauffeur à l'air un peu surpris que nous ayons un policier pour nous suivre (habillé en civil). Et une fois à l'intérieur de la voiture, le policier ne nous dit plus un mot!

On sort de la voiture et on fait le tour de la première pyramide la RÉD. Le policier nous suit avec toujours une certaine distance. Pas un mot sur les premiers pas jusqu'à ce que nous soyons hors de vu de notre chauffeur de taxi. Je lui demande pourquoi il doit nous suivre. Il nous répond que nous sommes dans une zone militaire et il y a deux policiers qui font les « 'Bodyguards »' avec les touristes et que les véhicules escortés sont choisis un peu au hasard. Selon ces dires ce serait pour notre sécurité à nous. Comme nous étions les premiers et qu'en plus nous sommes Canadiens (on ne comprend pas ça non plus), c'est avec nous qu'il a embarqué. Il nous explique que les Canadiens sont privilégiés (qqch comme ça) et qu'ils vont en priorité dans les véhicules où les touristes sont Canadiens!!! On ne comprend pas vraiment encore à quoi il servait mais il était bien sympathique. Parce que si quelqu'un nous en veut... lui à quelque mètre derrière nous, il ne pourra pas y faire grand-chose en cas de fusillade...

Bon, on le fait marcher car nous marchons pour prendre un beau point de vue. Il doit donc nous suivre. Par la suite, on voit une pyramide derrière celle-ci. On demande au policier si c'est possible d'y aller à pied ou en voiture et il nous dit que nous pouvons nous rendre en voiture mais de ne pas dire à notre chauffeur qu'il nous l'a dit. Bizarre, on ne comprend pas sur le coup. Une fois que nous sommes presque revenus sur le devant de la pyramide, le policier arrête de nous parler car nous sommes à vu de notre chauffeur... Nous allons pour entrer dans la pyramide mais il y a un groupe de Chinois qui vienne d'arriver. Tant pis on y va tout de même mais le gardien me dit qu'il est interdit d'emmener ma caméra à l'intérieur, même si je la mets dans mon sac. Je dois lui laisser. Il a déjà 4 appareils sur son tapis et je suis certain qu'il ne sait pas à qui c'est!! Je laisse donc Dany y aller avant moi... Lui a sa caméra dans ses poches... Il n'est même pas inscrit que les appareils sont interdits : il ne prend que ceux qu'il voit (bonne raison par la suite pour demander un backshish!) J'y vais à mon tour, je suis seul dans la pyramide. De toute façon, il n'y a absolument rien à prendre en photo à l'intérieur. Vraiment rien. L'odeur des excréments de chauve-souris est abominable. Après avoir passé dans un long et petit corridor, nous devons remonter un peu pour la salle. C'est là que l'odeur est très forte. Il y a une salle, pas de dessin, pas de couleur... vraiment pas grand-chose à voir.

Par la suite, nous demandons à notre chauffeur d'aller voir la 2e pyramide celle de Bent. Il dit que ce n'est pas possible. On lui dit OK, nous allons nous rendre à pied. On commence à se tourner pour faire quelque pas et il nous dit qu'il va y aller. Il se rend donc derrière la 1ere pyramide. IL nous dit qu'il ne faut pas aller plus loin car c'est très dangereux, c'est une zone militaire et on risque gros... On lui dit que c'est OK si on ne peut pas y aller en voiture; on va y aller à pied. Il nous dit que son dieu est très effrayé de ça est, etc. On comprend maintenant pourquoi le policier ne voulait pas que nous disions qu'il nous avait dit que c'était possible. Les chauffeurs de taxi ont l'habitude de mentir à leur client pour écourter la visite. À un moment nous hésitons presque en voyant que le chauffeur insister autant et en plus il y a un autre taxi qui arrête au même endroit et qui raconte le même baratin. Notre policier est derrière notre chauffeur et je le vois faire des grands signes que non (en voulant dire que ce n'est pas vrai ce qu'il nous dit) donc ça nous rassure et on dit que nous partirons à pied. IL parle encore de son dieu qui est effrayé pour nous... Dany lui dit que les militaires ne vont pas nous tirer sans avertissements, on lui demande où sont les affiches d'interdictions et je lui dis que MON dieu à moi n'est pas effrayé. Nous n'avons pas l'habitude d'être aussi impolis mais devant son insistance... Il a essayé de demander à la police de l'aider... De nous dire que c'était dangereux mais il ne veut pas s'en mêler (on comprend tout ça avec les signes qu'ils font). IL ne nous dit pas que c'est dangereux, mais ne nous aide pas non plus, nous on ne dit rien de ce qu'il nous a dit quelques minutes plus tôt. On part donc à pied. Par la suite, on voit une voiture passer et une mini van... ET bien bizarre, ce n'est pas dangereux pour eux! Notre policier nous parle dès que nous sommes hors de vu de notre chauffeur. C'est bizarre, à croire qu'il n'a pas beaucoup de pouvoir. On lui parle un moment de tout et de rien. (Il nous avait demandé derrière la première pyramide ce que nous pensions des Égyptiens, je lui aie dit que tout ce qui touche aux tourismes est difficile mais que nous sommes certains que les Égyptiens sont sympathiques c'est juste que c'est très difficile de les rencontrer pour nous. En plus, plusieurs ne parlent pas anglais et nous ne parlons pas arabe, donc difficile d'avoir de vrai contact. Il affirme que je dis vrai. Je lui redonne l'exemple du taxi qui nous empêche d'aller voir la pyramide) Lui a appris l'anglais avec son travail, en parlant avec des touristes comme nous. Sur la route de Bent, le policier arrête une voiture qui s'en retourne et lui fait le message de dire à notre chauffeur de venir nous chercher, que nous allons l'attendre. (ce que nous ne savons pas à ce moment c'est qu'il a aussi dit au chauffeur de dire que c'était nous qui faisions le message). Arrivés à la pyramide de Bent, nous sommes accueillis par deux hommes en uniforme blanc dont un sur un chameau qui nous suit pour que nous le prenions en photo. Ensuite, backshish assuré donc on s'abstient. L'autre nous donne des roches et un truc à Dany qui viendrait des pyramides. On refuse. L'autre m'offre de gripper sur le chameau et je refuse malgré sont insistance. On prend nos photos, on voit notre chauffeur arriver avec la voiture et on repart. Le chauffeur laisse le policier au ticket Office.

