La Roumanie, 1er pays visité de notre Tour du monde

balea lac roumanie

Rétrospective (Flash back) 

La Roumanie

La Roumanie est un pays que nous avons ajouté à la « dernière » minute. Nous nous sommes dit qu'avec zéro expérience en terme de voyage à la routarde avec sac à dos, commencer par l'Inde était peut-être un peu ambitieux. Il fallait tout de même nous tester et tester l'équipement nécessaire.

En cherchant un pays pas trop cher en Europe de l'Ouest, nous sommes tout de suite tombés sous le charme de la Roumanie.

Arrivé à Bucarest, on a dû apprendre rapidement. Nous savions à peine ce qu'était une auberge jeunesse... c'est peu dire...
C'est donc en mode apprentissage rapide que nous avons quitté Bucarest pour Brasov. Le temps de respirer un peu et vivre cette nouvelle liberté, et nous continuons pour Bran. Pas encore assez audacieux, le camping sauvage devant le château de Bran ne nous laissait dormir que d'un seul oeil :)

Un peu plus de détente à Sighisoara et Sibiu où nous apprivoisions le camping et les auberges jeunesse. On se rend compte qu'il faudra couper sur le luxe (qui ne nous parait pas luxe à ce moment) si l'on veut arriver à un budget convenable.

Notre passage peu enchanteur à Ocna fait en sorte (peut-être) que nous sommes tombés amoureux de Cirta (Carta). Un minuscule village où il fait bon vivre. Cet endroit à ce moment est parfait! C'est un peu un tournant pour ce qui suit... On se sent bien, on ne compte pas le temps, on vit, au jour le jour, tout ça, ça s'apprend.

Déjà à Balea Lac et Balea Cascada on se surprend à faire de l'autostop et à trouver ce moyen de transport intéressant et facile.

À Curtea de Arges, on prend un hôtel avec internet et l'on réalise à quel point écrire le blogue, trier les photos et faire les montages vidéos est exigeant. C'est peut-être pourquoi en 2006, lors de notre départ, il y avait si peu de blogueurs sur la route électronique. Ce que nous pouvions trouver était surtout des comptes rendus fait après le retour et ils n'étaient pas si nombreux. Les Yacas faisaient l'exception à cette époque sur le web.

Ce n'est pas grave, nous continuerons tout de même pour garder le contact, avec les membres de la famille et quelques amis.

Passage par Constata, Constinesti et Tulcea suivi d'une déception au Delta du Danube. Pour ne pas rester avec cette dernière impression, nous décidons de faire un aller-retour express à Voronet avant de revenir sur Bucarest où notre avion était déjà réservé.

Nous serions bien restés quelques jours (ou plutôt semaines) de plus en Roumanie, mais notre avion nous attendait. Nous nous félicitons déjà de ne pas avoir pris de billets Tour du monde, avec horaires bien fixes, de cette façon, nous nous sentirons plus libres dans nos mouvements, restera juste le temps des visas à gérer.

Ce pays en changement nous a particulièrement charmés; nous retrouvions les histoires de jeunesse de nos grand-parents dans ces images que le pays nous projetait.

Ici le carnet de route complet de la Roumanie

Article précédent : Le départ                                                       Article suivant : La France


Pour les prochaines semaines, vous trouverez sur notre blogue une série de 27 articles sur les grandes lignes de notre tour du monde de 4 ans. Certains sont une modification d'anciens messages pour garder nos liens, d'autres étaient manquants. Ces articles ont deux buts principaux : aider les futurs voyageurs qui font des recherches sur notre blogue avec un résumé et donner nos impressions et notre vision avec un certain recul.

Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

47 commentaires:

  1. Lucie tony et Jesicalundi, 28 juillet, 2008

    Salut Dany & Maryse!

    Très content de vous lire et voir votre cheminement jusqu'à maintenant.


    Lucie, Tony et Jessica
    XOXOXO

    RépondreEffacer
  2. Colette et Jean paullundi, 28 juillet, 2008

    ton pere et moi ont est content
    pour vous autre meme si ont s`ennuit beaucoup.
    bonne chance
    coco&jp
    bye

    RépondreEffacer
  3. Bravo et bon voyage on va essayer de vous suivre moi et ma copine via internet encore chapeau...Bonne journée ou semaine ou mois hahaha

    RépondreEffacer
  4. Cez zebres trotteurslundi, 28 juillet, 2008

    hey!!! contents de vous lire...vivement les photos!!!

    RépondreEffacer
  5. Salut Dany et Maryse,

    On viens souvent sur le site pour vous suivre.... bonne continuité.... faites attention à vous autres...

