Hampi et les 400 temples inscrit au patrimoine de l'Uneco. Inde

DIMANCHE 22 OCTOBRE 2006, INDE, GOA, HAMPI,


On s'est levé très tôt 6 h pour se rendre à notre train. C'est le gars de l'hôtel qui a fait le service de réveil. On s'est donc préparé vite fait. C'était rapide, car nos sacs n'étaient pas défaits.

Arrivé à la gare vers 6 h 30 notre train était déjà là. Nous avons regardé sur les wagons si notre nom était inscrit. Nous l'avons trouvé assez rapidement. Nous nous sommes installés dans notre sleeper. On est bien, car on a un grand siège chacun. C'est décidé notre prochain voyage sera aussi en sleeper. Durant le voyage Dany était en haut sans fenêtre. Moi j'ai pris la place en bas et j'ai vu de beaux paysages le temps que je ne dormais pas. J'ai vu plusieurs singes qui s'amusaient à grimper sur les fils électriques, une chute et des rizières.

Plusieurs Indiens nous dévisageaient. Les enfants aussi. Nous sommes arrivés à Hospet sans retard. Donc vers 15 h 30. Nous savions qu'il y avait des bus, mais on s'est laissé tenter par un Richsaw. Le trajet Hospet Hampi pour 100 RS et 20 ou 30 km. Il nous a conduits dans une guesthouse 300rps avec salle de bain. C'était pas trop sale donc on a pris tout de suite.

On a mangé au resto de l'hôtel (ils font la vaisselle par terre dehors) j'ai mangé des macaronis tomates et fromage. Dany a pris un coke, t’un riz et naan à l'ail. Nous avons payé le lendemain matin, car la dame n'avait pas de change et en plus il y avait une panne durant notre repas et à l'heure de quitter. On s'est couché tôt à 19 h. Le soleil se couche ici à 18 h.

Description de Hampi

Hampi est en pleine expansion. Encore très « « peu » » touristique on peut s'y promener sans être agressé par des hôtels hideux. Les guesthouses se multiplient depuis quelques années et se font peu remarquer, car elles sont très petites quelques chambres chacune seulement. Il y a plus de 400 temples sur 30 km carrés. Dès le 14e siècle cette cité a du pouvoir. C'est la cité des rois Vijayanagar. En 1987, UNESCO a enfin inscrite sur sa lise du Patrimoine mondial.

LUNDI 23 OCTOBRE 2006, INDE, HAMPI

On s'est levé assez tôt vers 7 h. Il a manqué d'électricité quatre fois depuis notre arrivée à Hampi donc depuis seize heures. On quitte ce matin cet hôtel, car hier soir nous en avons trouvé quelques-uns moins chers. On regarde pour un qui est tout près de notre première chambre mais à moitié prix. Il nous reste plus qu'à regarder de quoi cette chambre à l'air exactement. On se rend au resto de notre chambre (la première) pour payer la note d'hier et la chambre pour une nuit. Le total est de 440rps. On lui donne un billet de 500 et après une vingtaine de minutes il revient avec la monnaie. 60rs. Ils ont très très très peu de change ici. Vaut mieux payer avec le montant juste.

On a marché un peu. Il fait très chaud, mais la chaleur est plus supportable qu'à Goa. Nous sommes partis vers d'autres temples. On s'est promené une bonne partie de l'après-midi. On a manqué d'eau donc on faisait chemin inverse lorsque nous en avons vu en vente sur le chemin au milieu de nulle part. On achète donc 1litre pour (15) et aussi une noix de coco (8) à deux. Je ne me souvenais pas que ce n’était pas terrible, mais Dany a tout de même fini nos deux parts. On boit beaucoup plus qu'à Goa; sûrement parce que le temps est sec.

Nous avons rencontré beaucoup d'Indiens qui voulaient se faire photographier. Au début j'étais méfiant, car parfois ils veulent de l'argent : mais non; à peine si certains voulaient voir la photo sur l'appareil. Comme si ça leur portait chance ou autre de se faire photographier par des touristes... Ils nous remerciaient même...!! Avec présentation du groupe d'amis ou de la famille. Aussitôt sortie du site un peu moins touristique. Enfin aussitôt dans la grande place près des hôtels et restaurants les photos à une roupie commencent. Le contraste est saisissant.

