Menu déroulant Maryse et Dany en Tour du monde

Rechercher sur notre blog: Maryse et Dany en Tour du Monde

Recherche personnalisée

Astuces pour voyager pas cher sans se ruiner en frais bancaire à l'étranger.

cartes de crédit

Réduire les frais bancaires à l'étranger, comment faire?


Quoi que nous fassions, nous aurons toujours des frais bancaires à l'étranger. La seule chose que nous pouvons espérer est de les diminuer. Voici 5 trucs pour payer moins de frais. N'hésitez pas à me donner vos trucs à vous.



Explications générales des frais
Chaque transaction dans un distributeur automatique (ATM) à l'étranger coute bien des frais à l'utilisateur :

En gros, sur les cartes interac (débit), il y a le frais fixe de retrait entre 3 à 5 $, à tout ceci, s'ajoute 2,5 % (1,8 % à 2,8 %) de taux de conversion et si l'on ne fait pas attention, s'ajoute les frais fixes du guichet que vous utilisez qui bien sûr oblige de petits retraits à la fois. J'ai vu à quelques reprises parler d'un 1 % supplémentaire sur le montant total que Visa ou MasterCard exige directement... mais je ne trouve pas d'information claire et cette information est nié par mes deux succursales bancaires celle TD Canada Trust m'explique que ce montant dont je parle est le montant que le commerçant paie et que moi (utilisateur) devrait ne jamais voir. Il faut dire que ça, c'est un autre point : malgré le fait que ce soit illégal (chez nous du moins), plusieurs commerçants étrangers non aucune gêne à demander un % supplémentaire, si la transaction est faite par carte de crédit... Mais ça, c'est une autre histoire...

Voici une liste de frais pour vous donner une idée pour chacune des banques ici

Les frais bancaires en voyage

En voyage, tout est une question de conversion : en fait, les cartes visa en dollars canadiens font la conversion directe pour le $ US, l'Euro, le peso mexicain, le $ australien et la livre sterling. Pour les retraits dans toute autre monnaie, celui-ci sera au départ converti en $ US puis en $ CA avant d'être pris sur votre carte (converti sans prendre la cote de 1,8 à 2,5 % m'a assuré Visa TD et Desjardins). La carte de crédit en $ US, peut éviter cette double conversion et éliminer toute conversion si l'on voyage aux États-Unis ou dans un pays utilisant les $ US. Par contre, il faut bien évidemment approvisionner cette carte, par un compte en $ US pour suivre la logique. Il faudra bien à un moment ou à un autre faire la conversion de notre argent canadien (ou autre) pour des dollars US. Avec un compte, il est possible d'essayer de jouer de stratégie et calculer le bon moment pour transférer notre argent en $ US.


Mes Trucs et Astuces

1— Internet
C'est bien évident de nos jours, il faut faire toutes les transactions possibles par internet. Pensez d'enregistrer votre permis de conduire, d'être enregistré pour les versements directs et toutes autres transactions pour pourraient arriver durant votre voyage.

2— Frais fixes mensuels dans le compte de banque.
Assurez-vous de bien choisir le type de forfait dont vous aurez besoin. En théorie, le forfait minimum de votre banque devrait suffire, car vous ferez peu de transactions en nombre. On choisit donc le forfait X ou Y et l'on vérifie le montant minimum dans le compte de banque nécessaire pour que celui-ci soit gratuit. À partir de 1500 $, vous aurez droit à certains forfaits de base gratuits. Ensuite, il s'agit de ne jamais descendre sous ce montant, celui-ci sera votre montant de « secours »

3— Moins de transactions = moins de frais.
Le calcul est simple : essayer de regrouper vos transactions pour avoir le moins de frais fixes possible. Un gros retrait plutôt que deux petits vous fait économiser les frais fixes par transaction au guichet (ATM). Ensuite, il s'agit de savoir avec quel montant dans vos poches vous vous sentez à l'aise de voyager.

