La jungle de bardia à Thakurdwara rencontre avec le tigre. Népal

En direction de Bardia
Nous allons nous essayé d'aller à la réserve de Bardia à l'ouest de Pokhara. Cette réserve est moins touristique que celle de Chitwan. Il sera un peu long pour nous de nous rendre à cet endroit. Il y a bien un bus qui fait le trajet direct en 20 h mais comme nous ne voulons pas prendre de bus de nuit il faut donc trouver une autre solution... Ça devrait nous prendre trois jours pour nous rendre en bus de jour. Comme c'est un trajet peu fréquenté il y a des endroits où il y a que deux but à heures fixes par jour. On verra bien. On espère y voir beaucoup d'animaux... On pense y rester trois jours. Nous devrons prendre soit un guide soit un éléphant et un guide, car il y a des animaux féroces (c'est ce qu'ils disent; à voir) On pense y rester trois jours et faire la route vers Katmandu par la suite. On se calcule plus de quatre jours. On ne sait jamais peut-être aurons nous un coup de coeur en cour de route. Donc pas de nouvelles avant un petit bout, deux semaines au plus.

Voici notre expérience de Bardia

EXCURSION À BARDIA DANS LA JUNGLE

VENDREDI LE 2 FÉVRIER 2007 NÉPAL NÉPALGANJ JOUR VOYAGE:187
JOUR AU NÉPAL:26

Il y en a qui ont fait le party toute la nuit près de notre hôtel de Pokhara. J'ai eu du mal à dormir. À 4 h lorsque nous nous sommes levés ils étaient encore debout. C'est à l'hôtel voisin. Le taxi commandé par le responsable de notre hôtel est arrivé juste à l'heure. Il nous a conduits jusqu'à la gare des bus. Il nous a fait embarquer dans un bus que nous avons du, par la suite quitter pour un autre qui partait qq minutes plus tard. Nous avons mis nos sacs dans le coffre arrière.

Le trajet fut très long. Nous avions un numéro de siège mais comme tous les bus ou presque ici; ils les remplissent jusqu'à ce que les gens soient pratiquement assis sur nous. Un très long trajet. Nous n'avons pas vraiment mangé durant tout ce trajet; juste qq petits trucs que nous avions dans nos sacs. Nous sommes arrivés à Népalganj vers 19 h 15. On commençait vraiment à avoir hâte. Il faisait noir et les bus qui ne sont pas très rassurant le soir et la nuit : ils ne le sont pas le jour non plus.

Nous avons pris le premier hôtel près de l'arrêt de bus. Un vrai hôtel miteux mais tout de même mieux que celui que nous avons pris près de la frontière népalaise — indienne. Nous avons regardé dans le proche voisinage mais pas vraiment de resto. Nous avons donc mangé nos cannes... On s'est couché tôt car demain le bus sera assez tôt vers 6 h. C'est ce qu'on nous a dit dans la rue lorsque nous nous sommes informés. Le gars de l'hôtel nous a promis de nous aider mais il parle à peine l'anglais. Une autre journée où nous allons nous lever tôt.


SAMEDI LE 3 FEVRIER 2007 NÉPAL BARDIA (THAKURDWARA) JOUR VOYAGE : 188
JOUR AU NÉPAL:27

Nous avons très mal dormi... Toute la nuit nous avons entendu les bus aller et venir en appuyant sur le klaxon naturellement... On s'est levé très tôt. Nous avions très hâte de quitter cette chambre très sale. Nous avons pris le bus ce matin vers 5 h 30 pour Thadurdwara. Nous avons du changé de bus alors que nous attendions au terminus. Les deux chauffeurs se chicanaient et on ne comprenait pas pourquoi. Le premier bus où nous étions nous disait qu'il se rendait bien à cet endroit mais un autre gars nous disait que non et que nous devions prendre SON bus. On était méfiant. Finalement, nous avons changé de bus et nous étions que trois passagers... on se demandait vraiment si nous étions pour nous rendre.