On repart donc pour Saqqarah. Le chauffeur n'est pas très content et nous non plus d'ailleurs. IL dit que ce qui était prévu, c'est 1 h à Dashur et une heure à Saqqarah et non deux heures à Dashur comme nous avons fait et beaucoup de temps à Saqqarah. Ce qui est bizarre c'est qu’à 120, son frère nous parlait de sunset (coucher de soleil) à Gizeh... Donc à 100, on ne s'attendait pas à rester 2 h au total... Il nous dit que nous avons pris beaucoup trop de temps, Dany lui dit que s'il était venu en voiture pour la pyramide Bent, on aurait sauvé du temps plutôt que de marcher toute cette distance. Il nous dit qu'il y a un mois qu'il n'a pas été sur ce site et qu'avant c'était dangereux et qu'il avait du payé 20LE de backshish à un policier est, etc. Tout un tissu de mensonges pour ce qui est de la sécurité. Le policier nous a confirmé qu'il n'y a jamais de danger de se rendre à cette pyramide. On lui dit qu'il n'avait qu'à demander au policier qui était avec nous si c'était dangereux ou pas... il parle la même langue après tout... Pour ne pas causer de problème, nous ne disons pas que le policier nous a parlé. Il nous dit que nous pouvons terminer la journée là, si on ne lui fait pas confiance. On lui dit OK, mais nous ne paierons pas le montant complet. Il nous dit ensuite qu'il est désolé pour la pyramide, il ne savait pas cet ECS il croyait vraiment que notre vie était en danger... C'est sa dernière tentative mais comme c'est lui qui nous a offert en premier de couper court à la journée et de se défaire de notre chauffeur, nous prenons sa première offre et n'acceptons pas son blabla. Nous sommes arrivés sur le site de Saqqarah lorsque nous nous séparons de notre chauffeur. IL nous dit que le taxi coûte 25 pour le retour... nous avons des doutes. On s'entend facilement sur le montant à 65LE. On voit qu'il est surpris que nous ne soyons pas inquiets pour notre retour. Il nous redemande combien de temps nous allons passer dans le temple, on dit beaucoup, c'est mieux qu'il parte, on ne veut plus le voir. On le laisse donc dans le stationnement, je pense qu'il est tout de même content ça lui fait un bon montant pour le temps passé, par contre, nous avons fait beaucoup de km. Et nous, nous aurons la paix pour le reste, on pourra visiter à notre rythme.

Il part donc, nous on prend la direction du ticket office. On achète nos tickets à (50) ch. Il y a un prix pour les voitures mais nous n'en avons pas... il ne comprend pas au départ mais on lui dit qu'il est parti. On sauve donc un gros 2LE. Nous commençons par aller voir le musée qui est vraiment intéressant et nous pouvons prendre des photos. En plus, il y a une vraie momie... Dans un petit carré noir au fond d'une salle, une vraie momie... On voit la majorité des gens passée droit car ce n'est pas très visible. Dommage pour eux car au musée du Caire, on doit payer très cher pour voir les momies. On prend plusieurs photos sans flash. Je dis au gardien qu'ils ont un très beau musée et ils ont l'air bien content. IL nous dit que c'est tout nouveau. Nous regardons ensuite un film de national géographique dans une salle.

Nous allons ensuite à la découverte des pyramides Zoser step pyramidé construit 2650ans av. J.-C.. C'est la plus vieille construction de pyramides. On fait le tour lentement on a vu le tombeau Akhethotep. Le gars nous propose de prendre des photos avec un backshish... je lui dis non à plusieurs reprises mais lorsque je lui dis à voix normale il fait chuttttttt et continu de l'offrir. Ensuite il veut mon eau et après il nous demande sans arrêt si nous avons de la bouffe... il insiste tellement que je lui vide mon sa devant ses yeux en prouvant que je n'ai pas de nourriture et il dit OK, OK... On se rend à d'autres tombeaux : les distances semblent grandes à cette chaleur, nous sommes les seuls piétons sur le site; tous ont leurs véhicules.


Par la suite, on entame notre marche pour retrouver le chemin du retour. Les voitures qui arrêtent pour nos proposer leurs services sont à 70LE et plus. On va donc s'arranger pour trouver le transport local. On retourne au ticket Office et on demande l'info. Ensuite on marche vers la route. On demande à un policier la confirmation pour la route. On reconnaît que c'est un policier car il est habillé en civil, avec moustache, cheveux bien lissés et un revolver à la ceinture. Nous sommes dans la bonne direction.

On arrive enfin sur la route principale. On est sur le point de traverser lorsque deux « faux policiers » nous hèlent. Dans nos habitudes d'Occidentaux, les hommes en uniformes et munis de mitraillette, on les respecte et ils ont un certain pouvoir à nos yeux. Ici, c'est un peu n'importe quel gardien qui est habillé ainsi. Dans notre naïveté on les laisse nous aider : ils ont l'air de tellement a y tenir. On les attend et ils nous disent qu'ils vont nous aider pour trouver le bon bus. On se fait toujours avoir. Il arrête un mini bu et nous disent que le prix est de 15LE, comme on ne sait pas combien ça vaut on dit OK. Bon on prend place et on aurait dû sortir lorsque nous avons vu les deux hommes en uniformes faire signe au chauffeur de descendre. Le chauffeur leur donne quelque chose (backshish) sur leur demande. Pourquoi on n’a pas descendu??

Rendu à l'intersection, de Saqqarah road il nous descend. Il commence par nous demander 15par personnel plutôt que le 15LE pour deux et on dit non. On lui dit que nous devions nous rendre à Caire pour ce montant en plus... On lui paie finalement 10LE après négociation... On n’a vu personne payer plus de 2LE. Bon, ce n'est pas fini, on doit se rendre au Caire. Un vrai policier, en uniforme comme les gardiens que nous avons rencontré (ça c'est plus rare), nous demande si nous avons besoin d'aide. Il est accompagné d'un policier en civil avec revolver. Je lui dis : non merci car la dernière fois que nous avons été aidés par quelqu'un qui ressemble à toi, le chauffeur a du payé un Bakchich, en plus que nous avons payé plus du double du prix pour nous rendre au mauvais endroit. Il nous dit qu'il est policier mais j'insiste sur le fait que nous n'avons pas besoin de son aide. On ne peut jamais savoir si les gens vont nous aider pour vrai : ou plutôt si : si on demande de l'aide on a une chance de tomber sur quelqu'un d'honnête, si on se fait proposer de l'aide... méfiance encore plus qu'ailleurs.

On demande à quelqu'un la direction pour le métro. On nous dit que c'est à 5km. Quelqu'un d'autre nous indique que nous pouvons prendre une mini van et nous indique lequel prendre. On demande le prix et comme il ne sait pas comment nous le dire c'est une autre personne qui nous dit 0,75. On prend donc le transport et on demande de se faire descendre au métro. On se rend au métro et on le prend. Nous payons (1) ch pour le trajet pour se rendre au Caire. Ça nous emmène directement au Midan Tahir. Le problème c'est que nous embarquons dans le wagon des femmes et que nous devons descendre rapidement. Dany a le temps d'embarquer dans le wagon suivant mais moi la porte se referme. Je prends donc le métro suivant. Cette fois-ci je prends le wagon des femmes car je suis seul. Il y a beaucoup plus de place et c'est calme. On se rejoint à la station Sadaat.