4— Argent comptant = peu de frais
Profitez au départ d'avoir de l'argent comptant à échanger dans les bureaux de change plutôt que de passer par les ATM (déconseillé en Amérique latine pour l'argent canadien, qui s'échange très mal, voir pas du tout, nous sommes resté des mois et des mois avec notre argent de départ dans nos poches, par contre en Thaïlande c'est super!)

5— Carte Visa = pas de frais fixes!?

Voici mon truc que je suis bien fier d'avoir trouvé par moi même et par hasard il y a 5 ans (déjà!). Il a fonctionné durant nos 4 ans de voyage. J'en ai parlé discrètement, ici et là en commentaire sans jamais faire un réel article là dessus. Il nous a pourtant bien servi. J'espère juste que cette petite brèche dans les frais bancaire ne disparaitra pas si sa popularité augmente... Les banques ne promeuvent pas cette méthode, même en leur demandant directement (ce que j'ai fait au départ pour savoir si ça marcherait à tous les coups). Ils ne veulent pas répondre directement à la question, disant plutôt qu'ils ne voient pas l'intérêt de déposer de l'argent sur une carte visa. Nous l'avons testé et retesté durant ces 4 ans et ce truc ne nous a jamais fait défaut autant avec Visa Desjardins (essayé quelques fois lorsque nous étions vraiment mal pris) autant avec deux de mes visas TD.

Procédé traditionnel :

Vous faites une avance de fond sur votre carte visa. Vous attendez d'avoir votre relevé de compte. Vous payez le montant dû ainsi que le frais de 5 $ plus l'intérêt depuis le retrait. (Ou pour payer moins d'intérêts, vous attendez quelques jours, vous allez voir sur internet le montant dû et vous le payez.) Les frais de transactions apparaissent parfois seulement à la fin du mois. Visa Desjardins m'assure (est-ce nouveau?) qu'il n'y a pas de frais de transaction sur une avance de fond à l'étranger!? Je suis certain que nous en avons payé, ce doit être relativement nouveau! (quelques années.) je vais me mettre à les aimer :)


Procédé économie de frais

Pour économiser les frais de votre banque de 5 $, très facile, mais peu connu : vous devez déposer le montant avant de faire le retrait. Votre compte de carte visa doit être positif, ils doivent vous devoir de l'argent. C'est comme si vous aviez payé votre carte en double ou que vous vous étiez trompé sur le montant et aviez trop payé. Donc si vous prévoyez un retrait de 500 $ vous devez payer toute votre carte et en plus déposer 550 $. S'il manque qu'un cent, ils vous factureront les frais de 5 $ et des frais d'intérêt, donc mettez-en plus. Le versement doit être fait au moins 3-4 jours avant, ils ont la fâcheuse habitude de calculer les retraits tout de suite, et les dépôts quelques jours en retard, ce qui leur donne quelques jours pour vous demander des frais.

Donc une fois le versement bien entré (vérifié sur internet), vous pouvez faire votre retrait. Comme la banque vous doit cet argent et qu'elle n'est pas sur votre crédit, ils ne prendront pas de frais fixes. C'est comme un « flou » fiscal... J'imagine qu'un jour, ils trouveront une loi pour éviter ce manque à gagner pour eux. Le principe est que s'ils te doivent de l'argent sur une carte de crédit, ils ne peuvent pas te demander de frais pour reprendre possession de ton argent. Moi, je garde toujours ma carte avec un surplus, ils me doivent toujours de l'argent. De cette façon, même si je n'ai pas internet pour quelques jours, j'ai toujours un retrait d'avance que je peux faire.

Le tout en exemple :
Donc, sur notre visa qui est à 0 $ on fait un paiement de 325 $. Notre compte est donc à + 325 $. Quelques jours plus tard, lorsque le montant est bien déposé, on retire 275 $ (l'équivalent approximatif calculé avant d'aller au guichet) l'on fait notre retrait sur cette même carte visa, où nous avons fait notre versement. Comme la banque te doit cet argent, elle ne peut pas te facturer des frais d'intérêts sur ton retrait (comme c'est le cas habituellement sur les retraits sur carte de crédit) de plus, comme elle te « doit » cet argent, elle ne peut pas non plus te demander des frais de retrait (le 5 $ par retrait habituel). Il ne reste plus que le taux de change qui est habituellement honnête. (à vérifier selon votre carte de crédit). Faites le test avant de partir. Mon explication est longue, mais c'est vraiment très simple.

