De retour à Muang Sing au Laos

On décide de ne pas s'attarder plus longtemps dans ce village qui ne nous inspire pas et malgré notre chambre payée nous prenons un bus pour Muang Long en fin d'après-midi car nous aurons de la route à faire pour nous rendre à Nam Tha.


Avant notre départ, nous rencontrons un Israelien : le seul autre touriste en ville. Sa première question est de savoir où nous avons mangé. Nous lui répondons le Resort et il est déçu. Il n'y a pas d'autres restos dans le coin il espérait que nous en aurions peut-être trouvé un caché. Il est ici depuis 4 jours et prend ça relax. Il n'y a pas grand-chose à faire dans le coin. Le resto où nous avions été ce matin ne sert jamais de nourriture!? Et comme il parle quelques mots lao il leur a dit que c'est idiot d'avoir un resto mais de ne pas avoir de bouffe.

IL parle beaucoup et nous raconte qu'il est en voyage depuis près de 3 ans! Il explique qu'il a dit au villageois que c'était une mauvaise idée de faire payer trop cher aux touristes car ça leur nuit à long terme. Il a tout de même un drôle d'air même s'il parle sensé. Nous lui disons que nous repartirons dans l'après-midi car les bateaux sont trop chers. Il nous présente un homme qui parle anglais (le seul parlant anglais dans la ville selon ces informations) L'homme dit que peut-être demain il y aura un bateau pas trop cher... ça a l'air plus des paroles pour faire taire notre nouveau ami qui le réprimande et lui dit « tu vois ce que je t'ai dit : les touristes ne restent pas si c'est trop cher! ». Nous le laissons aller manger encore au Resort et allons nous reposer quelques instants dans notre chambre où nous ne passerons pas la nuit.

Inutile de demander remboursement, on ne trouve plus la femme de notre hôtel pour lui remettre le cadenas et comme elle a nettoyé la chambre pour nous... Nous allons rejoindre le bus (car cette fois-ci nous aurons un vrai mini van et non un pick-up). Nous attendons un long moment, ils attendent un bateau qui n'est finalement pas venu donc c'est à 4 et avec 45 minutes de retard que nous prenons la mini van pour Muang Long.

Cette fois-ci le chemin se fait plus vite car il n'y a pas trop d'arrêts. Nous arrivons moins d'une heure après pour les 34 km (10,000) ch. Nous sommes revenus à notre point de ce matin. Nous demandons pour Muang Sing et on nous répond par l'affirmative; quelle chance? Nous attendons un gros 45 minutes, nous prenons le temps de prendre une soupe aux nouilles juste en face de la gare. La soupe est délicieuse comme toujours, avec tous les ingrédients à ajouter soi-même : citrons, piment, sauce soya et de poisson, sel, sucre, mgs, piment frais et autres légumes. Nous payons (5,000) ch pour cette soupe avec porc. Les locaux paient le même prix.

On prend donc le transport pour Muang Sing il part et pour une fois nous sommes que 4 dans le grand pick-up et avons donc de la place dans la boite arrière pour nos jambes. Nous arrivons il fait noir il est passé 18 h 30. À 3km de la ville, il ne reste plus personne dans le camion et ils nous demandent si on va à Muang sain : bien sûr que c'est là que nous allons. Il nous dépose à l'ancien marché tout près de notre hôtel. Le transport pour les 38 km prend donc plus de 2 heures! Bonne moyenne! Nous payons le trajet (16,000) ch. Ils ont l'air constant pour les prix.

Nous allons au TaiLu guest house où nous avions déjà séjourné (30,000). Nous parlons à un québécois et un français assis à table de notre hôtel. Le français veut faire le tour par Xieng Kok demain et par la route pour Houeixay... Il dit que l'Office du touriste ici lui a dit que c'était possible! On pense que non mais bon (on le recroisera quelques jours plus tard à Nam Tha : c'est impossible par la route!). Le Québécois était déjà venu trois mois au Laos et est revenu pour 4 semaines. On s'endort rapidement.



Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

0 commentaires:

Publier un commentaire

Laissez-nous vos impressions, commentaires ou questions. Il nous fait toujours plaisir de recevoir vos messages

Nous vous remercions Dany et Maryse

Commentaires Facebook