    Pascal et ta cousine Nancy

    RépondreEffacer
  6. tres belles photos a plus

    RépondreEffacer
  7. Mélanie et Patricklundi, 28 juillet, 2008

    Salut Maryse et Dany !

    Bravo pour cette belle aventure ! Nous aussi on va vous suivre de prêt....alors faite nous rêver un peu !!

    Attention à vous deux !

    ta cousine Mélanie et Patrick

    RépondreEffacer
  8. j'ai remarque vos belles photos de Roumanie sur flickr

    si vous trouverez du temps, veuillez les inscrire sur le groupe
    http://www.flickr.com/groups/roumanie

    amitié de Bucarest

    Olahus

    RépondreEffacer
  9. Colette et Jean paullundi, 28 juillet, 2008

    salut a vous deux
    bravo pour les photo&vedeo
    bonne route bye

    RépondreEffacer
  10. Bonjour,

    C'est le fun de voir des photos. On a hâte d'en voir d'autres.

    à bientôt.

    RépondreEffacer
  11. Wow !
    C'est vraiment super de voir tout ça...
    Très belle photos et vidéo.

    RépondreEffacer
  12. Vous êtes prêts de Dracula?

    Vous avez faits 13 km de marche, Wow! vous allez être très en forme. J'espère qu'il ne fesait pas trop chaud.

    RépondreEffacer
  13. Encore nous.

    Je vérifiais pour savoir comment on convertisait la monnaie Roumaine avec notre argent Canadienne.

    Voir sur ce site.

    http://www.xe.com/ucc/convert.cgi

    ou en cliquant sur mon nom.

    RépondreEffacer
  14. Pour l'instant il ne fait pas trop chaud c'est parfait. Pour Dracula c'est a 40 km on y sera bientot. Pour la convertion nous avions déja ce lien sur notre blog à droite. Merci

    RépondreEffacer
  15. Cez zebres trotteurslundi, 28 juillet, 2008

    Bien beau reportage les amis....on se régale a vous suivre!!!
    Quand on sera en poste au Vietnam, je vous dennerai adresse et telephone...vous pourrez meme loger chez nous si vous voulez...ca vous fera faire des economies sur Saigon!!!
    On devrait y etre pour fin Aout -debut septembre...

    RépondreEffacer
  16. Wow!
    Vos photos sont vraiment belles!
    J'aimerais bien pouvoir y aller en moto. Vous avez l'air très heureux sur vos photos.

    À bientôt.

    RépondreEffacer
  17. Éric alias Magmalundi, 28 juillet, 2008

    Salut vous deux...
    C'est très bien vos photos et les vidéos.
    Je suis là tous les jours pour ne rien manquer de votre superbe voyage.

    RépondreEffacer
  18. Hello,

    C'est très bien un gîte à 10$ ch.
    Les gens que vous rencontrez doivent vous poser des questions sur votre voyage? Est-ce que la communication se fait bien? Les gens parlent Roumain et anglais?

    RépondreEffacer
  19. Bonjour a vous deux ,
    Je suis toujours jalouse de vous plus vous avancés dans votre voyage , les photos sont toujours belles j,ai hate aux prochaines
    Bye xoxoxoxo

    RépondreEffacer
  20. cez zebres trotteurslundi, 28 juillet, 2008

    yeah..trop classe le chateu de Dracula!!
    Vous avez eu peur? LOL

    RépondreEffacer
  21. cez zebres trotteurslundi, 28 juillet, 2008

    Ils sont bien beaux ces paysages européens....et les pizzas!!! elles sont pas bonnes, hein?
    Superche chateau en tous cas....

    RépondreEffacer
  22. bravo vous avez traverser la
    mer sans couler c`était une tres bonne avion ! donc pas de documenttaire sur les poisson |!! votre voyage me passionne le plus interressant et qui donne le gout de vous suivre bye a plus

    RépondreEffacer
  23. Ben non finalement notre avion n'a pas coulé haha!

    La pizza mmm j'en prendrais bien une autre :)

    RépondreEffacer
  24. cez zebres trotteurslundi, 28 juillet, 2008

    petit gourmand!!!!

    RépondreEffacer
  25. hello,

    J'ai particulièrement aimé ce vidéo. Les brebis, les chevaux, les vaches et les chiens.
    Ausi de voir les habitants de la-bas et leur petit marchée public.

    Super!
    Vous nous faites voir plein de rêve.

    Mais.....une petite demande spéciale: un petit bout de film ou vous nous envoyer la main à moi et à la petite famille.