Nous avons vu des choses extraordinaires ici aujourd'hui et nous allons rester quelques jours. On a vu des singes; une grande famille de singes. Nous les avons regardés un grand moment. On est allé souper dans un resto pas trop appétissant, mais avec une belle vue. La vaisselle se fait dans la rue à travers les vaches, les poules et les rickshaws. Le garçon sympathique au départ fut par la suite agaçant. Il voulait nous montrer un peu d'Indiens. Par la suite il nous a demandé quelques phrases de français pour l'aider à vendre ses choses. Il a voulu ensuite nous les vendre : des cartes postales, un tour guidé et autre.

MARDI 24 OCTOBRE 2006, INDE, HAMPI

On s'est levé assez tôt; à 7 h. On a pris une douche à l'eau froide. Il n'y a pas d'eau chaude, mais pour le prix on ne peut pas tout avoir. On a pris la direction où nous étions hier en après midi. Marcher le matin avec le vent frais est très agréable. Il y avait très peu de touristes. Nous avons vu encore de très belles choses. Il y a un temple où nous devions payer 250rs. Nous avons fait le tour extérieur seulement.

Plusieurs Indiens m'ont demandé de les prendre en photo. Ils nous remercient de les avoir pris en photos ça fait réellement différent de la rue publique : une photo = une roupie. Au resto le serveur voulait nous vendre ses trucs sculptés après le repas. Il n'est pas trop insistant donc on y retournera quand même. Il nous a dit qu'il y avait beaucoup de cobras dans la région et que quelques fois par semaine il y en a qui entre dans la cuisine. Ils doivent tous sortir et attendre environ 30 minutes le temps qu'il s'en aille. Cet après-midi il y a encore une panne électrique donc on ne peut pas faire de sieste sous le ventilateur. Il fait vraiment très chaud.



MERCREDI 25 OCTOBRE 2006, INDE, HAMPI

On a très mal dormi; il a manqué d'électricité (comme à l'habitude), mais cette fois à partir de trois heures du matin et elle est finalement revenue vers 17 h. Il faisait chaud et sans ventilateur c'était insoutenable. On s'est levé vers 7 h.

Dehors c'était un peu plus frais que dans la chambre. Par chance il y avait de l'eau pour la douche. Nous sommes allés pas très loin, mais on a vu de très belles choses encore. Nous continué sur la route principale pour monter dans la montagne. Nous avons vu de beaux oiseaux. Nous avons aussi vu des singes qui sont passés très près de nous. Ce n'est pas la même sorte de singes que les premiers que nous avions vus.

On est par la suite allé dîner au resto que nous avions regardé hier. J'ai pris un macaroni tomate et fromage et un soda lime. Dany lui a pris un veg-biryanie riz et un naan à l'ail et un Maaza locaux. On a très bien mangé. Nous sommes allés à la banque aujourd'hui; ils ne veulent pas nous faire de monnaie pour nos billets de 1000rs tant pis on va continuer de faire semblant de ne pas avoir de change lorsque nous achetons des petits trucs.

Nous voulions prendre un petit repos d'après-midi sous le ventilateur et non pas d'électricité encore. On a quand même pris un peu de repos. On est ensuite retourné à la recherche de nouveaux temples. Nous les avons trouvés pas très loin de notre chambre. Malheureusement panne de batterie pour mon appareil photo. On y retournera demain.

Comme nous avions économisé pour le dîner, nous avons décidé de manger à la même place ce soir. Un repas plus économique cette fois et plus gros. Un Thali spécial pour Dany cela contient : riz blanc, sauce curry, patates en cube frit, oeuf tourné, deux naans, un genre chips, des légumes piquants et du yaourt. Il avait pris un naan à l'ail en plus, repas pas très cher. Moi j'ai pris une soupe à l'ail : une crème avec au moins une tête d'ail; c'est bon. J'ai aussi pris un Thali indien : cela contient : riz blanc, sauce curry, deux naans, un genre chips, des légumes piquants, sauce chili et du yaourt.

On est passé devant un commerce où ils vendent des vêtements qu'ils fabriquent. C'est très beau.