C'est une histoire assez banale en fait (surtout par écrit) mais c'est le genre de petites arnaques qui se passe des dizaines de fois par jour... et pour nous, difficile de refuser l'aide de gens qui semblent travailler pour de hautes autorités et surtout armée!! On a trouvé les rencontres (non monétaire) difficiles à faire. Mais sur un site aussi important que les Grandes Pyramides ça va de soi... Il y a tant de gens fortunés et sans gêne qui passe sous leurs yeux... on finirait surement par faire la même chose...



Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

Le Caire et les pyramides de Gizeh, Saqqarah et Dahshur en Egypte

28 mai 2008

Nous partons de Marsa Matruh le matin et arrivons au Caire sur l'heure du midi. Notre dernière destination avant de rentrer à la maison.

Nous allons à la recherche d'un hôtel dont nous avons le nom mais pas l'adresse. On sait qu'il est près de Midan Talaat Hard. On demande dans la rue et on se fait donner une mauvaise information. Un autre homme nous donne de meilleures directions mais celui-ci est vendeur de parfum et on est donc retardé de plusieurs minutes avant qu'il nous laisse enfin aller à notre hôtel.

Le plus difficile finalement sera de se rendre à l'étage de l'hôtel que nous voulions : c'est un établissement de 7 étages et il y a trois hôtels différents dans ce building. Bien sûr le nôtre est au 7e et donc le gars d'assenceur veut absolument que nous allions voir l'hôtel de son ami. Les chambres sont belles et le prix correct 45LE mais nous voulons absolument voir le Dahab hôtel car on a entendu dire que le prix était de 35LE la nuit. L'homme nous dit qu'il vit au Caire depuis 30ans et que c'est impossible dans tout Le Caire d'avoir une chambre à ce prix. IL est très insistant... désagréable. IL nous dit que nous manquons notre chance en croyant un ami qui nous a menti... Habituellement, lorsque les gens deviennent si insistants c'est que nous avons raison. On le laisse donc continuer de nous dire que nous faisons une gaffe en ne prenant pas son hôtel tout de suite et on monte au dernier étage. Et bien, on a une chambre à 35LE et internet gratuits. Par contre la chambre est trois fois plus petite que celle de l'autre homme mais avec son tissu de mensonges que dans tout Le Caire impossible de trouver ce prix et que juste à l'étage au-dessus ça existe...

On prend donc place dans notre minuscule chambre qui sera la nôtre pour une semaine. On visite donc un peu la ville, les pyramides et on prend ça assez relax pour être en forme à notre arrivée à Montréal.


Photos du Caire (Qu'est-ce qui cloche dans l'horloge?)

Cliquez sur la photo


Photos des pyramides de Giza et du Sphinx

Cliquez sur la photo


Photos de Saqqarah (voici une vraie momie)

Cliquez sur la photo


Photos des pyramides de Dahshur

Cliquez sur la photo

Vidéo du Caire et des pyramides




Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

Résumé de nos impressions de la Thailande

Résumé de nos séjours en Thaïlande

La Thaïlande est un pays bien connu. Tout le monde connait qqun ayant séjourné sur les belles plages de la Thaïlande. Nous avons fait qq séjours en Thaïlande durant ces deux années de voyage. Nous y sommespassé un total de 57 jours en 4 séjours. En voyageant de cette façon, notre budget pour ce pays n'est pas optimisé. Nous avons apprécié d'avoir choisi de pays d'attache car tous les services sont disponibles pour pas trop cher. Les billets d'avion sont aussi très avantageux de Bangkok et on a trouvé les centres de réparation dont nous avions besoin.

NOTRE TRAJET EN THAÏLANDE
1er séjour, nous sommes arrivés à Bangkok en provenance du Népal. Après qq jours dans la ville nous avons pris le chemin des iles du Sud Koh Tao, Koh Pha Ngnan, Koh Phi Phi et nous sommes revenu à Bangkok pour prendre notre vol pour l'Australie

2e séjour : Arrivée de l'Australie, nous sommes restés une semaine à Bangkok pour préparer notre séjour en Chine

3e séjour arrivé par la frontière du Laos (Paksé) pour visiter le centre de la Thaïlande. Nous sommes passés par Ubon, Surin, Ta Klang, Nang Rong et les temples alentour, Phimai et nous sommes repassés par Bangkok avant de nous diriger vers le Cambodge en passant par Koh Samet.

4e séjour, nous sommes restés une dizaine de jours à Bangkok après notre séjour en Indonésie, pour faire réparer nos appareils et se préparer pour notre dernière étape : l'Égypte

QUELQUES CHIFFRES
Superficie : 513 115 km² soit 5X plus petit que le Québec
Population : 62 millions dont plus de 10 millions dans le capital
1 $ canadien vaut environ 30 Bath 2008
Capitale : Bangkok
Les ATM internationaux (guichets automatiques) se trouvent partout.
Décalage horaire : 12 heures avec le Québec
Plusieurs parlent anglais.
Religion : Bouddhisme 93 %, islam 5 %, christianisme, animiste
Chef d'État : le Roi Bhumibol Adulyade; depuis 1946 ou Rama IX. Couleur du roi jaune qui est portée par les Thaïs (encore plus le lundi)
Couleur de la reine : rose
1er exportateur de riz
Pas besoin de visa pour les séjours de moins de 30 jours
Électricité 220V prise américaine
Le pays compte plus de 100 par nationaux
Triste catastrophe : Tsunamie 26 DEC 2004, 5,000 mort sur le sol Thaï


CE QUE NOUS AVONS AIMÉ DE LA THAÏLANDE
La bonne nourriture bon marché dont le poulet ail et poivre mumm
la facilité de voyager
Un super bon buffet avec réchaud aux tables
Trouver tous les centres de réparations
Les belles plages
Se sentir un peu chez nous après 4 séjours
Le métro à Bangkok qui est facile à utiliser (comme tout le métro)
Bateau taxi qui par évidence à un trajet fixe donc facile à utilisé pour les touristes
Les jus de mandarine frais ont tous les coins
ville qui ne vit 24 h donc aucun problème pour les arrivées tardives
Facilité de trouver les guides pour les pays suivant... (quoique cher dans Koa San)
Tous les sévices accessibles : Visa, billets d'avion et tout à prix compétitifs
Pas de visa d'entrée pour les Canadiens

CE QUE NOUS AVONS « DÉTESTÉ » DE LA THAÏLANDE
Les arnaques dans les bus touristiques de nuit pendant que le bus roule
Les gens qui veulent nous aider en nous disant que tel ou tel site est fumé pour que nous prenions sont taxi
La full monte sur les iles (les prix doublent)
Les bus de villes qui sont difficiles à comprendre
On a trouvé difficile de trouver les bus les moins chers! Ils sont tellement de compagnie que l'on se fait toujours accrocher avant.