Finalement, ils ont fait un arrêt à une autre station de bus un peu plus loin. QQ personnel est embarqué. Nous avons payé (115) chacun pour le trajet. Le bus a arrêté à qq endroits de très long moment. Dépassé Ambassa à « 'Brigand »' le bus a fait un long stop et tout le monde est descendu il était 7 h 45. Nous étions seuls dans le bus. Le gars du bus nous a demandé d'appeler notre hôtel pour qu'il vienne nous chercher. Nous avons dit que nous n'avions pas de réservation mais nous voulions nous rendre à Thakurdwara et qu'il nous avait dit qu'il s'y rendait. On voulait choisir notre hôtel sur place. Pour qu'il sache vraiment où exactement nous voulions aller dans le village, je lui ai nommé l'hôtel Hideaway. Il a fallu attendre à 9 h pour qu'il se décide de repartir. On commençait à s'impatienter. Il a repris la route mais que pour qq km.

Nous avons croisé la jeep de Hideaway et le bus nous a débarqués dans le milieu de la rue. Ils avaient appelé le gars de l'hôtel même si on disait ne pas avoir de réservation. On était un peu fâchés mais on ne peut rien faire. Nous avons fait un bon de chemin à travers les rivières les champs et pas de routes... jamais ne nous aurions trouvé notre chemin seul ou en bus. Le village de Thakurdwara est à 1,5-2 km de l'hôtel. À l'hôtel nous sommes vraiment au milieu de nulle part (mais près de la jungle).

Il nous fait la chambre avec salle de bain et eau chaude au deux jours à 350 par jour. Nous la prenons donc et nous relaxons pour la journée. On demande à diner même s'il est 10 h seulement car nous avons très faim. Les petites cannes d'hier soir sont loin. Nous prenons chacun un macaroni tomate oignons et fromage (120 ch) il est vraiment excellant même s'il est un peu cher et on prend un pot de thé noir à deux (2) on marche un peu autour et il nous dit qu'il y a un marka tout près. Tout un marka!! une boite de 4pied par 4pied (1,5mètre par 1,5mètre) il y a à peine des biscuits. Nous revenons à l'hôtel très tôt.

On prend pour le souper encore un macaroni tomate car il était vraiment bon. Nous prenons aussi un oeuf (15) et pour Dany un fana (25) et deux chapatis (30) Il nous a proposé d'aller voir un bébé éléphant demain après midi avec quatre Allemands. Il va nous en coûter 100ch et on se rend en jeep.

On se couche très tôt et il y a de l'électricité à partir de 19 h 30 seulement et ce jusqu'à 10 h le lendemain. Dany a trouvé un livre dans la biblio de l'hôtel en français. Le livre est Au coeur de l'Himalaya, par une dame qui a voyagé dans les années 1912 environ il le lit attentivement.


DIMANCHE LE 4 FEVRIER 2007 NÉPAL BARDIA THAKURDWARA JOUR VOYAGE : 189
JOUR AU NÉPAL:28

Le matin tout est brumeux et très humide. Nous nous sommes promenés dans les alentours un peu loin et nous n'avons vu aucun resto et aucun commerce où nous pouvions acheter des trucs pour manger. Nous sommes revenus pour le dîner à l'hôtel. Dany a pris un dal bath (140) et a eu un deuxième service les dal bath sont l'équivalent des thali en Inde et sont habituellement servi à volonté. . Le dal bath est très bon et il y avait une purée de tomates et coriandre froide vraiment bonne : Dany m'a donné son deuxième service de cet item.

Dans l'après-midi nous sommes allés voir les éléphants et par le fait même une maison tharu où tous vivent dans la même maison dans des chambres différentes et son auto suffisante. La cuisine est collective et ils ont jardin et animal à manger. Ici les gens mangent du buffle, du mouton, du porc et du poulet mais pas de boeuf (vache). Nous sommes ensuite arrivés à l'endroit où il y a les éléphants. Il y en a qq un. C'est des éléphants pour travailler et ils sont gouvernementaux. Le plus beau est le petit éléphant orphelin; il a perdu sa maman lorsque celle-ci a traversé la rivière car il n'a pas pu suivre (c'est ce qu'ils disent) Il est tout mignon et nous suit car il veut jouer, il a 45jours. Nous avons pu le regarder de très près ainsi que les autres éléphants mais les autres sont attachés et il ne faut surtout pas s'approcher de ceux qui ont un bébé.