Photos de Hampi le choix a été difficile

Cliquez sur la photo


Première vidéo de Hampi

La vie pratique en inde vidéo humoristique

JEUDI 26 OCTOBRE 2006, INDE, HAMPI,

Pas de panne électrique durant la nuit!! Ça c'est rare!!! On a bien dormi. Nous sommes partis par la route à la découverte d'autres temples.

On a été accosté par un homme qui nous a conseillé d'aller voir les waters falls. Après un parcours rocambolesque à travers les bananiers, les champs de pierres, de boue et les canaux nous sommes finalement arrivés au site. Durant la saison tout est recouvert d'eau; donc nous avons vu sous le lac. La pierre est façonnée par l'eau. On peut y voir les traces des tourbillons. C'est assez beau. Nous avons marché près de deux heures dans le sens inverse de notre direction initiale pour suivre ce « « guide » ». Nous avons dit à l'homme qui nous a conduits jusque-là que nous continuerions seuls jusqu'au village de Hampi. On a sorti le portefeuille sachant qu'il voudrait sûrement un petit quelquesch. (mauvaise chose à faire) Il nous demande 250rs wow!! le prix de trois jours de chambre... On lui donne 50rs et il insiste pour avoir plus. Dany lui a aussi dit qu'il n'avait qu'à donner son tarif avant. Ici 50rs c’est beaucoup d'argent. Les préposés dans les hôtels gagnent de 200 à 300rs par semaine.

Nous sommes allés manger : lorsque nous avons commandé nos crêpes la dame est partie chercher un ananas et une banane dans le marché en face dans la rue. Ici les crêpes sont toujours (à date) servies avec du miel. Par la suite un rickshaw nous a fait un prix de 120 aller-retour pour Hospet. Nous voulions faire notre réservation de train. Arrivé à la gare on a essayé, mais le préposé m'a dit que c'était impossible pour samedi pour le train. Il me disait que le train était seulement le mercredi. Finalement il m'a dit qu'il restait de la place dans ce train inexistant!! Mais au triple du prix que nous prenons habituellement en deuxième, les places restantes sont avec AC. On lui parle du quota touriste, mais il dit qu'il y a deux places seulement et elles sont déjà réservés... Dany lui demande si nous pouvons embarquer sur le toit du train... Il ne semble pas rigoler sauf les gens autour. On lui a dit que nous ne comprenions pas qu'il n'y ait plus de place, mais bon. Il sert d'autres clients entre chaque question.

Ici en Inde la patience est de mise. J'ai lu une phrase qui parlait d'ici et qui est très vraie : « “Les personnes qui n'ont pas de patience apprendront à l'être et les personnes patientes la perdront... »” Nous avons finalement une place pour dimanche et PEUT-ÊTRE sleeper; surprise à voir dimanche.

Nous avons réservé le rickshaw pour demain matin pour nous rendre plus loin et revenir à pied. PAS DE PANNE ÉLECTRIQUE AUJOURD'HUI. Seulement le gars de l'hôtel qui passe et ferme l'interrupteur principal de notre chambre le jour lorsque nous n’y sommes pas; cet interrupteur est à l'extérieur. C'est pas très pratique pour charger nos batteries surtout lorsque ça fait un bon bout de temps que l'électricité n'a pas duré quelques heures consécutives;)

On est par la suite allé souper au même resto près de la chambre. Nous avons pris deux spéciaux thalas et un Kulsha à l'ail qui est en fait une sorte de naan. Il y a un homme de Toronto qui nous parlait et nous a demandé conseil pour son repas. Il a pris la même chose que nous et a trouvé ça épicé, mais sûrement bon, car il a tout mangé rapidement. Il se remémorait un voyage fait en 70 en Abitibi et nous demandait des noms de villes (Senneterre, val d or, Amos...) Il parlait anglais.

VENDREDI 27 OCTOBRE 2006, INDE, HAMPI

On s'est levé à 6 h 30 pour aller rejoindre le rickshaw à 7 h. On a attendu jusqu'à 7 h et nous sommes embarqués dans un autre. Mais voilà nous le voyons arriver. Nous changeons donc de rickshaw. Il nous conduit au Queen Bath. On marche jusqu'à Elephanta, mais pas moyen de le voir même de l'extérieur. Nous allons essayer de la montagne demain. On est revenu de là environ 4 km. Le temps était à peine nuageux; ça fait plaisir de marcher à l'ombre.