CE QUI NOUS A SURPRIS DE LA THAÏLANDE
Bangkok aussi moderne, aussi gros et aussi animé de nuit
Les mégas centres commerciaux
Autant de ladyboy! Et ils sont beaux, vraiment! Mais on des pommes d'Adam


NOURRITURE :
Dès notre arrivé, nous avons trouvé de délicieux restos on s'est régalé à tous nos séjours et lorsque nous mangions moins bien dans certains endroits, on rêvait de la nourriture Thailandaise. Les portions sont par contre petites. Une moyenne de 1 $ par repas. Les fruits sont aussi abondants et les petits trucs à grignoter nombreux.


Pour les breuvages :
L'eau en bouteille accessible partout comme toujours et il y a même des distributeurs (s'agit de les trouver!) L'eau dans les bouteilles pactes est meilleur marché et c'est ce que nous avons pris en majorité. Les jus de fruits frais sont omniprésents.

L'éléphant
L'éléphant est l'animal le plus aimé et le plus respecté de tous. On en compte 4.000 dans le pays


CÔTÉ PRATIQUE

HÉBERGEMENT
Pour les chambres, c'est un peu plus cher que les pays voisins stout dans les iles. À Il reste possible de se loger à peu de frais. À Bangkok près de Koa San nous avons payé 200B pour une chambre AVC salle de bain commune mais AC.


INTERNET
Internet est partout et le prix passe du simple au quadruple du fait que l'on soit dans un quartier touristique ou pas. Facile en général de trouver pour 20 Bath de l'heure.

CALENDRIER FAIT
Ils fonctionnent avec le calendrier lunaire. Les fêtes importantes sont : le Nouvel An, le Nouvel An chinois, Nouvel An bouddhique, anniversaire du roi le 5 déc, le jour du couronnement, anniversaire de la reine

LANGUE
Les Thaïlande s'écrivent de gauche à droite. Il y a plusieurs dialectes. Il y a 44 consonnes et 11 voyelles. IL y a aussi 5 tons donc pas toujours facile de s'y comprendre...

SANTÉ :
Pas de problème de santé pour nous et pour la majorité des voyageurs. Plusieurs pharmacies bien fournies sont présentes.

ARGENT
Les guichets automatiques sont partout et acceptent les cartes internationales. La monnaie est le Bath environ 30 pour 1 $.

VISA
Youppi! Pas de visa pour les Canadiens et pour 30 jours de séjours.

CLIMAT :
Pour le climat nous n'y avons pas toujours été en meilleure période mais ça allait. Le climat est tropical avec mousson mais rien de comparable avec la mousson Indienne. Vaut mieux éviter septembre et octobre pour les typhons. De mars à mai il fait très chaud.

TRANSPORTS :
Il y a des bus à tous les prix. Les trains par contre sont beaucoup plus chers donc nous n'en avons jamais pris.

SÉCURITÉ :
Contre le vol il faut faire attention dans les gares et la nuit mais surtout dans les bus de nuit car ils ya des gens qui circulent parfois dans les soutes pendant que le bus roule. Ils volent de petits trucs ce qui peut être embêtant mais pas assez pour faire une plainte à la police c'est pourquoi ça continue...



NOS IMPRESSIONS GÉNÉRALES DE LA THAÏLANDE
Dès la 2e fois on s'est senti chez nous dans ce pays. C'est un pays facile donc reposant. Tous les services ne sont toujours pas très loin. On y mange bien et les paysages sont très beaux.


Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

Résumé en tableaux du budget, itinéraire et distances en Thailande


______________________________________________________________
Thaïlande
____________________________________________________________________

Budget de la Thaïlande (4 étapes)
Déplacements en Thaïlande



Route et endroits où nous avons dormi en Thaïlande




Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

L'Oasis de siwa à l'ouest de l'Égypte et les eaux turquoises de Marsa Matruh

22 mai 2008

D’Assouan au Caire
Nous sommes partis d'Assouan à 17 h 45 et nous passons la nuit dans le train en 2e classe mais tout à fait confortable et avec l'Air conditionné. On a froid durant la nuit : avoir su on aurait pris un chandail de plus. On regarde la température sur notre thermomètre et quelle surprise il fait 25C!! On est déjà acclimaté au désert... Nous allons vraiment geler en arrivant au Québec.

Le train a du retard, nous arrivons à 7 h 30. On espère avoir le temps de prendre le bus de 8 h 15 à Turgoman. On demande pour un taxi pour faire les 3 km pour se rendre plus vite mais comme nous sortons de la gare, ils nous donnent le prix extra touristes... On va à la recherche d'un bus. IL y en a un qui nous dit oui pour Turgoman, nous payons 0,75LE (0,15 $) et il part. Après un bout de chemin on demande à un passager pour notre destination. Et bien ce n'est pas le bon bus et il nous a éloignés plutôt que de nous approcher... Pourtant le chauffeur et le contrôleur nous avaient dit qu'il se rendait là... Bon, on descend rapido presto et on hèle un taxi. Comme nous ne sommes plus à la gare, nous avons un prix raisonnable de 5LE (1 $). ON prend la chance malgré l'heure... on se dit que nous ne serons jamais à temps et le prochain bus est à 13 h.

Du Caire à Marsa Mathuh
C'est à la course que nous rentrons dans la gare il est 8 h 20. Au guichet, il nous imprime un ticket pour Marsa Matruh à 8 h 15 : le bus a du retard! Super les retards pour une fois. Le ticket nous coûte 45LE pour un trajet de 5 h 30. On prend donc notre place, nous n'aurons pas eu le temps de nous dégourdir les jambes.


On fait donc un bout de chemin et le bus arrête dans un petit resto en bord de route. Nous nous prenons une sandwich pour réussir à faire le reste du trajet sans mourir de faim. Arrivés à Marsa Matruh, nous avons un peu plus d'une heure d'attente pour prendre le bus pour Siwa... Tant qu'à faire du transport, on va tout le faire dans la même journée. On mange donc un Koshary à la gare (le plus mauvais que nous ayons mangé en Égypte)

De Marsa Matruh à Siwa
Un chips Doritos (fait en Égypte) pour faire passer le Koshary et nous voilà parti pour un 4 h de route dans le désert pour 13LE. En fait; le bus partira en retard et après quelque km, une crevaison nous fait perdre du temps. À voir le pneu de rechange, on espère qu'ils en ont un autre car il a l'air en piteux état. Ça tiendra le coup et c'est à 21 h 30 dans la noirceur que nous arrivons à Siwa. Nous regardions l'heure sans arrêt inquiet de l'heure tardive de notre arrivée. Comme d'habitude, nous n'avions pas de réservation pour notre chambre et nous arrivons rarement de soir dans une nouvelle ville. Quel n'est pas notre surprise de voir la ville pleine de vie, les marchands de fruits et de légumes emplissent les rues, les restos sont pleins... C'était encore un réflex de l'Asie où les gens se couchent tôt. Ici, on se couche tard. Les gens ont l'habitude de souper jusqu'à 22 h!! ON se trouve une chambre rapidement et facilement au prix que nous voulions 25LE la nuit pour une chambre avec balcon mais salle de bain commune. Nous sommes au Palm Tree hôtel, un peu à l'écart de la rue principale et du bruit. Il y a un grand jardin et le proprio est sympathique. Un repas bien mérité et nous allons vite au lit.