Nous sommes rentrés pour le souper. On soupe très tôt ici et on se couche très tôt. Nous nous sommes couchés rapidement car demain on se lève tôt pour le safari dans la jungle. Nous avons aussi commandé nos lunchs pour demain. C'est super car il a qq combo pour les safaris.


LUNDI LE 5 FÉVRIER 2007 NÉPAL BARDAI THAKURDWARA JOUR VOYAGE : 190
JOUR AU NÉPAL:29

Encore très humide ce matin on se demande presque s'il a plu dans la nuit, mais non. Nous avions déjà acheté nos permis d'avance à (500chacun) ils sont valide pour une journée seulement. Notre guide est Padam. Nous avons vu son nom à qq reprises dans le livre de commentaires et aussi sur internet dans le forum voyage que de bons commentaires à son sujet. Nous passons par l'hôtel pas le choix car il travaille que pour eux et ça nous coûte (500chacun) par jour. On espère que tout ça vaut la peine. On trouve que c'est très cher pour une randonnée dans la jungle.

Moi j'ai commandé pour le diner le lunch bird (95) il contient un riz aux légumes et un jus, Dany lui, a choisi le tiger (165) ça contient du riz, deux oeufs, un jus des deux chapatis. Avant de partir nous avons déjeuner : chacun une omelette tomate et oignons (40chacun) et chacun un chapati (15chacun) et un thé pour Dany (35) c'est un petit pot. Dany s'est aussi acheté un blt d'eau 1l (40) l'eau est très cher ici.

Donc nous avons commencé par marché jusqu'à l'entrée du parc qui est à près de 1 km de l'hôtel. Ensuite nous avons marché un moment dans un sentier jeep. Nous trouvions que ça commençait mal. Nous avons vu plusieurs cerfs mais très rapidement. On marchait assez vite et on ne pouvait prendre des photos de ces cerfs et on commençait à se demandé si on avait bien fait de prendre un guide ou s'il nous nuisait.

Nous avons passé devant une tour et à la deuxième nous sommes arrêtés. Tout d'un coup après qq instants dans la tour le guide nous dit que les singes font un bruit différent... C'est le cri lorsque ceux-ci voient un tigre. Il nous incite donc à courir près de la rivière. On le suit et on attend. Il nous dit à voie basse « tiger, tiger, tiger » il me prend par le bras et me tire un peu plus haut. Nous voyons bien le tigre dans la brousse. Nous voyons des éléphants domestiques se diriger vers le tigre. Notre guide leur dit que le tigre est près et nous entendons par la suite les éléphants pousser des cris. Les éléphants ont peur des tigres. Les tigres s'attaquent parfois aux éléphants... Notre guide est un peu déçu et dit qu'il n'a pas été dans le bon endroit; nous aurions du aller un peu moins loin et nous l'aurions mieux vu. Padam entend de nouveau les singes et nous fait nous asseoir dans le foin. Nous attendons.

Le tigre traverse la rivière peu profonde. Nous le voyons marcher tranquillement dans l'eau. Nous le voyons un long moment. Dany peut le filmer et moi je prends qq photos qui ne sont pas extra. On est très content d'avoir vu le tigre. Plusieurs ne viennent que pour ça et ils sont très peu à le voir un assez long moment pour le prendre en photo et surtout le temps de l'admirer. Souvent les gens doivent se contenter de voir les herbes bouger et une tache orange au loin, ou encore le voir courir derrière un cerf. Nous retournons vers la tour. Nous attendons un court moment et nous continuons notre route. Nous croisons un Suisse et son guide. Nous sommes les seuls dans le parc aujourd'hui : deux guides et trois touristes. Nous retournons sur notre chemin car ils veulent essayer de voir le tigre. Nous attendons un long moment et ils réussissent à le voir : les herbes bougent, et une tache passe. Il a vu le tigre!! Nous continuons notre route et nous allons dans un autre endroit où nous devons traverser la rivière. Donc tous pieds nus, nous traversons l'eau froide qui nous arrive un peu en bas des genoux. À cet endroit nous verrons peut-être les dauphins du Gange. Les deux guides nous disent de regarder dans l'eau pendant que nous allons prendre notre lunch. Le riz aux légumes est surprenant bon. Nous mangeons avec appétit nous avions très faim. Nous mangeons et parlons avec l'autre touriste. Nous n'avons pas vu de dauphins; ça aurait été surprenant.

