La Carretera austral de Coyhaique à Futaleurfu au Chili

4 Mars 2009 départ de Coyhaique

Nous partons après le diner pour la sortie de la ville de Coyhaique pour faire du pouce (auto-stop). On attend peu et on fait quelque km dans la bonne direction. Par la suite c'est un gentil couple de Conception qui nous fait faire un bout de chemin. Ils insistent pour que nous prenions les deux empanadas qu'ils ont acheté de surplus. C'est les meilleurs empanadas que nous ayons mangés! Elle les a achetés dans un petit commerce réputé! En plus, elle ne nous laisse pas partir avant de nous donner un paquet de biscuits.

SANY0102

Les transports s'enchainent jusqu'à ce qu'un jeune nous prenne dans son jeep. Il s'arrête après plusieurs km et siphonne du gaz dans le réservoir d'un gros camion sous la pluie.


SANY0103
Désolé pour le 3X

On se dit que ce ne doit pas être tout à fait légal... Et puis voilà le jeep de démarre plus... Il essaie tout avec l'aide de Dany pour repartir le véhicule mais rien à faire. On se demande ce qui est mieux pour nous : aller tout de suite sur le bord de la route faire du pouce sous la pluie ou attendre que le jeep démarre. Entre temps, des travailleurs arrivent à la cabane. Ils essaient eux aussi de redémarrer le jeep mais rien à faire. Ils vont même jusqu'à siphonner de l'essence eux aussi dans le gros camion. On comprend par la suite que la jeep est celle des ces travailleurs et que c'était tout à fait OK pour prendre l'essence dans le camion. On nous invite au chaud d'un poêle à bois à boire du thé et à manger du pain. Ils sont au total quatre à rester dans cette petite cabane. Le soleil tombe et on demande la permission de monter notre tente dans la cour. On est même invité à dormir à l'intérieur avec nos sacs de couchage mais notre tente nous convient. On passe donc la soirée à parler de nos pays respectifs. C'est sous la pluie que nous passons la nuit.

5 Mars 2009 Puerto Cisnes

Le lendemain matin, on se lève avant le chant du coq (que s'amuse à faire un des travailleurs) Notre tente a pu sécher pendant un court arrêt de la pluie. On part donc en direction des travaux sur la route, comme nous ont expliqué les gars. Ce sera plus facile de là car les voitures font un arrêt obligatoire. Eux doivent essayer de réparer le jeep qui ne démarre toujours pas.

On parle au gars qui fait la signalisation sur la route. Pas de problème on le dérange pas car en 1 h, une seule voiture a passé. Comme il sait maintenant notre direction et qu'il connait plusieurs des véhicules qui passent, il nous évite d'aller voir les véhicules qui ne font que quelque km. Lorsqu'il voit une voiture qu'il ne connait pas, il nous fait signe tout de suite et Dany va voir le conducteur qui accepte de nous prendre. C'est définitivement plus facile lorsque nous sommes en contact direct. Comble de chance ils se rendent jusqu'au village de Puerto Cisnes.

Les travaux sur la route sont embêtants, de gros travaux sur de longs tronçons en plus on apprend en même temps que le conducteur que la route est fermée de 10 h à 14 h, nous passons le coin critique à 9 h 45!

La Carretera Austral

On demande en ville pour un camping mais le seul est à 5km sur la route d'où nous arrivons. On nous dit d'aller sur la plage de la ville. On se fait confirmer par les pêcheurs et d'autres travailleurs que nous pouvons nous installer juste là. Super, on est bien et seul à deux pas de la ville et le tout gratuit.

La Carretera Austral Chili de Coyhaique à Futaleufu

Un petit tour en ville, le long de la plage et une petite grimpette au mirador ont passé agréablement la journée.


Photos de Puerto Cisnes
La Carretera Austral Chili de Coyhaique à Futaleufu
Cliquez sur la photo pour voir les autres

Ensuite un drôle de chien a déposé un caillou au pied de Dany. Réflexe Dany lui lance... La gaffe : toute la journée, toute la soirée le chien apportait le caillou. Un gros chien qui devenait impatient si on tardait à lui relancer. Peu importe où nous allions, peu importe que nous cachions pour quelque temps (commerces) il attendait et nous retrouvait. Il fut assez gentil pour nous laisser dormir une fois dans la tente.

6 Mars 2009 parc de Queulat

Au matin, Dany sort de la tente et qui est là : le Chien. Et aussitôt Dany sortit de la tente que le chien va chercher un caillou. Et il est fort ce chien car il apporte toujours le même caillou sauf s'il ne le trouve vraiment pas mais il est patient. Tout en faisant nos sacs Dany rejoue avec ce chien en lançant la roche dans des endroits difficiles (dans les bosquets, dans l'eau) pour pouvoir avancer à ranger le tout.