Vidéo de Siwa


Photos de l'Oasis de Siwa

Cliquez sur la photo

l'Oasis de Siwa
Nous passons cinq jours à relaxer et à profiter du bon temps dans l'Oasis. Personne n'est stressé (enfin, personne nous stress). On peut marcher librement sans se faire harceler par des vendeurs ou chauffeurs de taxi, seuls quelques jeunes garçons nous proposent leur charrette et leur mule mais un simple refus leur convient... Quel repos après Luxor et Assouan! En plus, pas d'exagération sur les prix, on ne nous parle plus en Euro ou Dollars mais bien en Livre Égyptienne. Les commerces sont honnêtes sur leur prix et on a un resto délicieux et pas trop cher qui nous donnera un répit de koshary. (nous n'en avons même pas vu dans l'Oasis). La vieille ville (Shali) est superbe, anciennes maisons de terres datant du XIII siècle. Elle est en très mauvais état car une pluie de trois jours en 1926 a détruit une grande partie de la ville et les habitants se sont construit des nouvelles maisons un peu plus loin. Seules quelques maisons sont encore habitées. On a fait de belles promenades dans les alentours. Nous n'avons pas pris d'excursions même si les prix sont intéressants, on a plutôt décidé de se dégourdir les jambes et de se reposer pendant ces 5 jours. On a goûté à la salade Baba Gannong qui fut un délice, Dany a mangé pleins d'olives (car ici ils en cultivent beaucoup ainsi que des dattes) On a mangé du poulet délicieux. À recommander le resto Abdu (et il l'est déjà dans les guides) car il n'a pas augmenté ses prix dus à sa popularité... Les prix restent raisonnables comme ce demi-poulet avec deux grosses salades au choix et pain pour 15Le soit 3 $.

Photos de Marsa Matruh

Cliquez sur la photo

Vidéo de Marsa Matruh


Pour le retour, nous prenons le premier bus du matin à 7 h et faisons un arrêt à Marsa Matruh pour voir l'eau turquoise de la méditerranée. Nous ne sommes pas déçus par la couleur de l'eau qui est surprenante. La plage Cléopatra (qui n'est pas vraiment une plage?) est un site très beau. On ne restera qu'une nuit, dans cette ville. Peu d'hébergement à très bas prix, on trouve une chambre à 40LE la nuit. En soirée, nous nous régalons de baklava à 4 $ le kilo. Rassuré vous on s'est partagé le kilo ;))

Dès le lendemain, on se rend à la gare pour prendre un bus pour Le Caire.



Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

La visite des temples sur la route aswan; abu simbel et philae en Egypte

19 mai 2008

Train entre Luxor et Aswan (Assouan)

Nous prenons le train tôt le matin de Luxor (nous avions réservé la veille). Le transport dure un peu plus de 3 heures pour le prix de 25LE chacun (5$) ce qui semble un peu cher. C'est vrai que nous avons la 2e classe (il y a la 1er, 2e, 3e et 4e mais seule les 1ere et 2e sont vendus facilement aux touristes). Lorsque nous voyons notre 2e classes nous sommes étonnés du confort. (au moins pour ce prix, nous sommes bien installé) Nous avons des sièges confortable et l'AC. Dans notre wagon, nous ne serons que nous deux et deux Égyptiennes pour tout le trajet.

Arrivée à Aswan

Nous sortons de la gare et nous ne sommes nullement dérangés par des racoleurs, contrairement à ce que disent certains guides. Nous trouvons l'hôtel que nous cherchions entre la gare et le Nil. Les chambres pour deux personnes avec salle de bain commune sont à 40LE (ce qui est bien cher) mais il nous propose le dortoir de huit lits en nous assurant qu'il n'y aura personne d'autre avec nous pour 10,25LE par personne... Qu'il y ait 8 lits ou 2 lits si on est seul dans la chambre on ne voit pas pourquoi on paierait plus cher pour une petite. Nous pouvons même installer notre cadenas, une habitude que nous aimons bien. Tout de suite, le gars nous propose l'excursion pour Abu Simbel et nous faisons la gaffe d'acheter tout de suite sans négocier. (pourtant c'est pas par manque d'expérience...) On paie donc 80LE par personne ce qui vaut (que nous avons su par la suite) 60Le par personne. C'est ce que certains nous ont dit... Par contre ils étaient dans des hôtels bien plus cher... Le gars de l'hôtel insiste pour que nous nous couchions tôt car nous partirons à 3h30am. On prend donc notre souper tôt et allons au lit.

Départ en convoi

Nous nous levons à 3h00, le temps de nous préparer et à 3h30, le mini bus climatisé vient nous chercher. Nous devons ensuite attendre tous les autres bus car nous partons en convoi militaire. (ce qui est un peu ridicule car nous voyons des véhicules de locaux entrer entre les bus du convoi...) On ne sait pas non plus c'est pour la sécurité de qui? C'est pour nous ou pour eux? Les bus sont tous vérifiés avec un miroir pour le dessous. Le chauffeur de notre bus nous dit que nous sommes chanceux aujourd'hui car il n'y a qu'un seul convoi et il est petit (habituellement il y en a deux). Nous aurons donc plus de temps sur place et moins de gens sur nos photos...

Temples d'Abu Simbel

Le trajet passe vite car nous sommeillons un peu. Arrivé à Abu Simbel, nous payons le prix non étudiant de 80LE par personne pour avoir accès au site donc aux deux temples. Comme tout le monde à l'air d'avoir décidé de voir le temple de Ramses II en premier, nous, nous allons voir celui de sa femme; le temple d'Hathor. Nous sommes seuls à l'intérieur malgré tous les bus qui sont arrivé en même temps que nous. Par la suite nous allons visiter le temple principal Ramses II, et la foule est moins dense que ce à quoi nous nous attendions. La majorité sont déjà parti prendre un café ou se font expliquer par un guide les significations de tous ces hiéroglyphes. Nous écoutons un peu un des groupes francophone. Encore une fois on est surpris de tous ces francophone en Égypte. C'est aussi incroyable d'imaginer que ces deux temples ont été déménagé de place minutieusement pour les sauver des eaux. Il y a un gros bateau de croisière accosté près des temple sur le Nil, ils doivent avoir payé le gros prix... Les grandes croisières sont vraiment hors de prix.



Photos des temples d'Abu Simbel (Ramses II et Hathor)
Cliquez sur la photo


Le grand Barrage

Nous reprenons le bus par la suite pour nous rendre à la Grande Dam (Sadd Al-Ali). Ça ne coûte que 8LE par personne mais ça ne nous intéresse pas du tout et nous ne sommes pas les seuls. Le chauffeurs à l'air découragé de ça et nous fait descendre au point de péage. Seulement la moitié du bus va voir cette attraction. Moins de 10 minutes après, le bus revient tous nous chercher.