Inconvénient

Le seul vrai inconvénient, car il y en a toujours un :) c'est que si tu te fais voler ta carte de crédit et qu'il y a une fraude dessus, la banque ne rembourse pas le montant en + qui était sur celle-ci. Donc il faut faire attention...

Attention de ne pas prendre un guichet privé à l'étranger qui lui demande des frais. Il n'y a qu'un seul endroit (une ville au Chili il me semble) où je n'avais pas réussi à trouver un ATM sans frais de base. Les frais de ces guichets sont souvent demandés en argent local des frais fixes de 15 pesos par exemple (ou autres frais demandés par l’ATM) lorsque vous voyez qu'ils vous demandent de confirmer les frais de transactions, annuler votre transaction et choisissez un autre ATM.

Les ATM situés dans les centres commerciaux ou dans les supermarchés ou dans un endroit très prisé par les touristes sont souvent des ATM privés, qui demandent des frais. Allez plutôt dans les ATM affiliés à une grande banque. Soit des banques étrangères (il me semble qu'il y avait Scotia et HSBC en Argentine) ou une Banque Nationale du pays. Il y a toujours plusieurs choix, vous prenez en note celles qui ne vous demandent aucun frais et retournez à la même dans la ville suivante. Je me suis fait dire qu'en Thaïlande, ce n'était plus possible de trouver des ATM, qui ne demandent pas les frais fixes (mais nous, lorsque nous y sommes allés, nous avons toujours trouvés)

Attention, ma banque m'a proposé (pour mon bien évidemment) une nouvelle façon de faire mes retraits sur ma carte Visa. Ils devaient en avoir ras le bol que je ne paie pas de frais depuis tout ce temps :) Il propose donc d'utiliser ma carte bancaire (débit) pour faire mes retraits sur ma carte visa. Si vous faites cela, le truc ci-dessus ne fonctionne plus.

Ensuite, vous devez choisir la banque qui vous convient (j'ai horreur de la Caisse populaire qui nous a donné bien des maux de tête, et nous l'avons donc boudé pendant tout le séjour) par contre, elle a des taux intéressants. J'imagine qu'ils ont fait du chemin en 5 ans... Pour son service, c'est la TD Canada Trust qui nous a servi de banque principale pendant ces 4 ans. Les services de chaque banque dépendent des relations que vous avez avec celle-ci avant le départ et chaque succursale à un certain service particulier selon ses employés.

Visa est certainement la plus populaire pour faire des retraits, mais à certains endroits (Padangbai à Bali entre autres) ils ne prenaient que MasterCard.

Nous n'avons jamais utilisé de travelers (chèques de voyage), nous trouvions que c'était peu avantageux pour nous. De plus, dans certains pays, bonne chance avec les experts négociateur-arnaqueur! Nous avions assez à négocier sans en plus négocier nos travelers; déjà, de négocier pour échanger un billet déchiré de LEUR monnaie qui nous avait été donné était déjà un exploit et même dans une banque... mais c'est une autre histoire.

Conseils rapides :
Avoir toujours au moins deux cartes de crédit en cas de problème avec une d'entre elles.
Avoir deux banques différentes (si une vous fait des ennuis, vous avez une porte de sortie)
Faire de gros retraits
Utiliser sa carte Visa plutôt que débit
Desjardins, a les frais de conversion les plus bas, 1,8 % versus TD et la majorité des autres banques à 2,5 %

Ouf! Quel casse-tête! Hé l'on a juste effleuré le sujet bancaire! :)

Vous connaissez vous aussi des trucs et astuces, n'hésitez pas à les partager sous forme de commentaires. Vos commentaires enrichiront notre blogue et aideront d'autres voyageurs. Merci à vous!


Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

Commentaires Facebook