    Bye Bye

    Soeur de Dany

    RépondreEffacer
  26. Martin Gaudreaultlundi, 28 juillet, 2008

    Bonjour Dany et Maryse,

    Un de vos amis, (Martin L.) m'a dit que vous faites le tour du monde. Et je vois que vous découvrez de belles places et bravo pour vos montages vidéo et audios.

    RépondreEffacer
  27. colette et Jean paullundi, 28 juillet, 2008

    vos photos tres bonne.
    mais les video tres drole ont a bien rie.continuer sa vas bien.
    coco&jp

    RépondreEffacer
  28. cez zebres trotteurslundi, 28 juillet, 2008

    wow..et qu'est ce tu fais sur le toit??? content d'avoir de vos news!!
    Pour nous le départ approche..le 25 aout...on va passer une semaine a Bangkok et apres on file a Saigon
    Bizzz a vous 2

    RépondreEffacer
  29. Bonne petite recette mon Ricardo!

    Les pastas à la Dany....en tout cas Maryse semble bien s'amuser en savourant son plat.
    haha

    Cool

    RépondreEffacer
  30. Nous allons faires d'autres vidéos de la vie pratique :))

    Je suis quand même assez acrobate hein d'avoir été sur le toit ( il était direct sur le sol haha ! )

    RépondreEffacer
  31. Je trouve magnifique ce que vous faites en ce moment même ; cependant, moi qui ai cherché l'aventure par mes propres moyens, je l'ai découverte au coin de la rue, à côté de chez moi en Suisse. Ayant parcouru bien des kilomètres à pieds, en découvrant des paysages merveilleux à chaque détour de chemin, mais que maintenant je ne peux plus faire, suite à un accident de circulation, je me souviens de l'un de vos compatriote que je connaissais, vu qu'il a vécu à Saint-Légier et qui a depuis fort longtemps rejoint les grands espaces du Paradis, qui était l'un de mes camarades virtuels lors de mes longues balades

    C'était le chantre de votre pays et, à chaque promenade dans les montagnes, à chaque partie de pêche, à chaque marche dans les campagnes de divers pays, lorsque j'étais fatigué, cette chanson me résonnait dans la tête et, je ne peux que vous souhaiter d'user autant de paires de godasses et de bottes que moi, pour vous autour du monde, alors que moi je m'étais cantonné dans un tout petit bout de pays.

    En vous souhaitant plein de courage, une bonne énergie et un bon vent pour votre périple à venir, je vous invite tous deux à chanter à chaque matin que Dieu vous donne cette chanson de Félix Leclerc:

    Moi, mes souliers

    Moi, mes souliers ont beaucoup voyagé
    Ils m'ont porté de l'école à la guerre
    J'ai traversé sur mes souliers ferrés
    Le monde et sa misère.

    Moi, mes souliers ont passé dans les prés
    Moi, mes souliers ont piétiné la lune
    Puis mes souliers ont couché chez les fées
    Et fait danser plus d'une...

    Sur mes souliers y a de l'eau des rochers
    D'la boue des champs et des pleurs de femmes
    J'peux dire qu'ils ont respecté le curé
    L'pays, l'bon Dieu et l'âme.

    S'ils ont marché pour trouver l'débouché
    S'ils ont traîné de village en village
    Suis pas rendu plus loin qu'à mon lever
    Mais devenu plus sage.

    Tous les souliers qui bougent dans les cités
    Souliers de gueux et souliers de reine
    Un jour cesseront d'user les planchers
    Peut-être cette semaine.

    Moi, mes souliers n'ont pas foulé Athènes
    Moi, mes souliers ont préféré les plaines
    Quand mes souliers iront dans les musées
    Ce s'ra pour s'y s'y accrocher.

    Au paradis, paraît-il, mes amis
    C'est pas la place pour les souliers vernis
    Dépêchez-vous de salir vos souliers
    Si vous voulez être pardonnés...
    ...Si vous voulez être pardonnés.

    Félix Leclerc

    A la prochaine sur la toile; nous vous envions, mais on a l'âge de nos artères comme la bière désaltère.....

    Salut à vous deux.

    Dany et Mickey

    RépondreEffacer
  32. cez zebres trotteurslundi, 28 juillet, 2008

    hébé...ça c'est de la promiscuité!!!! super les vidéos!!

    RépondreEffacer
  33. aime bien la vie pratique!

    Je suis certaine que vous allez nous en préparer de toutes les sortes.

    À suivre....