Temple de Philae

Par la suite, nous allons vers Philae. On achète nos tickets 40LE et après nous avons le plaisir de négocier le bateau... car Philae est sur une île. Imaginez vous, nous sommes en bien mauvaise position après avoir payé et fait déchirer nos tickets... Quel arnaque encore une fois. Notre chauffeur de bus (très sympa d'ailleurs) nous a confirmé que le prix était de 5LE par personne et il nous disait de nous regrouper tous ensemble. C'est ce que nous faisons mais personne ne veut nous prendre pour moins de 10 ou 15LE par personne. CE qui est ridicule car le prix officiel affiché sur le tableaux avant d'acheter le ticket est de 28LE par bateau. Nous sommes 26 personnes... Faite le calcul... On est bien content d'avoir quelqu'un d'autre qui pense un peu comme nous et qui prend la parole pour le groupe. (On aime pas trop s'obstiner avec les autres touristes) Il dit donc à tous de prendre le bateau et on verra par la suite. Nous n'avons qu'une heure pour visiter le site donc pas de temps à perdre. ON visite le temple qui a lui aussi été déménager à cause de l'augmentation du niveau du Nil du au barrage. On l'a changer d'île pour une plus haute... Le temple est intéressant quoique pas comparable avec Abu Simbel. Une fois l'heure terminé, on se retrouve tous au bateau et la négociation commence. Ils ne sont pas très content mais c'est ridicule de payer 52$ pour le 500 mètre de bateau et l'heure d'attente... Nous ne sommes pas au Japon mais en Égypte et c'est un salaire très haut pour ici. Nous lui donnons 5LE par personne, ce qui est plus que le prix officiel. Tous ceux qui non pas de change ou qui n'ont pas compris ce qui se passait (les quatre Japonais qui parlent très mal l'anglais) ont payer 10LE... Ce n'est pas pour le 1$ de sauvé que nous trouvons si important de négocier... mais juste pour ne pas faire rire de nous...



Photo du temple de Philae pres de Aswan
Cliquez sur la photo

L'Obélisque inachevé

Ensuite, vient la visite de l'obélisque inachevé. Le chauffeurs s'arrête dans le stationnement du site et nous dit: « vous voyez la roche derrière la clôture... et bien ce n'est que ça: à droite, à gauche, derrière... il n'y a rien que ce que vous voyez présentement. SI vous y allez vous allez payer pour rien »Ça façon de le dire est tellement convaincu et un peu arrogant à la fois que certains lui demande si on peut tout de même descendre du bus. C'est presqu'en colère qu'il dit oui. On dirait qu'il a bien hâte de terminer sa journée. Nous, on avait entendu dire qu'il n'y avait effectivement rien à voir. Les quelque personnes qui descendent du bus se rendre à la clôture, reviennent et confirment qu'il n'y a rien à voir. Le chauffeur veut juste que nous économisions le 20Le par personne. C'est plutôt pour le feeling d'être sur le site où la grande partie des obélisques ont été fait. On rentre par la suite à l'hôtel, il est près de 16h00.


Nous allons acheté notre ticket de train pour le lendemain pour le Caire. Départ à 17h45 et arrivé théorique 13 heures plus tard, soit 6h45.

Taux de change 1$can = 5Le



Vidéo de Abu Simbel, Philae et Aswan



Photos de la ville d'Aswan
Cliquez sur la photo


Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, videos, budget et carnet de route ( recits de voyage )

Égypte, la ville de Louxor, (la vallée des rois), le karnak et west bank

15 mai 2008
Arrivée à Louxor en bus de Dahab
Nous arrivons à Louxor en matinée après le 16 h 30 de bus. Pas si long que ça comparé aux transports en Asie. Nous sommes tout de même fatigués et cherchons à nous rendre à un hôtel rapidement. Louxor a eu la bonne idée de faire la nouvelle gare routière à une dizaine de km de la ville ce qui nous oblige à prendre un transport en commun (mini van) pour le centre-ville. Ça nous coûte 5Le chacun soit 1 $ pour nous rendre à un endroit près du centre mais nous n'avons aucune idée d'où nous sommes exactement. Un jeune homme qui a fait tout le trajet depuis Dahab avec nous nous dirige dans la ville. Il fait un bon bout de chemin avec nous ce qui évite que nous nous fassions suivre par les racoleurs pour les hôtels. Aussitôt que notre « guide » nous laisse pour prendre une autre route, un racoleur très insistant nous suit pendant un bon moment. Il finit par se lasser après quelques rues.

On se dirige vers le Happy Land, hôtel très recommandé du lonely. Les chambres sont beaucoup plus chères que ce à quoi nous nous attendions. Ils ont augmenté les dernières années... Pour une chambre avec salle de bain commune et fan seulement et sans fenêtre le prix est de 23.5Le par personne soit 4.70 $ par personne. Le déjeuner est inclus mais on trouve ça tout de même un peu cher et impossible de le faire baisser de quelque LE (livre égyptienne). C'est vrai que nous avons encore en tête nos prix de l'Asie. Bon, on prend la chambre car nous n'avons pas la force de faire le tour de la ville. On se repose une bonne partie de l'avant-midi avant d'aller explorer notre quartier. Une fois bien reposé, et après avoir trouvé un bon koshary, on examine notre quartier et on va à la recherche d'une autre chambre plus économique pour les jours suivants. On trouve notre bonheur au Nubian Oasis hôtel à quelque rues du Happy Land. Nous aurons une chambre à 30LE (6 $) pour les deux avec salle de bain privé douche chaude et déjeuner inclus... C'est plus dans notre budget de voyage à long terme... (il faut bien économiser si on veut repartir;)).
Le lendemain matin, avant de quitter l'hôtel Happy Land nous profitons de son très gros déjeuner qui convainc sûrement plusieurs de rester à cet hôtel. Nous avons droit chacun à deux crêpes, deux toasts, une corbeille de pain, une assiette de tomates et concombres, des confitures, un lassi (breuvage de yaourt aux fruits), un jus de citron, un café. Après ce déjeuner de roi, nous prenons nos bagages pour notre nouvel hôtel. Le déjeuner du Nubian Oasis hôtel est un peu plus modeste mais tout à fait convenable : corbeille de pain, confiture, un fruit, un yaourt, une omelette, un café et un jus de cassis.
Visite du temple de Louxor et du Karnak
Il est un peu passé 8 h lorsque nous sommes installés et nous décidons d'aller visiter le temple de Louxor au centre-ville et le temple de Karnak à 3km. On fait le tout à pied bien sûr pour garder nos bonnes habitudes malgré le 40C à l'ombre. Nous décidons de ne pas payer pour le temple de Louxor car une grande partie du temple est visible de l'extérieur. Nous payons le 50LE pour celui du Karnak. On est un peu découragé de voir des groupes de bus s'engouffrer dans le temple. On décide de patienter un peu à l'entrée le temps que tous ces groupes aient fait leur visite. Ce qui nous étonne c'est de voir autant de groupes francophones. On passe quelques heures dans le temple du Karnak à regarder plusieurs détails.
Photo du temple Karnak à Louxor

Cliquez sur la photo


Photos du temple de Louxor au centre-ville

Cliquez sur la photo

La vallée des rois et West Bank
Le lendemain, nous planifions la visite de la West Bank (la vallée des rois). Le plus difficile c'est de réussir à se rendre seul de l'autre côté. Une fois traversés en ferry du côté ouest (1LE par personne pour les touristes), les taxis sont nombreux et peu chers. On prend donc un taxi du ferry jusqu'à la vallée des rois avec un arrêt en chemin pour 5LE chacun.