Nous marchons encore et nous retraversons la rivière pour en traverser une autre encore. Nous attendons près d'un arbre, nous sommes près d'une rivière; l'endroit où nous avons plus de chance de voir les animaux. Nous entendons des rhinocéros se battre de l'autre côté de la rivière. Nous nous rapprochons mais ils sont dans la brousse. Nous voyons par contre à cet endroit un python caché dans un arbre. On voit à peine mais on devine qu'il est très gros. L'autre guide à l'air un peu plus audacieux. Il veut que nous nous rapprochions des rhinocéros qui sont cachés dans la brousse. Nous traversons donc la rivière en équilibre sur des roches. Nous allons dans la brousse. Nous les voyons enfin... Pas nous car moi je ne suis pas monté sur la souche en équilibre pour les voir. Les rhinocéros regardaient dans notre direction. Les rhinocéros sont des animaux très dangereux. Ils foncent régulièrement sur les gens si nous sommes trop près. Nous sommes très près de deux rhinocéros accompagnés d'un bébé. Ils sont assez près et notre guide a peur car il n'y pas beaucoup d'arbres dans le coin. Il en trouve un pas pire et me demande de rester près de cet arbre et à son signe je dois y grimper rapidement. Il me demande même si je veux y grimper tout de suite mais je dis que je vais attendre. Lui reste près de moi car il devra me pousser dans cet arbre dépourvu de branches. Les deux guides sont derrière moi et le touriste suisse. Dany lui est sur la souche en équilibre. Il est tellement en déséquilibre qu'il ne peut pas prendre d'images... dommage pour vous :)) ils étaient très beaux et très proche... Les guides lui disent de rester là et s'informent sur les rhinocéros. Ils lui disent qu'il est en sécurité sur la souche mais elle bouge tellement que si un rhinocéros fonce dessus Dany tombe par terre.

Nous nous éloignons finalement tranquillement et nos guides sont aux aguets... Nous avançons très lentement pour ne pas que les rhinocéros nous entendent. Une fois loin le guide du Suisse nous dit que nous allons maintenant à la recherche de l'éléphant sauvage. Ce guide a l'air de prendre des risques. Notre guide n'était pas vraiment d'accord tout à l'heure pour aller à la rencontre des rhinocéros dans la brousse. Nous marchons encore un bon moment et nous voyons au loin l'éléphant sauvage. C'est un mâle et il a de grands ivoires. Nous le regardons de loin. Nous ne devons pas faire trop de bruit car l'éléphant sauvage est aussi un animal dangereux et nous sommes dans son territoire. Il mange. Il est caché un peu derrière les arbres. Pas la peine de grimper dans un arbre s'il nous attaque... Donc pas grand-chose à faire pour se protéger d'un éléphant. C'est énorme et très fort.

Chaque année en saison oct-nov et mars-avril les éléphants sortent du parc et font souvent de grands ravages dans le village. Il y a des tours de garde dans le village qui servent justement à surveiller les éléphants à cette période. Le guide du Suisse s'approche... le Suisse lui demande ce qu'il arriverait si l'éléphant nous voyait... réponse : il nous charge. Pas très rassurant. Nous sommes à découvert... L'éléphant va à la rivière boire, nous en profitons pour nous en aller. Nous devons longer la rivière. Nous voyons deux beaux rhinocéros boire dans la rivière. Ils ne sont pas trop près et nous pouvons prendre de belles photos. Nous sommes sur la berge et on voit que les rhinocéros nous sentent. Le guide regarde pour les arbres aux alentours. Nous restons sans bouger. Lorsqu'ils quittent nous quittons aussi pour rejoindre la sortie. Il commence à être tard.