On est allé au resto habituel. C'est très drôle, car lorsque nous commandons quelque chose elle va l'acheter dans la rue en face. Les ananas n'étaient pas disponibles aujourd'hui. Exemple : lorsque nous commandons une crêpe aux bananes elle va chercher les oeufs et les bananes, lorsque nous commandons le Thali Andhra elle va chercher des lentilles, etc. On peut dire que c'est frais...


SAMEDI 28 OCTOBRE 2006, INDE, HAMPI

On s'est levé tôt vers 6 h 15 pour aller voir les trois temples payants. Quel bonheur cette journée fraîche. On a des frissons. On arrive vers 7 h 15 à pied, à la porte du premier temple, mais il est fermé et ouvre ses portes à 8 h 30 seulement. Il plut un peu par moment et le vent frais nous rend heureux.

On attend donc que les portes ouvrent. Nous aurons droit aux trois temples avec ce ticket à condition de les faire tous dans la même journée. C'est pourquoi on s'est levé si tôt. Nous rencontrons un Suisse qui parle français. Nous faisons la visite en même temps que lui. Il est ici pour 5 semaines, mais son départ est imminent. Il lui reste plus qu'à passer par Goa et Mumbai; chemin inverse du nôtre.

Nous rentrons à pied après notre visite On revoit le Raphael, le Suisse rencontré plus tôt, il va vérifier pour le train, car on lui a dit que le bus est un peu dangereux. Lui en Bolivie a fait trois accidents de bus dont un avec deux morts et des blessés, il dit que les bus là bas sont à déconseiller fortement.

Nous arrivons à Hampi et nous allons manger dans notre resto habituel. Nous prenons chacun un Thali Andhra celui avec patates et petites lentilles, excellentes. . Je lui donne un 100rs, mais elle n'a pas de monnaie; il me revient seulement 20rs. C'est la même chose partout. Elle dit qu'elle nous le remettra plus tard... Ce n’est pas grave... on va voir l'honnêteté des gens ici et si elle ne me le remet pas : je ne lui laisse pas de pourboire la prochaine fois. Aussitôt que nous recroisons le resto elle s'empresse de me remettre la monnaie.

Nous voyons dans la rue un enchanteur de serpent cobra (joueur de flûte). On se paie un Rickshaw pour se rendre au deuxième site que notre ticket de journée nous donne droit. On économisera donc du temps et on reviendra à pied.

Les deux derniers sites sont dans la même zone et un est un peu déçu. On croise encore pleins de gens qui veulent que nous les prenions en photos et aussi certains qui veulent nous prendre en photos avec eux. On revient à pied de ses deux sites. On retourne au site Underground pour voir si on a manqué une porte la dernière fois : mais non il y a seulement un mini temple accessible. On se fait prendre un peu par la pluie, on arrête donc au Queen Bath. Pas quelque chose d'exceptionnel finalement et il est tellement mal rénové que s'en est honteux.

On croise un groupe d'enfant qui veut se faire prendre en photo. Les enfants sont vraiment drôles et veulent se faire prendre en photo chacun leur tour. On croise une famille d'Indien de l'extérieur d'Hampi qui est en visite dans la ville, mais ils sont quand même de la région de Karnataka. On les suit et ils nous suivent, car si nous ralentissons ils nous attendent.

Après une petite séance de photos tout le monde est content et on continue la route ensemble. Il nous offre de chips aux piments. C'est très bon et on ne peut pas vraiment refuser. En plus on était rendu un peu plus à l'avant et je suis sûr qu'ils ont fait ça pour que nous attendions... On les suit pour aller dans un chemin où nous n'avions pas été précédemment; enfin les deux trucs que nous n'avions pas vus soit un géant singe et Shiva. Ils font un arrêt pour manger : nous nous sommes dans le temple : ils viennent nous donner un assiste de riz soufflé épicé avec piments. On refuse gentiment, mais je sais que ça leur ferait vraiment plaisir que nous les accompagnions. ON va donc s'asseoir avec eux et mangeons leurs plats. Ils nous prennent en photos sûrement pour montrer au reste de la famille en revenant que nous avons mangé avec eux. On prend aussi des photos et je crois que ça les rend heureux. Après le repas on reprend chacun notre route de notre côté en les remerciant. Comme c'était un très léger repas nous allons à notre même resto pour souper.