La Carretera Austral Chili de Coyhaique à Futaleufu

On prend notre temps et on se dirige enfin vers la route toujours suivie du chien qui joue à va chercher. Et on voit le panneau indiquant la fermeture de la route entre 10 h et 14 h. On ne pensait pas que c'était tous les jours... Il est pile 10 h. On entame la marche jusqu'au travail. Plusieurs véhicules passent mais nous font signe qu'ils ne vont pas loin... nous n'ont plus on ira pas loin à pied... après 10km toujours à jouer à lance va chercher avec le chien et un diner sur le bord d'une rivière, découragé que personne ne nous prenne on s'assoie sur nos sacs et on fait du pouce sur place. La première voiture qui passe nous prend, ils doivent avoir pitié de nous car on est bien loin de tout. Pauvre chien qui court après la voiture un long moment car nous allons lentement et a presque failli nous rejoindre à un moment. Il perd sa lance balle et même si on en avait marre, ça nous fait un peu de peine de le voir courir ainsi. Ils se font prendre avec les heures de fermeture des routes et on attend plus d'une heure dans le véhicule avec eux. À la jonction de Coyhaique et Futaleufu, nous descendons et attendons qu'un véhicule passe. Un beau jeep avec seul le conducteur nous passe devant le nez... On doit attendre plus d'une heure qu'un autre véhicule passe. Par chance ce 2e véhicule nous prend et nous conduit jusqu'au Parc national de Queulat. Nous passons la nuit en camping sauvage juste avant l'entrée du parc.

Vidéo de la Carretera Austral de Coyhaique à Futaleufu


7 Mars 2009 parc de Queulat.

Bestioles sur notre route CArretera Austral Chili
CArretera Austral Chili CArretera Austral Chili

La température est mauvaise et on se promène seulement dans les boisées autour de la tente. On ne veut pas payer inutilement l'entrée du parc qui est à 3,000 par personne par entrée. Le camping lui est à 5,000 pesos l'emplacement ce qui est très abordable car ceux-ci sont agréables avec eau, emplacements privés et Parrilla. On reste tout de même dans notre camping sauvage pour une autre nuit.

8 Mars 2009 parc de Queuelat et tentative pour en sortir

Photos du parc Queulat
SANY0187
Cliquez sur la photo pour voir les autres


Le matin le ciel est beau et nous rentrons tôt dans le parc. On va voir les sentiers qui sont peu nombreux. Un d'eux nous donne une belle vue du glacier et des chutes après 2 h de marche. On en profite pour prendre une douche d'eau de source (on pense bien qu'elle vient directement du glacier plus haut, glacial comme elle est) après la randonnée.

On va par la suite sur le bord de la route tendre le pouce. Pas de voitures en vu lorsque la seule voiture encore dans le parc nous prend. C'est un couple d'États-Uniens en vacance pour quelques semaines. Ils se rendent aux Thermas et nous prennent pour les quelques km. Nous sommes à 15 km de la ville +— . On fait du pouce mais personne. On marche un moment puis on décide de s'installer car il commence à se faire tard et nous avons tous les deux très faim. On trouve un endroit très joli avec vu sur le lac et un endroit pour les thermes.

Photo de notre campement sur le bord de la route
La Carretera Austral

9 Mars 2009 Puyuhuapi, La Junta et Santa Lucia

Après plusieurs transports pour se rendre jusqu'à la Junta, on fait une pose diner à la grande place.

Photos de La Junta et de Santa Lucia
La Carretera Austral
Cliquez sur la photo pour voir les autres

On va sur la route pour continuer un peu plus loin mais le soleil tape fort et malgré quelques popsicles on se réfugie vite sous un grand arbre. On parle un peu avec deux Israeliens qui vont en direction opposée. C'est à la station-service, en demandant directement au conducteur que nous trouvions notre bonheur pour nous rendre à Santa Lucia. Il fait tellement chaud que le chauffeur fait quelque arrêt sur le bord de la route pour prendre l'air, ça ne nous déplait pas, on en profite pour prendre quelques clichés. Encore un popsicle pour faire passer la chaleur mais les heures à faire de l'auto-stop ne nous rapporte pas, on campe donc à l'intersection de Santa Lucia qui est entouré de montagnes.
La Carretera Austral


10 Mars 2009 Futaleufu.

La Carretera Austral
Les transports se suivent et nous arrivons à Futaleufu en début d'après-midi. Nous passons par le bureau d'information (toujours aussi compétent [ironique vous aurez compris] au Chili... il faudra faire un topique là-dessus un des ces jours) On s'installe au camping (jardin d'une maison) La Forcida. La proprio est dynamique pour ne pas dire un peu gaga sur les bords. On se sent vraiment dans une ambiance familiale, elle vient brasser nos spaghettis, nous dit que nous ne mettons pas assez d'huile et assaisonne notre viande sans nous le demander! Ça reste sympathique avec la jeune fille de 12 ans qui corrige notre prononciation d'espagnol. La femme n'a que 37 ans et son mari 33ans.

Vidéo d'une danse locale par la proprio et présentation de la jeune fille


Photos de Futaleufu
La Carretera Austral
Cliquez sur la photo pour voir les autres
Nous y restons quelques jours le temps de profiter des sentiers qui se trouvent dans les proches environs de la ville. Nous mangeons les pommes qui tombent sur notre tente toute la nuit et la dame nous fait à deux reprises de la compote. On doit par contre bien laver les pommes car les cendres du volcan près de Chaiten viennent encore se déposer sur celles-ci.

La Carretera Austral

Il est temps de partir direction Argentine (encore)...


Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

1 commentaire:

  1. Bonjour je suis un jeune qui aimerait beaucoup voyager, j'ai quelque question a vous poser si vous vouler bbien :)

    Ouestsides@hotmail.com ces mon email :)

    RépondreEffacer

Laissez-nous vos impressions, commentaires ou questions. Il nous fait toujours plaisir de recevoir vos messages

Nous vous remercions Dany et Maryse

Commentaires Facebook