Ayacucho et toute une aventure avec notre GPS Pérou!

Du 22 au 26 septembre 2008 Ayacucho

Nous sommes arrivées de Huancayo très tôt le matin, en fait, dans la nuit. Le trajet selon notre livre devait prendre de 10 à 12 heures. On s'était dit qu'en partant à 20 h, on arriverait à une heure convenable.


Photos de Ayacucho et de la parade
Ayacucho
Cliquez sur la photo pour voir les autres


Le bus n'était pas tout à fait confortable car c'était un bus 1 étage et nous étions juste devant la porte. Le trajet nous a donné la frousse à un moment. Le chemin en gravier était tellement étroit : d'un coté la montagne et de l'autre la falaise, qu'à plusieurs reprises, le bus devait frôler la montagne avec le devant pour que le reste du bus suive. On s'est dit que c'était peut-être mieux d'avoir pris le trajet de bus de nuit pour ne pas voir combien le sayon était profond. En plus, le chauffeur avait l'air d'être alaisé ce qui faisait qu'il roulait très vite.

Nous sommes finalement arrivés à Ayacucho à 3 h 30 du matin, alors que nous nous attendions à arriver vers 8 h. On a donc dû se trouver un hôtel pour dormir. Pas facile de négocier une chambre à cette heure. Nous nous sommes donc rabattus sur une adresse du guide routard. (En fait, en étant moins populaires, les adresses gardent souvent le prix listé!) Donc nous sommes arrivés à l'hôtel Samarie avec une chambre à 20 soles la nuit salle de bain commune douche chaude..

Le lendemain matin, nous avons fait la connaissance d'un couple de Français, Laurentine et Clément, sur les routes d'Amérique du Sud pour 9 mois. Ils viennent tout juste de commencer leur aventure.

Nous avons passé quelques jours tranquilles à Ayacucho. C'est une grosse ville tout de même agréable avec ses rues marchandes piétonnes. Par contre, c'est un peu décourageant d'entreprendre de sortir de la ville à pied vu son étendue.

Ayacucho

La journée de notre départ, surprise, une parade.
Ayachucho les parades

Presque tous les jours, on a entendu les tambours, parfois ça semblait être une manifestation, un autre jour des funérailles... Ils ont l'air de défiler souvent dans la rue. Aujourd'hui, une parade par des enfants avec des photos du Pape en ouverture. Cette parade fut suivie d'une autre quelques minutes plus tard. Cette dernière faisait défiler des chars allégoriques avec des étudiants habillés en princesses! Ça a bien occupé notre journée. Un petit tour sur le net et nous étions prêts pour notre bus de nuit Ayacucho — Cusco.

Vidéo d'Ayacucho






Le 27 septembre 2008 But d'Ayacucho à Cusco : Aventure du GPS

Le 26 septembre au soir, nous prenons notre bus pour Cusco, un bus de 22 heures!! Nous nous sommes payé un petit luxe : au lieu de prendre le bus à 55 soles, nous avons pris celui à 60soles. Celui de 60 est un bus 2 étages avec toilette (ce qui n'est pas à négliger pour un trajet de 22heures). En plus, nous avions choisi les places de devant du 2e étage. Nous sommes bien installés, presque couchés! En entrant dans le bus nous avons droit à un thé et des biscuits!

Le trajet se déroule assez bien, Dany finissait une petite intox mais ça s’est bien passé. Arrivés à Andahuaylas, à 6 h, nous avions notre transfert pour Cusco. On a repris nos sacs et repris en vitesse tous les trucs qui étaient à terre à nos pieds... En fait, pas tout car quelque minutes après que notre sortie, Dany se rend compte que le GPS a glissé de ses poches. Nous ne l'avons plus. Il est déjà en piteux état après les réparations artisanales que nous lui avons fait subir, mais il nous est bien utile. Comme on a une grosse demi-heure de jeux, Dany se rend à la gare de bus (là où est notre bus s'est stationné). Avec les indications de la dame aux guichets des tickets, il s'y rend au pas de course. Il regarde, mais il n'y a rien dans le fond du bus, un employé cherche avec lui mais sans succès.


magellan_explorist600

On se doute que c'est le passager juste le banc derrière nous qui doit l'avoir pris. Il ne l'a pas volé de nos poches mais ne nous a pas signalé qu'il était tombé. Je me doute que c'est lui car il nous regardait bizarre lorsque nous sommes sortis du bus et a tenu à attendre que nous sortions avec nos gros sacs avant de sortir à son tour. On est un peu fâché de notre inattention, la première vraie perte depuis 2ans (sauf une de nos pharmacies durant les premiers mois de voyage).

