Voyage en Nouvelle Zélande: Arthur's Pass et Les keas (Des oiseaux magnifiques)


Arthur's pass Nouvelle-zélande

De Amberley, nous nous inquiétons sur notre trajet d'aujourd'hui. Il y a quelques routes que nous pouvons prendre, mais difficile de choisir la meilleure. Nous ne voulons pas rester « pris »à
Christchurch, sachant qu'il est difficile de sortir des grandes villes. Nous nous levons tôt le matin pour être sur le bord de la route. Peu de gens sont sur les routes ce matin. Mais la chance est de notre côté, on se fait prendre rapidement par un homme qui va à Christchurch au lieu de nous laisser sur une petite route secondaire que nous voulions prendre, il nous propose de nous laisser directement sur la bonne route à la sortie de Christchurch, on ne pouvait demander mieux.
Arthur's pass Nouvelle-zélande Arthur's pass Nouvelle-zélande Arthur's pass Nouvelle-zélande Arthur's pass Nouvelle-zélande Arthur's pass Nouvelle-zélande
L'homme est à la retraite et très fier d'être encore actif il est agréable à jaser. Il nous laisse un petit livre en souvenir, c'est lui qui l'a écrit, un mini truc de quelque pages sur des questionnements existentiels avec toujours une réponse toute simple… bon on repassera pour la lecture et je laisse donc le livre au prochain camping. La route n'est pas finie, on doit se rendre à Arthur's pass.

Vidéo d'Arthurs Pass en Nouvelle Zélande


Un jeune nous conduit par la suite à Darfield, petit village, ou nous attendons 2h30 sous un soleil de plomb pour notre dernier trajet; Arthur's Pass ou nous arrivons sous les averses! On se réfugie au Visitor Center, par chance le camping est juste en face et en plus il y a un shelter, on s'y réfugie, il est encore tôt environ 14h00. On se fait un dîner dans l'abri qui est plus que bienvenue et en compagnie de nombreuses souris.
Arthur's pass Nouvelle-zélande Arthur's pass Nouvelle-zélande Arthur's pass Nouvelle-zélande Arthur's pass Nouvelle-zélande Arthur's pass Nouvelle-zélande Arthur's pass Nouvelle-zélande Arthur's pass Nouvelle-zélande Arthur's pass Nouvelle-zélande Arthur's pass Nouvelle-zélande Arthur's pass Nouvelle-zélande Arthur's pass Nouvelle-zélande Arthur's pass Nouvelle-zélande Arthur's pass Nouvelle-zélande Arthur's pass Nouvelle-zélande Arthur's pass Nouvelle-zélande Arthur's pass Nouvelle-zélande
Cette année (et ça revient souvent de ce que nous en avons compris), il y a une épidémie de souris qui est vraiment problématique dans la région. Elles font des ravages.

Il est 19h00, lorsque nous nous décidons à installer la tente, comme la pluie ne cesse pas, nous la montons à l'intérieur et la transportons à l'extérieur par la suite. L'avantage est que nous voyons où les terrains sont inondés et choisissons un endroit qui semble bien se drainer. Une autre tente seulement nous accompagnera en cette nuit pluvieuse; les autres étant tous en voitures.
Arthur's pass Nouvelle-zélande Arthur's pass Nouvelle-zélande Arthur's pass Nouvelle-zélande
Les deux jours suivants, nous avons le soleil de notre côté. Nous faisons quelques petites marches d'une journée et allons jusqu’à un point de vue sur le fameux viaduc d'Arthur's Pass à une dizaine de km du village. Le village d'Arthur's Pass, est minuscule, il est surtout un arrêt de quelques heures pour la majorité des voyageurs ou encore le début d'un sentier pour la majorité assez difficile et technique. 
Arthur's pass Nouvelle-zélande Arthur's pass Nouvelle-zélande

Nous voyons pour la première fois le fameux Kea, un oiseau endémique de la Nouvelle-Zélande.
Arthur's pass Nouvelle-zélande Arthur's pass Nouvelle-zélande Arthur's pass Nouvelle-zélande Arthur's pass Nouvelle-zélande
Nous sommes bien contents des courtes balades que nous avons faites et continuons notre route avant que la pluie revienne nous surprendre.

On a donc comme but de se rendre à une petite ville sur la côte ouest avant de rejoindre le Franz Josef. Nous appréhendons cette route très touristique. Où réussirions-nous à nous rendre aujourd'hui?
Arthur's pass Nouvelle-zélande
Comme toujours, nous sommes tôt sur le bord de la route, un autre auto-stopper nous fait compétition quelque minutes après notre arrivé! On se fait prendre avant par un couple de kiwi qui se rend à une randonnée. Il nous dépose à une jonction pour Stillwater!!! non! Encore cet endroit! Il n'est pas plus chanceux que la dernière fois et nous attendons longtemps à cet endroit. Notre auto-stopper de ce matin nous rejoint à la même jonction! Il se fait prendre avant (c'est un peu chiant d'ailleurs, car on attend depuis un bout de temps). Il fait tellement chaud que nous nous abritons par moment sous un arbre de l'autre côté de la rue.

Bon, c'est notre tour après plusieurs heures d'attente, une Allemande nous prend pour la côte ouest, elle se rend à Greymouth, donc elle nous laisse à la jonction.

Toujours cette même chaleur, mais enfin, nous y sommes presque. Nous avons prévu arrêter à Hokitika. Deux Israéliens s'arrêtent et réussissent de peine et de misère à nous faire une place. Ils se rendent à Franz Josef. On réfléchit vite fait et l'on se dit que nous serions mieux de nous y rendre directement. Ils sont bien d'accord à nous prendre et en plus ils font un arrêt à Hokitika pour le New World (supermarché) raison principale pour vouloir arrêter cette ville. Super! On a dépassé nos attentes aujourd'hui.. 233km de fait.

Arthur's pass Nouvelle-zélande

Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde de 4 ans et autres aventures à travers le monde.
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

Commentaires Facebook