Voyage en Nouvelle Zélande: Préparation pour Abel Tasman Coast Track (Great walk)

Abel TAsman

Abel Tasman fait partie des 9 Great Walk du pays. Nous devons donc réserver d'avance tous les campings où nous voulons arrêter et ça, c'est embêtant pour nous. On n'aime pas établir à l'avance combien
D'heures de marche nous allons faire dans une journée en ne sachant pas la température, les paysages que nous allons voir ou encore la difficulté de la journée.

Il y a un très grand nombre de campings sur les 51 km que fait la randonnée. Les plus populaires sont près des Huts, ou les services sont plus nombreux; eau potable sans traitement et shelter (abris) pour cuisiner. Par contre pas d'équipement de cuisine, on doit avoir la popote et le gaz et pas de douche. Nous avons choisi de faire de petites journées pour prendre notre temps et ne pas manquer trop de paysages en cas de pluie. Nous choisissons également les petits campings même si nous devons y traiter l'eau et qu'il n'y a pas toujours de toilette avec eau.

 Nous y passerons donc 5 nuits; nos étapes sont : Te Pukatea Bay, Tonga Quarry, Waiharakeke et 2 nuits à Mutton Cove pour profiter de Separation bay qui était finalement fermée. (Finalement 6 nuits avec la nuit ajouter à Marahau au camping Apple Tree bay.) On part de Motueka avec nos réservations en main. 

On s'est laissé une journée de manœuvre pour notre auto-stop jusqu'au point de notre départ : Marahau. On peut le faire à pied en une journée (18km) mais on espère être chanceux sur au moins la 1 ère partie du trajet. On sort de la ville en marchant un 2km et l'on se fait prendre rapidement par une jeune fille, elle nous met tout de suite en contexte; sa mère est morte durant la nuit, et elle se rend a dans un petit village au Nord pour faire le nécessaire. Bon, avec notre anglais approximatif, on ne veut pas faire de gaffes et l'on ne sait pas trop quoi dire… Elle nous rend à la jonction pour le parc Abel Tasman un petit 7 km vite fait.

 Ensuite, on dépose à peine les sacs qu'un jeep s'arrête, il est identifié c'est le proprio d'un camping à Marauhau le Barn. Il dit qu'il s'arrête toujours pour les auto-stoppeurs, car sinon, ça pourrait être gênant si les gens ont réservé à son camping. Il est bien sympa, c'est sa journée de congé. Il nous présente les options que nous avons : il y a 3 campings seulement; lui est le plus proche de l'entrée du parc (à quelques mètres seulement) et c'est le moins cher. Il nous y dépose, à nous d'aller voir ce que nous voulons. Le camping est à 20 $ par personne, c'est vraiment très cher. Il est 10 h 30 du matin seulement, nous qui pensions devoir tout marché! 

On hésite peu et l'on va réserver une nuit supplémentaire pour le parc; les nuitées dans le parc sont à 14 $ par personne. On choisit un des plus près; car nous avions déjà une petite étape demain. Ça y est : c'est le départ pour Abel Tasman.

Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde de 4 ans et autres aventures à travers le monde.
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

Commentaires Facebook