PLATS INDIENS
Alu : pomme de terre
Papad : Chips nature géant 6pouce qui sert à mangé le chapati
Chapati : une soupe épicée qui se mange avec riz, papad ou naan
Naan : sorte de pain pita très très populaire qui se sert de quelques façons mais surtout nature.
Masala : Un plat avec quelques accompagnements de base. Le plat principal étant une géante crêpe croustillante roulée avec surprise à l'intérieur : non déterminé jusqu'à maintenant.. On y goûte encore et on essaie de vous dire.
Thali : Il y en a de plusieurs sortes selon le resto et la région. Plat de base économique. Habituellement servi avec deux naans, du yaourt, du chapati, piment fort, riz blanc et légume d'accompagnement. Un thali un peu plus de luxe peut contenir patate rôtie, papads, oeufs frits....
Riz Kasmire : riz avec les fruits du moment et selon la réserve du resto
Riz Biryani : riz avec épices, cannelle, clou de girofle, coriandre.
Riz biryani au poulet : dernier essai; une patte de poulet et un oeuf caché sous une montagne de riz épicé.
Dal : petites lentilles
Curd : yaourt
Kulcha : presque même chose qu'un naan.
Les pancakes sont servis avec miel

DIMANCHE 29 OCTOBRE 2006, INDE TRAIN ENTRE HOSPET ET BANGALORE
On s'est levé le plus tard possible soit 9 h, car le check out est à 10 h. Il voulait nous charger presque une nuit complète pour quelques heures de plus. On est allé s'asseoir un peu dans les grands escaliers à l'extrémité du village. Tout a changé en une journée; il prépare une fête et je crois que c'est pour ça.

On est ensuite allé manger au resto habituel, elle nous a donné sa carte d'affaires. Elle semblait très heureuse que nous retournions manger pour notre dernière journée. Pour le dîner nous avons pris un Thali Andhra chacun. Le nom du resto est BHVANI hôtel. Adresse : Main bazar, Hampi 583239 Karnataka stade — india. Nous lui avons dit que nous retournions pour le souper.

Nous sommes allés nous installer dans un temple tout près pour passer le temps. Un groupe de femmes indiennes en tour guidé regardaient mon sac à dos et rigolaient. Elles voulaient me voir le mettre sur mon dos. Ensuite chacune leur tour elles ont voulu le peser. Elles le trouvaient très lourd. Elles m'ont remercié par la suite avant de quitter la place. On a regardé un long moment les gens autour travailler.

Nous avons revu Raphael, un Suisse. Il prend le bus ce soir et nous le train. On est allé manger très tôt pour le souper. On a vu que les prix étaient changés : pour augmenter bien sûr. La saison commence et les prix montent.

On a pris un Ricksaw pour se rendre à la station de train. On ne voulait pas se donner de misère avec nos sacs. C'est un vrai danger ses engins : ils ne freinent jamais et contournent les chiens, moutons, vaches et plusieurs autres et ce, en faisant face au bus et autres voitures qui conduisent aussi dangereusement qu'eux.

Notre train est à 20 h seulement, nous avons donc attendu un bon bout de temps. Dany s'est informé pour nos numéros de siège, nous avons bien un sleeper finalement. Nous avons pris le train tout a bien été. Reste plus qu'à dormir... Train de 458 km, départ à 19 h 55 et arrivé à 6 h 30. Entre Hospet et Hampi en Ricksaw environ 20km


Nous avons quitté Hampi il y a quelques jours. Ce sera certainement l'une de nos places préférées ici en Inde. Nous avons repris nos sacs après une semaine là bas. La semaine complète de chambre (7 jours) nous a coûté 30 $ pour les deux. Qui vient nous rejoindre?


La deuxième vidéo de Hampi




Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

0 commentaires:

Publier un commentaire

Laissez-nous vos impressions, commentaires ou questions. Il nous fait toujours plaisir de recevoir vos messages

Nous vous remercions Dany et Maryse

Commentaires Facebook