Si ça avait été un appareil photo ou un cellulaire, il aurait pu le revendre mais qu'est-ce qu'il va bien faire d'un GPS? On est certain qu'il ne sait même pas c'est quoi... On ne se posera pas la question très longtemps...

Arrivée à Abancay (peu de temps après notre 2e départ), une dame de notre compagnie de bus Chankas vient nous voir directement et nous demande si nous avons perdu une caméra. On lui explique que ce n'est pas une caméra mais que ça lui ressemble (pour ceux qui ne savent pas ce que c'est). Sur le moment on est content car on croit que c'est un employé du bus qui l'a trouvé. Elle nous dit de continuer notre route et d'aller voir le bureau à Cusco. On est tout content mais une chose nous surprend en y pensant, pourquoi sait-elle que c'était nous? Il y a 8 autres touristes dans le bus et c'est nous qu'elle est venue voir! L'employé que Dany a vu dans le bus en cherchant a su le décrire? Nous nous promettons de remettre un 15 soles de récompenses (ce que nous trouvons correct car c'est plus de 5 $ CA)

Arrivée à Cusco, la déception commence, en fait, la compagnie de bus n'a pas notre GPS : c'est un passager qui l'a trouvé et il demande une récompense de 100 soles! (soit 40 $ canadiens) Et comme il est en piteux état : on ne paiera pas ce prix. Ce qui nous énerve c'est que ce sera surement impossible d'en acheter un autre ici. On parle avec la dame, on lui dit pour la 10e fois que ce n'est pas une caméra et que de toute façon on ne paiera pas si on n’est pas certain que c'est bien notre truc. On donne la description et on lui dit que ce n'est pas une caméra ni un cellulaire mais un GPS et qu'un GPS ça ne vaut rien... On lui dit de dire au gars que s'il prend une photo avec le truc et bien ce n'est pas le nôtre. Elle nous demande combien au maximum on est prêt à payer pour l'avoir. On lui dit 20 soles. Elle appelle la personne mais le gars n'est pas là c'est sa femme (on suppose). Elle ne peut pas prendre la décision de nous le faire parvenir pour ce prix, elle doit en discuter. La dame de la compagnie de bus nous dit de revenir demain matin pour avoir la réponse.

Ça nous emmerde car on doit revenir à cette gare. On décide donc de se chercher une chambre tout près de la gare. La tâche est facile et après deux hospedaje, on trouve notre bonheur avec une chambre à 15 soles super propre et avec une dame sympathique. La salle de bain est commune douche froide mais on s'y fera.

Le lendemain matin, nous nous rendons à la gare qui est à quelques mètres de notre hôtel. On s'attend à négocier avec le gars. Quelle surprise de voir que le gars a envoyé notre GPS, nous payons les 20 soles. C'est certain qu'il ne savait pas ce que c'était et ce qu'il pouvait faire avec, quelle chance que ce soit le GPS et non un truc qui se vend facilement que nous ayons perdu. C'est pour cette raison qu'il s'est dépêché de nous rejoindre dans notre liaison de bus. ON est vraiment certain que si ça avait eu de la valeur pour eux, il ne nous aurait jamais contactés même pour la récompense. Il prend tout de même des risques en se dévoilant...

La batterie du GPS est presque à plat, ils ont essayé de trouver qu'est-ce que c'était cette étrange caméra. Car jusqu'à la fin, ne trouvant aucun autre nom, il l'aura appelée caméra. Dany regarde de plus près... Ils ont pris des points (sans s'en rendre compte). Il y a plusieurs points répétitifs avec quelques mètres de différence. Si ça n’était pas de perdre du temps et surtout un autre ticket de bus pour Andahuaylas, on se rendrait au point GPS qui est surement très près de sa maison. Juste pour lui montrer à quoi ça sert un GPS!!! Ce n'est pas l'envie qui manque... Mais bon... LE plus frustrant c'est que la récompense nous l'aurions donné avec joie à quelqu'un d'honnête!


Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

0 commentaires:

Publier un commentaire

Laissez-nous vos impressions, commentaires ou questions. Il nous fait toujours plaisir de recevoir vos messages

Nous vous remercions Dany et Maryse

Commentaires Facebook