Nous longeons une route de jeep. Je suis bien content et je me dis que nous ne verrons plus d'animaux pour aujourd'hui. Avant de voir de trop près les rhinocéros, nous parlions moi et Dany de peut-être y retourner demain pour si nous sommes chanceux revoir le tigre. Nous allions lui en parler à la sortie du parc. Sur notre chemin nous voyons encore un rhinocéros. Il est seul mais regarde dans notre direction. Il est assez près. Il y a qq arbres mais nous nous ne sommes pas aussi habile que nos guides pour y grimper. Nous nous dirigeons vers un gros arbre pour nous cacher derrière et être près si nous devons tous y monter. Nous voyons le rhinocéros rebrousser chemin.

À cet instant je ne suis pas certain que je veux revenir demain. Padam nous dit que c'est la première fois cette saison qu'il voit tous les animaux dans la même journée. Nous sommes vraiment très chanceux. Nous lui demandons s'il serait possible d'y retourner demain pour peut-être revoir le tigre si nous sommes doublement chanceux et pour prendre d'autres photos. À notre arrivée à l'hôtel tous demandent de voir nos photos et vidéos du tigre. Le gars de l'hôtel est très impressionné par le vidéo. Il dit que nous sommes très chanceux. Nous avons vu le tigre à quatre reprises dont une fois assez longtemps, le python, l'éléphant sauvage et les six rhinocéros, Toute une journée. Nous lui disons que nous voulons y retourner demain avec Padam.

Nous aurions du quitter le parc pour 17 h mais lorsque nous sortons il est plutôt près de 18 h. Nous commandons nos repas pour le lunch de demain et même notre déjeuner pour pouvoir partir à 7 h juste car nous devons prendre le temps de faire nos permis. Nous nous sommes couchés tout de suite car on se lève très tôt demain encore.


MARDI LE 6 FÉVRIER 2007 NÉPAL BARDAI THAKURDWARA JOUR VOYAGE:191
JOUR AU NÉPAL:30
Nous avions commandé notre petit déjeuner hier soir ainsi que nos lunchs de ce midi. Moi j'ai commandé pour le diner le lunch bird (95) Dany lui, encore le tiger (165) Pour le déjeuner chacun une omelette (40 ch) et un chapati (15 ch) et un petit pot de thé pour Dany (35) Nous nous sommes levés vers 6 h car nous partons vers 7 h.

Nous partons à l'heure prévue et nous achetons notre permis à l'entrée du parc. Notre guide a été chercher la personne responsable. Il nous en coûte donc (500ch) pour le permis et (500ch) pour le guide pour la journée. Nous sommes avec Padam, nous n'aurions pas voulu un autre guide.

La journée a mal commencé... Nous étions dans une brume intense. On voyait à peine à 5 mètres. Je ne voyais presque pas le bas de la tour. Difficile de voir des animaux dans cette situation. Padam nous a dit que nous allions marcher un peu car dans la tour ça ne donnait rien. On a marché un court moment. Padam a entendu les singes... Le tigre est proche... Non les tigres sont proches. Il nous fait nous approcher près de la rivière. Nous voyons un tigre courir derrière un cerf... Padam écoute les bruits de la jungle... Il nous dit d'attendre car il y a un autre tigre qui vient. On est sur la berge de la rivière à découvert. Il nous fait nous approcher de l'endroit où il croit, selon les bruits des autres animaux, qu'il va passer.

Nous sommes très près... Nous voyons le tigre, nous le voyons très bien, trop bien et il nous voit lui aussi. Il traverse lentement la rivière, nous lance un premier coup d'oeil et continu de traverser. Une fois traversée il nous fixe, tranquillement il se dirige vers nous... Padam nous avait dit qq instants avant que si un tigre arrivait trop proche nous devions le regarder dans les yeux et faire le plus de bruit possible avec nos bâtons. Padam est presque couché par terre. Dany filme et moi j'arrête de prendre des photos car mon appareil fait du bruit et je ne veux pas vexer le tigre :) Padam se relève tranquillement et c'est à ce moment que le tigre déguerpi. Nous l'avons vu de vraiment proche surtout à découvert comme nous l'étions. Padam nous dit qu'il avait les jambes qui tremblaient. Nous rebroussons chemin et Padam regarde régulièrement derrière nous de peur d'être suivi par le tigre.