Malheureusement nous n'avons pas le droit de prendre de photos à l'intérieur des temples malgré une pancarte qui porte à confusion disant que les photos AVEC flash sont interdites ce qui nous laissait croire à l'entrée que les photos SANS flash étaient autorisées. Les caméras vidéos ne sont même pas admises sur le site et nous devons les laisser à l'entrée dans un casier sans verrou. On insiste pour la garder dans notre sac « privilège » qui nous est accordé. En plus nous avions comme but de ne pas repasser par l'entrée du site mais plutôt prendre un raccourci par les montagnes pour le temple Hatshepsut.

On visite donc trois tombes sur la vingtaine à visiter et sur les 62 tombes existantes. Difficile de faire des choix au hasard mais on se fit à celle du routard (que nous avons emprunté à une Française rencontrée) car habituellement ce guide nous convient davantage. Le top 3 du routard est : no1 Tuthmosis III; no2 Ramses VI; et no3 Ramses III. Pour le lonely c'est no1 Tuthmosis III; no2 Ramses I; et no3 Merneptah. Comme en arrivant devant la tombe de Ramses VI il demande un extra de 50LE on se rabat donc sur le choix no2 du lonely; Ramses I. J'imagine que la Ramses VI était belle pour qu'ils décident de demander un montant supplémentaire maintenant.

On commence donc notre visite pour la Ramses I qui nous déçoit car elle est très petite. On va voir ensuite le Ramses III qui est grand mais on est tellement de monde que nous faisons la file derrière les autres et on se suite tous à la queue... les peintures sur les murs sont surprenantes. Pour la 3e Tuthmosis III, nous sommes seuls (quelle chance) pour la visiter. Nous avons même droit à une petite panne électrique de quelques minutes et nous sommes donc dans le noir complet avec le gardien dans ce tombeau.
Et c'est à ce moment que le « gardien » nous dit que nous pouvons prendre des photos sans problème moyennant 5 $ de backshish. Ce qui n'est pas une somme négligeable car les salaires mensuels sont de 100 $ pour plusieurs. Ce qui est le plus triste pour les backshish pour la vallée des rois c'est que ça se fait au détriment de la conservation des monuments. Car si tu lui donnes le 5 $, il s'en fout que tu utilises ton flash ou pas. Nous, nous avons refusé (même si j'adore la photographie) pour ne pas contribuer à les encourager à offrir ce « service ». Je trouve tout de même dommage que nous ne puissions pas prendre de photo mais je comprends que malgré l'interdiction de flash, plusieurs personnes ne savent pas le désactiver et c'est ce qui pose problème. Mea-culpa : dans le temple de Ramses II à Abu Simbel, nous avons pris quelque cliché sans le flash. C'est vraiment la forte lumière qui nuit aux couleurs des peintures et non la photo comme telle.

Vidéo de Louxor et de West BAnk


Photos de West Bank Louxor (temple de Médinat Habu)

Cliquez sur la photo

Après nos trois visites, nous prenons la route par la montagne et avons droit à de beaux paysages. Nous passons par le temple d'Hatshepsut que nous nous contentons d'admirer de l'extérieur puis nous nous rendons toujours à pied au bureau des tickets pour acheter celui du temple Médinat Habu (temple de Ramses III). Malheureusement nous ne sommes pas étudiants et nous payons donc le double pour toutes nos visites en Égypte... C'est ça d'être vieux... première impression de loin... on va être déçu par ce temple... mais c'est tout le contraire une fois à l'intérieur : il y a pleins de salles avec de beaux détails colorés que nous pouvons prendre en photo (sans le flash bien sûr). On y passe beaucoup de temps avant de retourné vers le ferry en taxi 1LE par personne pour le taxi et 1LE par personne pour le ferry. L'après-midi est bien commencé et le soleil commence à être difficile à supporter.
Ville de Louxor
Pour notre dernière journée à Louxor, nous décidons de faire le tour de quelques marchés pour se donner une idée des prix d'ici. Quelle chance que tous les montants soient écrit mais ils sont en chiffres arabes qui sont totalement différent de NOS chiffres arabes. Nous les avons tous appris ce qui est la meilleure façon pour avoir un bon prix. Voici une idée de prix pour les fruits et légumes au kilo : les pêches 2.5Le (0,50 $), les concombres 1LE (0,20 $), melon d'eau 1,5LE (0,30 $), melon miel 2LE (0,40 $), les bananes à 5LE (1 $) deux fois plus cher que les pêches!!! et les pommes 4LE (0,80 $). Pour les koshary, nous devons toujours spécifier au gars que nous savons lire les prix qu'il a sur son tableau pour avoir droit au bon prix et pour le bon format. (ce n'est pas tout d'avoir un prix il faut avoir bonne quantité) même après 4 jours à manger au même stand de koshary, ils essaient toujours de nous donner moins pour plus chers... Mais on a tout de même continué de manger à celui-ci car c'était le plus honnête malgré tout...


Quelques photos dans la ville de Louxor

Cliquez sur la photo




Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

Dahab en Égypte, une petite ville très touristique (plongé , trek à dos de chameaux)

12 mai 2008
Dahab
Nous passons ensuite à Dahab, une petite ville très touristique et routarde. Après notre passage à Ras Shaitan l'endroit nous semble un peu moins attirant mais offre beaucoup d'activités aux voyageurs, c'est un peu pourquoi plusieurs passent par ici. Possibilité de trek à dos de chameaux, cours de plongé, excursions vers désert, etc.. Nous avons fait une longue marche de près de 20km le long de la mer. Nous y avons vu plusieurs voyageurs à dos de chameaux en direction du blues Houle qui est l'une des attractions ici..


Photos de Dahab

Cliquez sur la photo
Un Bus de 16 h 30 entre Dahab et Luxor nous fera quitter l'endroit et toujours avec autant de contrôle policier. Ici en Égypte il y a une quantité incroyable de contrôle de passeport et de billet de bus, juste entre Le Caire et Katherine nous en avons eu 6 en plus des nombreuses vérifications de billet. C'est assez particulier de voir les militaires armés de leur mitraillette dans leur petite tour de garde.