    RépondreEffacer
  34. bravo vous avez du talent a revendre.pour nous ses comme une serie téle. salut a plus.

    pour le monde svp laisé des commentaire sa serait encouragent
    pour eux merci.

    RépondreEffacer
  35. Je pense comme vous aussi! J'aimerais bien que les gens laissent des commentaires.
    Ils travaille plusieurs heures à nous envoyer de belles photos et vidéos.
    C'est un super de beau site et moi je vous dit chapeau.

    RépondreEffacer
  36. Bonjour,

    Lors d'un souper golf ce soir, j'ai rencontré Suzanne qui m'a parlé de votre aventure. À mon retour à la maison j'ai rapidement trouvé votre site. Bravo pour votre expérience! Je vais à l'avenir suivre vos petis vidéos aimant moi-même les voyages (moins aventureux). Je pars bientôt pour l'Italie. En passant Suzanne a fait son deuxìeme trou d'un coup aujourd'hui...

    Au plaisir de partager avec vous votre aventure.

    RépondreEffacer
  37. Salut Maryse et Dany je sais pas comment ca coute hihihi juste un ti mot pour vous dire lacher pas c'est super le fun vos vidéos et photos pis profitez bien de votre voyage... et Maryse, tout va bien au resto :P bye chris xxx

    RépondreEffacer
  38. Contents de voir que ca se passe tjrs aussi bien!!!
    Pour nous ca y est ...nous voila a peu pres installés....les nouvelles sont sur le blog!!!
    Bizzz les amis
    Cris et Hugo

    RépondreEffacer
  39. Dany (Danièle) et Mickey Suisselundi, 28 juillet, 2008

    Continuez!!!
    Heureux qui comme Ulysse
    L’enfant écoutait avec attention le vieil homme raconter le voyage de la vie ; ce vieillard était le sage du village et le garçon buvait ses paroles. L’homme philosophait sur la vie en général, sur ses aléas, ses bonheurs et ses joies, ses déboires et ses tristesses. Il avait terminé son récit en disant que :«La vie est pareille à un long fleuve tranquille qui s’arrête à la mer, à l’océan.» L’enfant se plaisait de cette image ; il y croyait mais il n’était pas sûr.
    Quelques années passèrent, puis un jour il décida de descendre le fleuve pour arriver à ce qu’il pensait être le bout du chemin, la mer… Le fleuve soi-disant tranquille avait été domestiqué par l’homme pour canaliser ses sautes d’humeur, ce fleuve était emprisonné et enserré par des digues et il ne pouvait pas suivre librement son cours comme il le désirait. Le jeune homme se souvint des paroles de l’ancêtre et il comprit que la liberté de vivre libre était une liberté surveillée, telle celle d’un prisonnier libéré sous conditionnelle. Plusieurs mois s’écoulèrent et il atteignit enfin la mer. Il était jeune et plein de vie et il ne put croire que l’aventure se terminât ainsi, en arrivant au bord de la Grande Bleue…
    Là il rencontra un autre sage ; l’histoire du long fleuve tranquille, il la connaissait mais il avait aussi la connaissance de la suite de cette aventure qui commençait ainsi :«La vie est une grande croisière que tu commences seul et qui sera immense ; construis ton bateau, pars à l’aventure et tu verras beaucoup de choses.
    Il travailla dur et construisit son bateau, ô pas très grand, juste pour lui, avec son petit confort et ses commodités. Un matin il s’était embarqué en jetant un dernier regard vers le fleuve qui lui avait permis de rencontrer la mer. Au début, c’était agréable de se faire bercer par la houle, puis comme le fleuve, la mer avait aussi ses sautes d’humeur avec ses vagues et ses rouleaux. L’homme avait appris qu’il fallait manœuvrer fin, baisser les voiles par gros temps et, par prudence, se trouver un abri, se trouver un port. En longeant les côtes, il avait l’assurance et la sécurité mais jamais il ne traverserait la mer.
    Chaque jour lui apportait son lot d’aventures et d’expériences ; il découvrit que seul, il ne pourrait traverser l’immensité de l’océan. Il chercha un ami, un copain pour l’accompagner dans ce long périple. Il trouva une compagne pour ce grand voyage ; ensemble ils agrandirent l’embarcation pour qu’il y ait assez de place pour eux deux. Chacun partageait les travaux exigeants de cette traversée à deux ; l’un écopant, l’autre levant ou ramenant les voiles ; chacun gouvernait à tour de rôle l’esquif en cherchant la bonne route, l’île sur laquelle ils pourraient se ravitailler en eau et en vivres, et aussi se reposer sur la terre ferme.
    La solitude à deux était difficile à supporter et un jour il y eut un enfant qui était venu égayer de par ses rires les jours où l’orage menaçait. Ils durent agrandir le bateau pour qu’il y ait de la place pour tout le monde. Ils virent assez grand car l’enfant ne devait pas rester seul, il devait avoir des frères et des sœurs. Du frêle esquif d’alors il ne restait presque plus rien et le bateau était maintenant un solide voilier capable de résister au gros temps.
    Des mers ils en ont traversés ; des calmes, des sauvages et des dangereuses ; combien de fois ils s’étaient trouvés au creux de la voile et combien de fois ils avaient crû arriver dans un bon port et qu’ils en avaient été chassés. Pour eux, c’était l’aventure de leur vie, c’était l’aventure de la vie. Ils en ont vu des mers, et de toutes les couleurs ; la mer d’Emeraude, la mer Noire, la mer Blanche, la mer Jaune et bien sûr la mer rouge.
    Les enfants avaient grandi et voguaient maintenant seuls, sous d’autres cieux, faisant leurs propres découvertes. L’âge venant et les forces diminuant ils décidèrent de trouver un autre fleuve qui serait capable d’accueillir ce magnifique bateau pour qu’il puisse naviguer dans le calme.
    Un jour ils l’ont trouvé à l’autre bout du monde. C’était un fleuve identique à celui que l’homme encore jeune à l’époque avait quitté. Ils pensaient qu’en le remontant ils feraient d’autres découvertes, mais tout ce qu’ils voyaient, même les gens, ils l’avaient déjà vu, et ce depuis fort longtemps.
    Un jour pourtant ils ont dû débarquer car le bateau était trop grand pour naviguer sur ces hauts-fonds. Laissant l’embarcation, ils continuèrent leur route à pied, suivant le cours jusqu’à la source du fleuve. Le fleuve n’était maintenant plus qu’un petit ruisseau, un pissot de moindre importance ; la source n’était plus très loin. Arrivés au but ils virent une grotte avec une fontaine et, au-dessus, un écriteau sur lequel il était écrit : «Ici se trouve la source de l’Amour.»
    L’homme embrassa sa compagne et en pensant à la belle aventure qu’ils avaient vécue, lui dit que l’amour ils l’avaient partagé ensemble dès le début et qu’il n’aurait pas été nécessaire de voyager aussi loin pour le redécouvrir.
    Amies, amis, souvenez-vous que l’aventure et l’amour se trouvent souvent au coin de la rue.


