Colombie, résumé de nos impressions

San Agustin et les sites archéologiques

RÉSUMÉ DE LA COLOMBIE

Nous y sommes restés 41 jours au total.

Notre itinéraire en gros : nous avons traversé la frontière Équateur Colombie par Ipiales. Nous avons poursuivi avec Popayan, San Agustin, Neiva et Villa Vieja pour le désert de Tatacao. Toujours sur la route vers le nord, nous sommes allés à Armenia, Pereira puis la capitale de Bogota. Nous avons par la suite enchainé avec les villes très touristiques de Villa Leyva et San Gil. Ensuite plein nord pour Santa Marta, le parc de Tayrona et Cartagena d'où nous prenons le bateau pour le Panama.

Tatacoa désert

NOS IMPRESSIONS GÉNÉRALES DE LA COLOMBIE
En arrivant dans le sud du pays nous avons tout de suite remarqué la gentillesse extrême des gens qui nous accueillaient bras ouvert. Certains nous remerciaient même de visiter leur pays. Malgré la saison des pluies, nous nous en sommes bien tirés. Les transports nous ont paru chers comparativement au reste (hôtels, nourriture...)



Cartagena


CE QUE NOUS AVONS AIMÉ DE LA COLOMBIE
Le désert de Tatacao.
L'accueil des gens (au sud tout particulièrement).
Le parc de Tayrona.
Peu de négociation sauf les chambres.
L’eau est potable partout.
La nature
Les nouveaux fruits (granadilla, pitahaya...)

Ipiales Colombie

CE QUE NOUS AVONS « DÉTESTÉ » DE LA COLOMBIE
les prix relativement élevés des transports
bus souvent inconfortable
eau de panela en breuvage dans les almuerzos
la chaleur et taux d'humidité élevé à Cartagena et Santa Marta
Pueblito de Tayrona

Ipiales Colombie

CE QUI NOUS A SURPRIS DE LA COLOMBIE
Que les gens à l'épicerie enlèvent la queue de l'ananas ou le bout des bananes pour ne pas payer le surplus (car le prix est au kilo)
Encore moins qu'ailleurs, pas de pomme de douche ici.
que les gens nous remercient de visiter leur pays
que les gens utilisent autantla carte de paiement
Peu de fast food américain
à l'entrée aux douanes aucune vérification

Village de Villa Leyva

Résumé en chiffre :

1,138,914 SQ km carrées
Capitale : Bogota
Monnaie pesos colombienne
langue espagnole
frontière avec l'Équateur, le Vénézuéla, Brésil Panama et Pérou
Population 45,644,023 (juillet 2009 est.)
Population urbaine 74 %
Religion : Catholique.90%
Type de gouvernement : république
Indépendance le 20 juillet 1810

Fruits de Colombie

NOURRITURE

Les Almuerzos, ont constitué la majorité de nos repas, ceux-ci, consistent en une soupe bien consistante, le plat principal et un jus (dans le nord de panela). C'est ce qui est le plus économique entre 3,000 et 4,000 pesos pour les plus bas. (1,75 à 2,25 $ CAN). Le plat principal consiste toujours en une portion de riz blancs, une portion de viande au choix, de la salade et le choix entre fèves, lentille ou pâtes. Les fruits sont nombreux et très bons. Par contre, il faut les acheter dans les petits marchés, car les prix dans les supermarchés s'envolent. Les avocats se retrouvent partout et sont énormes.

Parc Tayrona

Breuvage : l'eau du robinet potable presque partout. On a bien profité des limonades retrouvées à tous les coins de rue surtout dans le nord. Avec cette chaleur, difficile de résister.

Météo :
Nous étions en pleine saison des pluies et celle-ci dure jusqu'à la fin novembre. Ça ne nous a pas causé de problèmes majeurs. Dans les sud, nous avons eu peu de pluie, un peu plus dans le nord mais ça tombe surtout le soir. La température était écrasante au nord de Bogota, surtout Santa Marta et Cartagena où elle a atteint les 39 C.

