Pucon, le volcan Villarica et le Parc national de Huerquehue au Chili

Le 8 décembre 2008 Pucon

Parc National Huerquehue Chili

Nous arrivons à Pucon il est passé 19 h. Sur la route, nous avons pu remarquer qu'entre Villarica et Pucon, ce n'est qu'un long défilé de camping et de cabanas. Arrivés en ville, nous ne nous attendions pas à ça : à croire que tous les habitants ont des chambres, des sites de camping ou autres hébergements à louer. On croyait faire du camping sauvage et ça semble difficile.

Une fois descendu du bus, on prend une direction au hasard qui se trouve à être la route pour le parc de Huerquehue. Il y a un grand centre commercial à 2 km de la ville. Tout près de celui-ci, un petit boisé où nous trouvons l'endroit rêvé pour installer notre tente.

Le lendemain, après avoir été au bureau d'info, on décide de prendre la direction du parc de Huerquehue. Le droit d'entré du parc n'est pas donné : 4,000 par personne et valable une journée seulement. Mais comme nous l'explique le garde du parc et la dame du camping, une fois entrée dans le parc, c'est possible de faire des sentiers la 2e journée qui ne sont pas contrôlés. On se résigne à aller à un camping, pas vraiment le choix dans le parc. Au lieu de prendre le camping de la conaf, nous prenons un camping privé juste en bordure du lac. En fait la frontière du parc contourne quelques terrains privés. Nous sommes donc dans le parc sans y être...

Photos du parc de Huerquehue
Parc National Huerquehue Chili
Cliquez sur la photo

Les proprios du site de camping sont une Chilienne mariée depuis peu à un Québécois. Il avait commencé un voyage en Amérique du Sud et a posé pied rapidement en trouvant l'amour... ça fait 5 ans qu'il demeure au Chili. On parle, ça faisait bien longtemps que nous n'avions pas parlé à un québécois. On se choisit un site pour notre tente. Les sites sont sympathiques et tous sont très intimes car séparé par de larges bandes de forêts. On décide d'y rester 3 jours car ils nous ont fait un prix intéressant et l'idée de se délaisser de nos sacs pour quelques jours nous plait bien.

Les deux jours suivants, nous allons dans les sentiers, en prenant tout notre temps. Le sentier des lagos est relax tandis que celui San Sebastien monte fort. Nous avons la chance de voir de près quelques oiseaux dont un pique-bois à tête rouge. La dernière journée un renard gris nous a fait la pose pendant quelques minutes. De belles balades et des paysages surprenants.

Parc National Huerquehue Chili


Vidéo de Pucon et Huerquehue


Nous revenons par la suite à Pucon et retrouvons notre camping sauvage. On se balade un peu dans la ville et en bordure du lac. Le Québécois nous a dit qu'en haute saison la ville de 20,000 habitants monte à 80,000 personnes!!! avec les touristes!!! Par chance que nous sommes un peu avant cette haute saison. La ville a un certain charme avec le style suisse donnée à tous les bâtiments de la ville. On peut voir en arrière-plan le volcan Villarica, un beau cône enneigé. Celui-ci est l'un des plus actifs du pays. On peut voir en ville les signalisations : vert, jaune, rouge pour savoir l'état de la situation.

Photos de Pucon

La ville de Pucon avec en arriere plan le volcan Villarica

Nous décidons de poursuivre avec Valdivia avant de nous rendre à Puerto Montt et l'ile de Chiloe.


Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

0 commentaires:

Publier un commentaire

Laissez-nous vos impressions, commentaires ou questions. Il nous fait toujours plaisir de recevoir vos messages

Nous vous remercions Dany et Maryse

Commentaires Facebook