Ranchitos del Quetzal, Biotopo, Purulha au Guatemala.

DSC00644DSC00647DSC00638


Mercredi 21 avril 2010 Ranchitos del Quetzal


Nous prenons le bus de 7 h de Coban pour Ranchitos del Quetzal. On sait que les chambres sont assez chères, mais c'est l'endroit où l'on a le plus de chance de voir le Quetzal et en plus, sans gros efforts. On a lu beaucoup sur internet sur le sujet et deux blogueurs nous ont confirmé que c’était un bon endroit pour le voir. Nous arrivons donc vers 8 h et nous voyons deux personnes en train de prendre des photos. Nous entrons, on nous montre les deux femelles dans un arbre à l'entrée du Ranchito. Elles sont un peu loin. Après les avoir regardés quelques instants, le couple nous demande si nous allons prendre une chambre... Eh! Oui! C'est les proprios qui essayaient de prendre une photo de ces quetzals. Nous trouvons bien sympa de voir deux quetzals dès notre arrivée, mais on trouve bizarre que les proprios prennent photos et vidéos (avec un petit appareil) alors que les oiseaux sont très loin. On espère les voir de plus près.

Les chambres sont assez chères de 120 GTQ à 150 GTQ pour deux avec salle de bain privée et eau froide. Par contre, le prix de la chambre peut être calculé autrement; l'entrée au Biotopo est de 40 GTQ (pour les étrangers) par personne, si on loue une chambre au ranchito, nous n'avons pas besoin d’aller au Biotopo et sauvons le billet d'entrée. On peut aussi ne faire que rentrer au Ranchito sans prendre de chambre, dans ce cas, il est indiqué 20 GTQ. Il y a le service de restaurant, la nourriture a l'air bien bonne, mais nous avions apporté notre propre nourriture. Par contre en ne passant qu'une partie de la journée, les chances sont bien diminuées. Le soir, nous sommes rejoints par un groupe de 16 Italiens, pas de quetzals pour eux ni pour nous, pas même le soir de leur arrivée et le lendemain matin.


Vidéo du Ranchitos del Quetzal



Jeudi 22 avril 2010


Le lendemain matin, les Italiens s'en vont sans avoir vu le Quetzal, même chose pour une famille québécoise venue prendre le petit déjeuner. Les quetzals, on les entend, mais ils se cachent ce matin aussi. On décide de rester une autre nuit, les deux premiers quetzals de notre arrivée ne nous comblent pas.

Ce qui est long, c'est que le quetzal se montre surtout le matin et en fin d’après-midi, donc nous avons une grande partie de la journée à tuer. Nous nous reposons et nous jouons un peu avec leur fille. Pour cette raison (ou parce que le prix de la chambre est élevé), nous avons droit le matin tous les jours à du thé, café et pain, ainsi qu'un fruit en après-midi.

On a parfois quelques bestioles pour nous divertir comme ce lézard qui nous faisait une démonstration.
DSC00673DSC00672DSC00669


Nous passons donc tous la matinée sur les bancs à l'entrée du Ranchito, un oeil vers les arbres pour les quetzals et l’autre à jouer avec Andréas qui a 7 ans. La jeune a une amygdalite et c'est pourquoi elle n'est pas à l'école. Ses jeux sont vraiment très ennuyeux, mais on n’a rien d'autre à faire.
Ranchitos del Quetzal DSC00634

Nos photos au Ranchitos del Quetzal
DSC00660
Cliquez sur la photo pour voir les autres

En fin d’après-midi, Dany s'apprête à faire quelques sauts à la corde pour lui faire plaisir avant de retourner à notre chambre et là le quetzal vient se poser sur une branche. Il est gracieux, c'est le mâle avec sa longue queue qui peut mesurer jusqu'à 1,20 m de longueur. Il a la poitrine rouge, les grandes plumes vertes qui changent au doré au soleil. Il change trois fois d'arbres, nous le suivons. Nous appelons la proprio qui le prend en photo elle aussi. C'est pour ce genre de photographie que mon Nikon me manque le plus... On reste un instant, en espérant peut-être en voir un autre, mais non, le soleil se couche.