FAUNE :
Nous avons bien apprécié les oiseaux dans le désert de Tatacao mais surtout les animaux dans le parc de Tayrona. Nous ne sommes pas allés en Amazonie de Colombie, car c'est difficile d'accès.

Cartagena

Électricité : 120 Américaines

Internet; partout, plein de café, mais très peu de WiFi. (sauf hotel backpacker) le prix est de 0,50 à 1 $ de l'heure

Banques ATM dans toutes les petites, moyennes et grandes villes.
Aucuns frais avec ma carte visa or, en prenant soin de déposer le montant avant de faire un retrait.

TRANSPORTS

Les autobus, sont peu confortables et très chers comparé à l'Équateur. En plus, les distances sont relativement grandes. On sait bien que les bus sont négociables par moment, on s'est essayé parfois ça marche d'autres fois non. On a bien regardé le prix que les Colombiens payaient et l'on payait habituellement la même chose qu'eux. Le prix revient à + — 3 $ de l'heure.

05_valle_cocora_0041a

SANTÉ

Aucun problème pour nous et pharmacies très nombreuses.

SÉCURITÉ
Nous nous sommes toujours sentis en sécurité, mais près des hôtels Backpacker à Bogota plusieurs vols sont signalés. Nous ne sommes pas sortis beaucoup de soirs.

HERBERGEMENTS
Les hébergements sont en générales économiques si l'on ne prend pas ceux listés dans les guides. Plus on remonte vers le nord, plus les prix montent. Les prix les plus chers sont à Villa Leyva et San Gil, deux petites villes très touristiques. Les prix varient entre 5 $ dans le sud à 10 $ le double dans le nord. À Villa Leyva nous avons campé à 5 $ par personne.


POSTE
Le coût des timbres est ridiculement élevé comparé aux pays voisins.

Tatacoa désert

3 commentaires:

  1. Qu'est-ce que vous pensez pour une femme seule de voyager en Colombie?
    Je commence à peine à planifier, mais c'est possible que j'y sois ce printemps. Un imprévu!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Nous on voyageais à deux donc parfois on remarque peut-être moins le danger. On s'est senti en sécurité dans la majorité des endroits. Si j'y retournerais seule, je ferais gaffe à Bogota, (je pense que je prendrais une auberge jeunesse et je me trouverais qqun pour m'y promener (au couché du soleil, nous ne sommes pas sorti, même à deux). Aussi, lors de long trajet à pied (excursion) je me joindrais à quelqu'un d'autre.

      C'est un pays superbe et les gens (surtout dans le sud pour notre expérience) sont d'une grande gentillesse. Presque tous les pays où nous sommes allés j'y retournerais seule sans problème. La Colombie, le Panama et El Salvador (et Quito) sont des endroits où il faut faire plus attention dans certaines villes et trajets. Choisir des trajet de bus de jour (plutôt que de nuit) ne pas se promener tard le soir dans les grandes villes inconnues ou avoir une idée d'où on se dirige lors de promenade sont des précautions à prendre pour mettre les chances de son coté.

      Si tu veux dis-moi quel est ton trajet

      Bons préparatifs
      Maryse

      Effacer
    2. Mon trajet? Mtl-Bogota et de la je rayonne (3 nuits) ensuite direction Villa de Leyva (2 nuits) puis Boyoca pour 3-4 nuits. Je veux avoir le temps de voir la région du café et profiter de la campagne Colombienne (Tunja compris) ensuite je pensais retourner à Bogota pour prendre l'avion (ou alors le bus comme vous l'avez fait?) jusqu'a Santa Martha (4-5 nuits) puis je prends le bus jusqu'à Carthagène pour 2 nuits. Finalement retour à Mtl. N'hésitez pas pas à me conseiller plus ou moins de temps dans certaines régions.

      Effacer

Laissez-nous vos impressions, commentaires ou questions. Il nous fait toujours plaisir de recevoir vos messages

Nous vous remercions Dany et Maryse

Commentaires Facebook