Il est difficile de payer un prix local ici, il faut jouer dur et souvent sans succès car pour eux un voyageur ça paye le double au moins... mais nous nous débrouillons assez bien ;)
Vidéo de Dahab








Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

Ras Shaitan Nuweiba en Egypte Sud de Sinai, la mer rouge

10 Mai 2008
Ras Shaitan
Durant notre cour séjour au mont Sinaï nous faisons la connaissance d'une Française (Michelle) et d'un Britannique (David) qui eux se dirigent vers Ras Shaitan un endroit perdu au milieu de nulle part et vraiment magnifique tout juste sur le bord de la mer rouge. Jusqu'à la toute dernière minute nous hésitions entre cet endroit et Dahab. Ras Shaitan est situé au nord de Nuweiba. Finalement nous avons opté pour cet endroit et nous ne l'avons vraiment pas regretté. David et Michelle connaissent tous les deux cet endroit depuis longtemps. L'endroit est très calme car depuis quelque temps les Israéliens n’y vont presque plus à cause des menaces terroristes et d'enlèvement. Il faut dire qu'à l'endroit même ou nous avons notre petit bungalow il y a eu une bombe qui avait fait des victimes selon Michelle et le petit complexe tout juste à côté lui aussi en avait eu mais sans victimes. David nous propose de faire la visite avec lui, il est très sympathique et parle à pratiquement tout le monde et ce peu importe la langue tant tôt en Anglais, en Allemand, Hébreux et il maîtrise très bien le français en plus de parler le russe l'Espagnol et j'en passe... Incroyable tout de même.. La visite est très agréable et les paysages très jolis avec la mer rouge et les montagnes en arrière plan.



Photo de RAs Shaitan

Cliquez sur la photo
Tout juste de l'autre côté de la mer rouge se trouve l'Arabie Saoudite que nous voyons très bien de notre petit bungalow. Nous y avons passé un très beau moment et avons marché dans un désert multicolore et des failles appelées Wadi. Nous avons aussi été nous baigner un peu pour voir les poissons et quelques coraux mais comme nous ne sommes pas très bon nageur nous n'avons pas été très loin... mais il y a ici une très belle barrière de corail ça vaut le coup et les eaux sont d'une clarté incroyable en plus d'avoir par endroits des teintes turquoise.
Vidéo de Ras Shaitan







Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

Notre arrivé en Égype et en route pour le sinai (mont moise)


7 mai 2008 Avion de Bangkok pour Le Caire et bu pour Sinaï


Un départ de Bangkok à 1 h (heure de Thaïlande) avec Égypte Air Way, nous amène au Caire capital de plus de 20 millions d'habitants. À peine arrivé, après plus de 9 heures de vol nous regardons immédiatement pour un bus local qui nous amène de l'aéroport jusqu'au centre ville située à environ 15Km (1,25LE soit 0,25 $CA). Le bus nous arrête près du musée du Caire et de là, nous essayons de trouver la gare de bus pour nous rendre au Sinaï. Quelle chance nous avons, il y a bus en direction de Katherine (Mont Sinaï ou Moise) à 11 h. Nous voilà donc en route pour un autre 9 heures à travers des paysages bien différents de ceux que nous avons vus en Asie... ici c'est le désert et il y a peu de végétation. Nous arrivons vers les 20 h et nous trouvons un petit hôtel le Fox Camp. Fatigué nous ne tarderons pas à nous coucher et quel bonheur la température y est fraîche durant la nuit.
Le lendemain nous faisons l'accession du mont Moise, c'est à cet endroit que Moise aurait reçu les dix commandements de Dieu. Les paysages sont grandioses, arides et très montagneux. Côté nourriture nous découvrons le koshari, un joyeux mélange de pâtes, de riz de lentilles, d'oignons de sauce... c'est très bon et peu cher de 1,5LE à 3,5LE pour un gros bol (0,70 $CA pour un gros). L'essence n’est vraiment pas chère Égypte soit 0,75LE le litre (0,15 $CA le litre).

Vidéo du mont Sinaï







Photos de Ste-Katherine (Mont Sinaï ou Moise)

Cliquez sur la photo



Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

4e séjour en Thailande. vol de Surabaya pour Kuala Lumpur et finalement de Bangkok pour ce retrouver au Caire en Égypte

du 29 avril 2008 au 7 mai 2008 9 jours

Nous avons pris un vol de Surabaya pour Kuala Lumpur, suivi d'un 2e vol la même journée pour Bangkok, nous sommes donc arrivées en soirée de la même journée.

Aussitôt arrivée a Bangkok nous sommes allés voir pour réparer notre caméscope numérique chez Sony et notre ordinateur portable chez Fujisu.

Bonne nouvelle pour l'ordinateur portable qui a été réparé sur la garantie internationale après insistance. Malheureusement Sony Thaïlande nous a confirmé ce que Sony Indonésie nous avait déjà dit : Perte totale, impossible à réparer.

Quelle chance de pouvoir a nouveau nous servir de notre ordinateur.

Une courte semaine à courir les derniers achats car c'est notre dernier séjour en Asie avant longtemps.

Vol pour Le Caire en Égypte
Un départ de Bangkok à 1 h (heure de Thaïlande) avec Égypte Air Way, nous amène au Caire capital de plus de 20 millions d'habitants. À peine arrivé, après plus de 9 heures de vol nous regardons immédiatement pour un bus local qui nous amène de l'aéroport jusqu'au centre ville située à environ 15Km (1,25LE soit 0,25 $CA). Le bus nous arrête près du musée du Caire et de là, nous essayons de trouver la gare de bus pour nous rendre au Sinaï. Quelle chance nous avons, il y a bus en direction de Katherine (Mont Sinaï ou Moise) à 11 h. Nous voilà donc en route pour un autre 9 heures à travers des paysages bien différents de ceux que nous avons vus en Asie... ici c'est le désert et il y a peu de végétation. Nous arrivons vers les 20 h et nous trouvons un petit hôtel le Fox Camp. Fatigué nous ne tarderons pas à nous coucher et quel bonheur la température y est fraîche durant la nuit.



Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

Notre carnet de route étape par étape Egypte, budget, voyage, Afrique

MAI - JUIN 2008, 29 jours en ÉGYPTE


pyramides de Giza

Suivez notre carnet d'Égypte ville par ville



Résumé de l'Égypte en vidéo

Vidéos de Voyage en Égypte Youtube. Le tour du monde avec Maryse et Dany
(Travel Videos in Egypt Youtube. Around the World with Maryse and Dany)


Abonnez vous à notre chaîne voyage YouTube plus de 500 Vidéos de voyages cliquez Ici
(Subscribe to our YouTube  travel channel more than 500 travel videos click here)


Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)