    Dany (Danièle) et Mickey Suisse

    RépondreEffacer
  40. Ah que j'aimerais être avec vous en ce moment.

    Que j'aimerais être un oiseau posé su l'une de vos épaules et regarder de mes yeux ce que les votres regardent.

    Mais heureusement qu'il y a des personnes comme vous qui savent partager leurs émotions avec d'autres qui n'ont plus la possibilité physique de voyager.

    En vous remerciant de votre aventure je vous envoie un salutb à vous deux.

    Mickey Suisse, tout seul aujourd'hui

    RépondreEffacer
  41. Cez zebres trotteurslundi, 28 juillet, 2008

    Wow, comme c'est beau tout ca (ecrits et photos)...
    Pour moi, 1rst day of work au Vietnam...Tout va bien pour l'instant sauf la circulation qui nous fait criser!!!

    RépondreEffacer
  42. Colette et Jean paullundi, 28 juillet, 2008

    salut a vous deux
    vous travaillée beaucoup pour nous donné des photos et vidéo
    tres intéresent
    nous ont verras pas sa.bravo
    a plu bye coco&jp

    RépondreEffacer
  43. bonjour nous somme toujours a clermont le 13 continuons nos visites a plus

    RépondreEffacer
  44. Allo, je dirais que vous ^tes arrivés a`16h1

    Bye popett

    RépondreEffacer
  45. Petite devinette

    Salut vous deux,

    Ce sont les p'tits Suisses qui vous lancent un bonjour de notre pays où il fait un merdique de temps.

    Peut-être qu'en revenant vers l'ouest, vers la France vous nous apporterez le soleil, autant pour vous que pour nous, même si vous avez le soleil dans votre coeur.

    Bonne continuation et à la revoyure sur la toile.

    RépondreEffacer
  46. Petite devinette

    salut! le train et bien a 18 hrs 10 voyon full cool les questionnaire de participation voyageur

    RépondreEffacer

Laissez-nous vos impressions, commentaires ou questions. Il nous fait toujours plaisir de recevoir vos messages

Nous vous remercions Dany et Maryse

Commentaires Facebook