Nous nous installons près d'un arbre et Padam regarde de tous les côtés. Il grimpe à un arbre pour voir quelles directions ont prises les deux tigres. On ne veut pas les revoir tout de suite. Nous attendons à cet endroit un long moment. La partie de jungle où les tigres sont allés est silencieuse. Nous aimerions bien entendre au loin les cris des singes nous indiquant leurs directions. Pas un son. Nous reprenons enfin notre route et trouvons plus loin un endroit sécuritaire pour manger. Cette expérience nous aura donné chaud. Nous traversons une rivière et allons voir à l'endroit où nous avons vu le python hier. Il est bien là, étendu de tout son long. Nous pouvons nous en approcher... Enfin un animal moins dangereux :) Nous allons ensuite près d'une rivière où nous voyons un rhinocéros.

Padam nous dit que pour le retour il va nous montrer un foret différent. Le contraste est saisissant. Tout est différent. Il y a rarement de gros animaux ici (tigres, éléphants, rhinocéros) seulement des panthères... Pas trop dangereux comparé au reste. Ils sont en moins grande quantité. Nous avons vu qq grandes termitières Nous retournons vers l'hôtel, nous en avons eu pour notre argent!!

Nous croyions qu'un guide est nécessaire pour aller se promener dans la jungle de Bardia. Nous qui n'aimons pas habituellement être accompagné d'un guide pour nos excursions, nous avons grandement apprécié durant c'est deux jours. Nous pensons que sans guide, soit on ne voit pas d'animaux, soit on les surprend et on les voit de trop près. Nous conseillons de prendre un BON guide et pas un qui court après les animaux pour vous les faire voir à tout prix. Nous avons été très heureux d'avoir été accompagnés par Padam. Sûrement un des meilleurs guides de la région... Il connait les dangers et nous attendions les animaux nous ne courrions pas après. La jungle n'est pas un zoo... Ce n'est pas une simple promenade en forêts.

Pour le souper nous avions encore très faim. Dany a pris un dal bath (140) avec un second service complet et pour moi un macaroni (120). Je demande au gars pour payer car demain nous partons tôt. Hier soir nous lui avons demandé pour nos tickets de bus. Nous allons devoir prendre la jeep vers 6 h et le bus vers 7 h ou 7 h 30. Le jeep est à 500rs c'est très cher et les tickets sont à 730 ch plus 25 ch de commission. Mais pas le choix. Par chance lorsqu'il est venu nous chercher c'était gratuit.

Nous gardons un bon souvenir de notre séjour à Bardia et nous sommes heureux de ce choix plutôt que Chitwan.


Vidéo du parc de Bardia (tigre de Bengale)



Nos photos du parc de Bardia à Thakurdwara (la vraie jungle)


Cliquez sur la photo

BARDIA

Ce parc est au sud-ouest du Térai. Il est beaucoup moins fréquenté que celui de Chitwan. On dit que c'est un des rares endroits où l'on peut encore voir le tigre de Bengale. Il y a aussi beaucoup de cerfs, des éléphants sauvages, des dauphins d'eau douce, des pythons, des rhinocéros et pleins d'autres animaux. Nous avons été très chanceux avec notre guide Padam. Nous avons vu la majorité des animaux que les touristes veulent voir. Il nous a dit que cette saison c'était la première fois qu'il les voyait tous dans la même journée. Le tigre, l'éléphant, les rhinocéros et le python. Nous gardons un bon souvenir de cette excursion.




Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

1 commentaire:

  1. Coca Cola. What is essential for home buyers and sellers is
    honesty, initiative, listening and negotiating skills,
    availability and a clear understanding of the best and most efficient methods to serve up your expectations.

    She tells him that she already called the DA's office and child services, but she doesn't want
    to do it either, and so she calls everyone and lets it be for a bit.


    Also visit my weblog agence immobiliere Tours

    RépondreEffacer

Laissez-nous vos impressions, commentaires ou questions. Il nous fait toujours plaisir de recevoir vos messages

Nous vous remercions Dany et Maryse

Commentaires Facebook