Traversée du Chili à l'Argentine, San Martin De Los Andes, Junin et Mendoza

Un dernier 2 semaines au Chili du coté de Puerto Montt et Chiloé avant de revenir en Argentine pour la 3e fois!

Samedi 18 avril 2009

Chute juste avant la frontière chilienne
Traversé entre Chili Argentine frontière Puyehue

Nous partons du côté chilien (Entre Lagos) avec comme but de traverser les frontières aujourd'hui. Il y a peu de km. On tend donc le pouce tôt le matin. C'est avec deux voitures différentes et plusieurs heures d'attente que nous arrivons au contrôle chilien. On fait tamponner nos passeports pour la sortie puis on refait du pouce. On attend très longtemps puis inquiet nous allons nous informé au douanier des conséquences si nous ne réussissons pas à nous rendre à l'autre frontière (coté Argentin) dans la même journée. Il nous dit que ça pourrait nous occasionner de petits contretemps. Par la même occasion il nous dit que nous ne réussirons jamais à nous faire prendre en faisant du pouce. On doit absolument aller demander aux personnes directement. Ce n'est pas ce qui nous plait le plus d'aller voir tout le monde pour leur demander. On préfère lorsque les gens s'arrêtent d'eux-mêmes.

Pas le choix, on commence, un premier refus, suivi d'un autre très catégorique puis Dany négocie avec un homme qui a une camionnette. Il lui explique notre problème d'être entre deux frontières pour passer la nuit. L'homme réfléchi, il demande enfin à sa femme après un long moment. Il finit par accepter de nous prendre dans la boite de la camionnette (comme Dany lui avait demandé pour le pas trop les déranger). On veut seulement nous rendre à l'autre frontière. Finalement, ils nous attendent pour nous conduire jusqu'à la jonction de San Martin de los Andes.

Il est déjà tard et après avoir mangé nos restes de pain, nous montons la tente à l'écart de la route pour la nuit.

À la jonction de San Martin de los Andes
Traversé entre Chili Argentine frontière Puyehue


Dimanche 19 avril 2009


À notre grande surprise, peu de voitures circulent sur cette route qui est en très mauvais état. Pour passer le temps nous marchons plusieurs km pour enfin se faire prendre après 3 h de marche. Un jeune couple d'Argentins se rend à San Martin de los Andes.

Lac à San Martin de los Andes
Lago Lacar San Martin

Pour une raison inconnue, la ville ne nous charme pas et nous décidons de continuer à faire du pouce pour se rendre à Junin. Nous sommes maintenant en fin d'après-midi et on se résout à camper à San Martin après 2-3 heures d'attente sans succès.


Mercredi le 20 avril 2009.


C'est tôt le matin que nous nous rendons sur le bord de la route pour l'auto-stop. Dans le regard des gens il y a un petit quelque chose qui ne nous plait pas. L'auto-stop n'a pas l'air d'être très apprécié par ici. Après un peu plus de 2 h on se fait prendre pour Junin de los Andes.

Petite déprime, on se demande ce que nous allons faire. Le froid nous rattrape et les nuits en camping deviennent moins agréables. Les paysages nous impressionnent peu dans ce coin de pays et l'auto-stop semble fonctionner au ralenti.

La décision est vite prise et nous prenons notre premier bus de l'Argentine. Peu de choix à partir de Junin mais nous prenons un bus en deux étapes pour Mendoza. Un confort auquel on ne s'attendait pas. Des sièges fauteuil, de bon repas et des collations, super, on relaxe pendant 19heures. (170 pesos par personne)


Mardi 21 avril 2009


Nous arrivons à Mendoza, il fait plus chaud par contre les campings sont presque tous hors de prix et par la même occasion tous vides. Le prix du camping par personne (35 pesos par personne) est le même prix qu'un dortoir en ville. On trouve un camping à prix abordable à 10 pesos par personne au Circolo de Periodista. On est les seuls dans ce camping qui a certainement connu des jours meilleurs. Pas tout à fait seuls : il y a plusieurs chiens et chats pour nous accompagner. Petite parenthèse : nous avons été dans 4 banques, dans 2 bureaux de change et dans plusieurs commerces pour avoir de la monnaie pour les bus : Impossibles. Des banques sans monnaie c'est pire que l'Inde!!!


à notre camping à Mendoza à notre camping à Mendoza
à notre camping à Mendoza

Nous ne trouvons pas notre bonheur à Mendoza et nous quittons la ville en bus encore une fois pour San Juan suivi de San Agustin où nous espérons que nos appareils photo et vidéos travailleront un peu plus.



Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

0 commentaires:

Publier un commentaire

Laissez-nous vos impressions, commentaires ou questions. Il nous fait toujours plaisir de recevoir vos messages

Nous vous remercions Dany et Maryse

Commentaires Facebook