Trujillo, Huanchaco et les ruines Chan Chan, Arco Iris et Esmeralda au Pérou.

Chan Chan à Trujillo

Lundi 27 juillet 2009

Nous arrivons à Trujillo tôt le matin et décidons d'enchainer tout de suite pour un micro pour Huanchaco à 15 km plus loin. On cherche un moment une chambre à moins de 20soles mais on se résigne pour ce prix. Nous avons une chambre très grande seule sur le dernier étage avec même un coin-cuisine. Pour le prix on n’a pas à se plaindre mais on n’avait pas besoin d'un appart-hôtel...

Nos photos des ruines et des environs
Chan Chan à Trujillo
Cliquez sur la photo pour voir les autres

Comme il est encore tôt, on reprend un transport pour nous mener aux ruines de Chan chan 8km sur la même route. Nous commençons donc la visite de ce premier site après avoir payé le ticket de 11 soles par personne.

Le site de Chan Chan qui date de l'empire Chimu 1300 AC comme nous faisons la visite rapidement, nous allons à pied au site Esmeralda en passant par le musée. Un petit diner et nous revoilà repartis pour Arco Iris toujours à pied.

Grosse journée qui se termine en se couchant vers 18 h. Dany a encore des problèmes avec ses oreilles en descendant d'altitude.

Le lendemain, nous allons à Trujillo, ville qui nous enchante peu, en plus c'est la fête nationale donc plein de trucs sont fermés, en commençant par les compagnies de bus.

Huanchaco

On décide de rester une journée de plus à Huanchaco, ça évitera de se casser la tête pour un transport le lendemain de la fête nationale (qui est aussi férié). Nous partirons donc le jeudi 30 juillet pour Chiclayo.

Nous regardons les quelques surfeurs qui essaient de rester debout, il y a peu de monde sur les vagues. Nous nous contentons de rester sur la terre ferme nous aussi.
Huanchaco

Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

0 commentaires:

Publier un commentaire

Laissez-nous vos impressions, commentaires ou questions. Il nous fait toujours plaisir de recevoir vos messages

Nous vous remercions Dany et Maryse

Commentaires Facebook