Dany a une petite intoxication, qu'il traine depuis Coban et qu'il essaie de faire passer avec le repos.



Ranchitos del QuetzalRanchitos del Quetzal



Vendredi 23 avril 2010, Ranchitos del Quetzal


Le matin, je me lève un peu tard (6 h), je n'ai pas terminé de m'habiller que la proprio cogne à notre porte en criant quetzal. Le quetzal chante très fort, il est juste devant le resto. J'essaie de prendre des photos, Dany arrive trop tard pour le voir. Nous allons nous asseoir devant les bungalows et là un quetzal nous attend, encore un mâle bien coloré!

On est encouragé, on se dit qu'on va essayer de le voir encore de plus près. On décide donc de rester encore toute la journée.

Un autre quetzal vole au-dessus de notre tête. C'est lorsqu'il s'envole que le quetzal est le plus impressionnant. Il vole gracieusement et les longues plumes qui le suivent virevoltent. Vers 16 h, nous allons pour voir le proprio, pour lui donner le montage vidéo que Dany a déjà fait (en croyant ne pas en voir d'autres) et là juste devant, dans l'arbre devant le bureau, un quetzal se pose. Nous pouvons le suivre un moment, il change quatre fois d'endroits.

Ensuite, nous montrons la vidéo que Dany a faite pour le Ranchito. Ils sont bien contents, en échange, ils nous offrent bière et whisky, que nous refusons gentiment.




Samedi 24 avril 2010


Dany ne se sent pas encore bien ce matin. Je le laisse dormir et je vais dehors avec sa caméra au cas où je verrais un autre quetzal. Le matin, je vois une femelle et un mâle qui reste très longtemps. Avec les rayons du soleil, la couleur de ses plumes est magnifique.



Remarquez la couleur dorée du plumage.
Ranchitos del QuetzalRanchitos del Quetzal

Lorsque Dany se lève, un autre couple de quetzals se montre rapidement. Je m'informe à la dame pour les bus en direction de Purulha pour aller chercher des médicaments pour Dany, car l'intox ne passe pas d'elle-même. On hésite, puis on se dit que nous serons mieux à Coban (de plus, les chambres sont moins chères). Avant que nous ayons annoncé notre choix de partir (ça fait trois jours tout de même que nous passons ici), ils nous demandent de rester et nous offrent la chambre pour les deux prochains jours. On accepte de rester une journée de plus avec plaisir. Ils ont bien aimé la vidéo et c'est l'une des raisons de cette offre de nuits gratuites. Je vais avec la dame au village voisin pour chercher des médicaments pour Dany. Ils insistent pour faire une sorte d'infusion miracle, parait-il! En tout cas, elle est dure à avaler, car elle est très, très amère.

D'autres petits compagnons

DSC00676Ranchitos del QuetzalRanchitos del Quetzal


Dimanche 25 avril 2010


Nous décidons de partir même si nous sommes invités gracieusement par les proprios. Ils nous réitèrent leurs propositions en nous proposant de revenir dans quelques jours ou plus tard si nous le désirons et à leur frais pendant 2 – 3 jours. C'est très gentil de leur part, ils ont apprécié la vidéo plus que nous pensions!? Mais nous devons continuer notre route, notre temps est maintenant compté.

Nous prenons un colectivo 10Q par personne pour le retour à Coban, quelques achats de nourriture pour Semuc, car nous avons épuisé notre réserve en restant 4 jours au Ranchito.


Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage sac à dos Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)
.

1 commentaire:

  1. The godfathers, party leader and celebrities
    used to have limousines. The AFC West is the strongest division
    in football, with three teams possessing winning records.

    Hardball and every other cable channel and cable political program will be present including
    an up and coming media celebrity who is cutting his teeth at the DNC, Griff Jenkins of Fox News.


    my web site: denver airport taxi

    RépondreEffacer

Laissez-nous vos impressions, commentaires ou questions. Il nous fait toujours plaisir de recevoir vos messages

Nous vous remercions Dany et Maryse

Commentaires Facebook