Visite de Putre et du parc de Lauca ainsi que de Chuangara au Chili

Parc de Lauca, `Chungara


13 novembre Arica, Putre, le parc de Lauca et retour à Arica


Le matin, nous quittons tôt notre chambre d'Arica pour nous rendre à pied à la gare de bus la Paloma. Hier, nous avons pris soin de faire quelque réserve de bouffe dans le centre à Arica. Nous sommeillons dans notre bus matinal avant d'arriver à Putre à 10 h. Nous regardons pour les chambres, tous un peu chères et nous trouvons notre bonheur à la Recidencial la Paloma. Elle a une (et une seule) chambre économique à 3,000 par personne (12 $ pour les deux) mais elle ne sera disponible qu'à midi. Parfaits, nous attendrons. D'autres touristes arrivent et les chambres disponibles sont à 7,000 par personne. C'est différent ici au Chili car impossible de prendre une chambre simple pour deux et peut importe le type de chambre, le prix est calculé à la personne et aucun rabais pour des chambres doubles, c'est les voyageurs individuels qui sont avantagés comparé aux autres endroits ou le prix est souvent par chambre avec un petit rabais pour les personnes seules.

On fait rapidement le tour de la ville et on est peu enchanté. On se couche tôt pour être prêt pour notre première expérience d'auto-stop au Chili demain matin.

Ville de Putre
Putre, village avant le Parc de Lauca, Chungara



Le matin, on fait le 4km à pied qui nous sépare de la grande route pour Chungara. On s'installe et peu de temps après, nous sommes déjà pris par un chauffeur de camion. L'homme est super sympathique et nous montre les animaux sur la route en nous les nommant. Il nous descend à mi-parcours à la première conaf (centre qui s'occupe des parcs nationaux). On a décidé de se rendre le plus loin possible aujourd'hui et de plutôt prendre notre temps pour redescendre. Peu de temps après avoir quitté notre premier camion, nous sommes pris par un autre, beaucoup moins jasant. Il nous conduit jusqu'à la frontière bolivienne, juste en face de la lagune de Chungara.

Le désert
Putre, village avant le Parc de Lauca, Chungara

La vue est superbe, nous sommes ébahis. On commence la route inverse et nous faisons 5km à pied sans jamais lâcher du regard le volcan enneigé. Nous arrivons à la 2e Conaf. Il y a des emplacements de pique-nique, de l'eau potable disponible et deux sites de camping. Il nous dit que le prix pour le camping est de 3,000 par personne.... un peu trop cher à notre goût, on fera du camping sauvage qui n'est pas interdit. On profite des tables pour se faire un petit diner de pâtes. On prend quelque photo de ce point vu mais malgré que ce soit le point vu habituel, on trouve que nous avons bien fait d'aller 5 km plus loin pour une vue encore plus belle.

Photos de Lauca, Chungara et Putre
Parc de Lauca, `Chungara
Cliquez sur la photo

On voit sur dans les lagunes des Flamands roses, des canards et d'autres sortes d'oiseaux, mais c'est les lamas qui seront les plus sympathiques et qui feront la pose devant nos appareils. Ensuite, les vicunas un peu plus farouches se laisseront prendre à leur tour. Nous avons même vu le lapin hybride kangourou, on ne sait plus le nom.

Vidéo du parc de Lauca, Chungara et Putre




On marche avec nos sacs à dos et nous avons le souffle court, nous sommes à 4600 mètres d'altitude et nous étions à 0 deux jours avant. On trouve l'endroit rêvé pour notre tente, un emplacement magnifique à quelque km de la Conaf. ON installe la tente qui siffle au vent, on la déplacera rapidement dans un mirador à quelques mètres. Nous serons entourés de 3 demi-murs pour nous protéger du vent froid de la nuit. La différence de température est tellement grande que nous en grelottons toute la nuit. Durant la journée notre thermomètre indique 30 à 35 au soleil et c'est avec du frima sur notre tente que nous nous réveillons. Il a du faire moins de 0C surement -3 pour que les petits ruisseaux d'eau douce soit encore gelé au lever du soleil.
camping sauvage à Putre et Lauca
camping sauvage à Putre Parc de Lauca, `Chungara

Dany a mal dormi à cause du froid mais aussi un peu à cause de l'altitude, on décide donc de tenter notre coup pour le retour à Putre. On se fait rapidement prendre par les gardes du parc. Ensuite on enchaine avec un camionneur qui nous descend à la jonction pour Putre. On doit marcher le 4 km qui nous sépare de la ville. Arrivé en ville, on pensait prendre la même chambre que l'autre nuit mais tout est complet à cet hôtel ainsi qu'à deux autres. Donc on ne fait que reprendre le surplus de bagages laissé à cet hôtel et on repart. On ne va pas voir les hôtels plus chers et on décide de faire du camping sauvage. On se trouve un endroit discret, dans un ancien réservoir d'eau. Demain, on fera du pouce pour Arica.

Putre, village avant le Parc de Lauca, Chungara


Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

0 commentaires:

Publier un commentaire

Laissez-nous vos impressions, commentaires ou questions. Il nous fait toujours plaisir de recevoir vos messages

Nous vous remercions Dany et Maryse

Commentaires Facebook