Inde, résumé de nos premières semaines, on ne regrette pas d'avoir choisi ce pays dans notre tour du monde.

JUSQU'À MAINTENANT :
Jusqu'à maintenant, nous aimons bien notre voyage en Inde. On ne regrette pas d'avoir choisi ce pays. Nous nous étions fait tellement d'idées négatives ou plutôt, nous avions beaucoup de craintes à l'endroit de l'Inde que nous sommes surpris de trouver ça beau et pas aussi difficile que certains le disent.

Il est vrai que nous restons dans des endroits tout de même touristiques. Nous aurions de la difficulté à faire autrement, car les transports sont longs et difficiles et nous devons absolument avoir en endroit pour dormir le soir; la tente est impensable avec toutes les bestioles. On trouve les grandes villes moins intéressantes, mais pour nous, c'est comme ça partout, nous préférons les petites villes ou villages. Les gens y sont généralement plus accueillants. C'est comme partout dans le monde... à notre avis.

Les villes ici sont très polluées, une des causes est le Rickshaw. Ces engins à trois roues qui servent de taxi économique sont aussi très bruyants. On dirait des moteurs de tondeuses à l'intérieur. Lorsqu'il y a une petite bute, les plus chargés (certains ont 7-8 personnes alors que le maximum est 3-4) doivent faire débarquer des gens le temps de pousser un peu...

L'Inde est un pays de contraste. Il y a des gens très riches qui n'ont rien à envier aux riches Américains. Il y a aussi, la majorité, des très pauvres.

mumbai en inde tour du monde de Dany et Maryse Mumbai en Inde bidonville

On a parfois de la difficulté à trouver des petits trucs simples de la vie pour nous (ex. : du papier de toilette pas utilisé sauf par les touristes, nourriture en boite ou nourriture autre que des fruits, légumes ou noix), mais on peut voir des bijouteries garnies de bijoux somptueux.

Une grande majorité des gens sont ici végétariens. Pour le boeuf, on peut tout de suite oublier, car ici les vaches sont sacrées. Le porc est très rare, on le retrouve que dans certains coins; la religion musulmane étant présente. On peut assez facilement trouver du poulet, du mouton et quelques poissons selon la région. Le riz et les « pains pitas » font partie du repas quotidien accompagné de sauce aux légumes épicés et de sauce cari. La viande est chère et c'est une des raisons de l'habitude végétarienne ici. Un autre fait est pour la conservation des aliments qui est plus difficile pour la viande que pour des légumes; c'est aussi un mode de vie qui date de plusieurs années. Dany s'ennuie un peu du bacon et des hamburgers, mais adore la nourriture ici et moi je suis comblé par ces légumes et ces fruits frais...


Hampi en Inde Thali Mumbai en Inde marché de fruit
On ne s'ennuie pas encore de la poutine, mais un bon spaghetti maison ne serait pas refusé ni par un ni par l'autre. J'ai pu manger à quelques reprises des pâtes aux tomates dans la région d'Hampi. Il y a aussi plusieurs sortes de soupes. La crème de tomates étant le plus populaire (même dans les trains on passe pour en vendre au verre comme le thé) suivi de la soupe à l'oignon ou à l'ail (ils sont très généreux sur l'ail).

Le thé se sert au lait et sucré. Habituellement, on ne choisit pas la dose de sucre ou de lait pour son thé. (Il est servi tout fait très sucré.)

La première question que nous nous faisons poser ici est « d'où tu viens », suivie de « es-tu marié? », le mariage est important ici. On a lu que parfois nous pouvons avoir quelques problèmes dans les hôtels si nous ne sommes pas mariés (pas le droit à la même chambre.) Nous, nous n'avons jamais rencontré ce problème; il doit être de moins en moins présent dû au touriste qui augmente.

Il y a par contre dans certains endroits des wagons pour les femmes et d'autres pour les hommes, même chose pour les salles d'attente dans les gares et pour les guichets de tickets de train. Les femmes ont le droit d'aller dans le côté des hommes, mais pas le contraire. Moi je trouve ça très juste... :) Pour la première question, vous me direz que c'est normal, bien sûr, mais voici un exemple. Deux gars à moto freinent en plein trafic en obligeant les autres à les contourner tandis que je suis sur le trottoir, ils me posent cette question, je réponds et ils s'en vont... C'est souvent comme ça... juste pour savoir d'où nous venons et parfois sans autres questions... c'est même très fréquent qu'ils fassent un détour pour nous poser cette seule question et repartent aussi vite qu'arrivé.

Hampi en Inde

Nous avons vu les troisièmes québécois depuis notre départ et les premiers en Inde, la semaine dernière. Nous voyons par contre beaucoup d'Australiens, et d'Européens, dont plusieurs Italiens. Nous ne pensions pas aller au sud au départ et au final ce sera là que nous passerons la majorité du temps : quelle merveille de ne pas avoir d'itinéraire fixe!

Pour le langage, c'est assez facile ici, l'anglais est parlé presque partout. Même entre eux ils parlent parfois anglais, car ils n'ont pas toujours le même dialecte... C'est tout de même assez difficile, car on parle difficilement anglais, mais ça s'améliore... Regardez bien l'accent que nous allons avoir en revenant par contre. Les gens sont très sympathiques envers nous. Ils sont aussi souvent curieux et lorsque c'est possible, ils nous posent quelques questions sur nos sacs, le temps du voyage, les endroits, notre pays, et ils veulent surtout savoir (parfois en contournant la question) si nous apprécions les gens d'ici. Nous nous sentons de plus en plus à notre aise en Inde. Il y a toujours une adaptation de départ. Voilà pourquoi il est important d'après nous de rester quelques semaines ou mois dans chaque pays plutôt que d'en faire trois fois plus en passant deux semaines à chacun. (Lorsque c'est possible bien sûr.)

Nous avons vu en faisant nos recherches sur internet avant notre départ que plusieurs faisaient plus de 15 pays en un an... Nous, nous en ferons 12 en deux ans (en ne comptant pas l'Ouest canadien et les É.-U., qui seront presque assurément annulés, par manque de temps.) C’est un endroit merveilleux pour notre budget après 30 jours de voyage sans nous priver, nous en sommes à 411 $ CAN chacun avec tous les transports (sauf l'avion d'arrivé), hôtel chaque nuit (pas de camping), nourriture plus que nécessaire ainsi que des tours guidés et des visites payantes. On ne se prive vraiment pas... on se gâte plutôt...



Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route [récits de voyage]

0 commentaires:

Publier un commentaire

Laissez-nous vos impressions, commentaires ou questions. Il nous fait toujours plaisir de recevoir vos messages

Nous vous remercions Dany et Maryse

Commentaires Facebook