Traversé de la frontière Cambodge VietNam par le Mékong

Viet Nam du 14 janvier 2008 au 13 février 31 jours



1-Du Cambodge au Vietnam à Chau Doc par le Mégong

LE 14 JANVIER 2008

Traversé de la frontière Cambodge VietNam par le Mékong

Nous partons tôt le matin de Phnom Penh. Nous pensions prendre le bateau de la ville mais on s'est mal informé et nous prenons un bus pendant 2 heures avant d'arriver au bateau. Un guide nous accompagne tout le long du trajet! La traversée se fait agréablement sur l'eau brune du Mékong. Nous sommes seulement 8 à faire ce trajet sur ce petit bateau de bois. Nous arrivons en fin d'avant midi à la frontière du Cambodge où nous faisons étamper nos passeports. Nous retournons au bateau et à peine 1km plus loin, nous débarquons du bateau à nouveau pour la frontière Vietnamienne. Notre guide cambodgien nous dit au revoir et c'est une Vietnamienne qui prend la relève. Nous passons un premier petit contrôle de passeports avant de payer une taxe pour la quarantaine... on ne sait pas à quoi ça sert mais nous avons un reçu... Ensuite c'est la guide vietnamienne qui s'occupe de faire étamper les passeports de chacun... Les douaniers vietnamiens n'aiment pas trop voir les touristes (à ce que nous avons entendu). Elle revient peu de temps après et tout est en ordre, nous pouvons donc continuer notre route vers Chau Doc.

Vidéo de notre traversée et Chau Doc




Nous sommes les seuls du groupe à ne pas avoir de billet de continuation. À entendre le chinois lever le ton pour son ticket qui lui cause problème on se dit que nous avons bien fait, mais les autres du groupe on l'air content. La guide vietnamienne est très gentille. Elle vient s'asseoir avec nous à l'arrière pour s'éloigner du Chinois mécontent, Il arrive même à la faire pleurer... Elle nous offre des pommes vietnamiennes : une petite pomme de la grosseur d'une prune avec un noyau semblable à celle d'une cerise, c'est croquant comme une pomme et ça a un petit goût subtil sucré. Je lui offre du gâteau en échange qu'elle a l'air d'apprécier.


Photos de notre traversée Cambodge VietNam

cliquez sur la photo


Nous prenons un raccourci dans les petits canaux ce qui est plus agréable que le Mékong car la vie y est plus présente. Nous allons voir l'hôtel que la guide nous propose et il nous convient parfaitement : une douche chaude pour 5 $ c'est un luxe que nous n’avons pas eu depuis plusieurs mois. Il est en début d'après-midi lorsque nous arrivons mais reportons la visite de la ville au lendemain car nous sommes épuisés. On prend notre premier repas vietnamien : d'excellents rouleaux de printemps frits et croquants... ça s'annonce bien.

CHAU DOC ET LE DELTA DE LE MÉKONG

Pour notre deuxième journée en terre vietnamienne, nous décidons de nous attaquer au mont Sam : un petit monticule de 300 mètres seulement. Nous avons un 8 km à faire pour nous rendre, nous décidons de profiter de la fraîcheur du matin et partons avant 7 h. C'est un des seuls monticules dans le Delta. Le mont Sam accueille plusieurs pagodes et de temples. Il y a aussi beaucoup de petits oratoires. Nous montons des escaliers pour nous rendre au sommet en devant passer régulièrement dans des aires de repos pour continuer notre route... même si c'est totalement différents sur presque tous les nivaux... ça nous fait un peu pensé au premier km de la deuxième journée au Népal... La montée se fait facilement sous le soleil de plomb. Par chance que nous sommes l'hiver! Après avoir profité de la vue sur les rizières du Vietnam et du Cambodge (qui est à 7 km seulement) nous redescendons par la route qui nous ajoute un 2km de marche pour le retour. Nous passons par un petit village et faisons connaissance avec la façon de vivre d'ici. Nous arrivons près de la ville vers midi et décidons de choisir au hasard une gargote sur la route. Un des clients parlant anglais vient prendre notre commande. Nous mangeons du riz blanc accompagné de poulet pour moi et de porc pour Dany tout est bon. Tout en continuant notre route, on se laisse tenter par un 1kg de mini mandarine et un ½ kilogramme de pommes vietnamiennes.


Photos de Chau Doc; Delta du Mékong

Cliquez sur la photo


Nous allons voir notre premier marché vietnamien qui est rempli de tout mais surtout de fruits multicolores... Comme partout en Asie, mais ici plus qu'ailleurs les fruits sont à l'honneur (la saison peut-être?). On fait un tour rapide de la ville et nous rendons à la gare routière à 2km de notre hôtel. On voit que nous ferons une économie de moitié prix en prenant notre ticket ici plutôt qu'en ville... Alors va pour une autre petite marche le jour de notre départ... Dans la ville, il y a plusieurs temples dont des Vietnamiens bien sûr, mais aussi d'autres avec tendances chinoises... un peu difficile pour l'instant de voir les grandes différences. Il y a aussi une église catholique comme dans plusieurs villes du Delta.


2-Can Tho dans le Delta du Mélkong VietNam et marché flottant

LE 16 JANVIER 2008

Can ThoNous partons rapidement de Chau Doc pour nous rendre à Can Tho reconnue pour ses marchés flottants. Nous marchons le matin pour nous rendre à la gare de bus de Chau Doc. Il y a plusieurs compagnies de bus (mini van) et nous devons faire le tour de chacun d'elles qui ont des prix différents et des horaires différents. On trouve une mini van qui nous convient et on fait la route pour Can Tho. Nous arrivons et nous devons marcher encore 2 km pour nous rendre au centre. C'est toujours mieux qu'au Laos où les gares étaient souvent de 5 à 10 km. On trouve un hôtel en plein coeur de la ville. Il nous semble tranquille. On descend de notre chambre après avoir pris quelque minutes pour nous reposer, et quel ne fut pas notre surprise en voyant les bus tous arrêter à notre hôtel pour le lunch... C'est incroyable en 10 minutes il y avait plus de 60 personnes aux restos. On apprend ensuite que l'hôtel fait partie des tours organisés de Saigon (Ho Chi Minh Ville). Le proprio de l'hôtel est très insistant pour son tour de bateaux aux marchés flottants. On refuse le temps de penser au genre de tour que nous voulons et c'est son frère qui vient nous voir à notre chambre pour nous proposer le même tour. Il est très surpris que nous n'ayons pas déjà acheté son tour... Tout le monde vient dans cette ville pour ça, il nous fait donc un rabais pour un tour intéressant et nous acceptons.

Randonnée de bateau vers les marchés flottantsNous partons à 5 h 15 avec notre guide vietnamien. Il vient nous chercher devant l'hôtel et nous conduit à son petit bateau de bois. Nous partons il fait noir. Nous assistons au lever du soleil sur le Mékong. Le ciel est rouge orangé. Nous arrivons au premier marché flottant plus touristique; le Cai Rang. Notre batelier est très sympathique même s'il ne parle pas anglais. Le premier marché est très beau. Les canaux par lesquels nous passons par la suite sont magnifiques et le dernier marché le Phong Dien est de toute beauté. Nous passons un agréable 8 heures en bateau. Voici les images qui le prouvent :


Vidéo de Can Tho



Photos de Can Tho

Cliquez sur la photo


3-Vinh Long dans le Delta du Mékong au Vietnam

18 JANVIER 2008

Vin Long Delta du MékongLe transport que nous avons pris nous débarque à 5 km de la ville. Nous décidons de marcher pour nous rendre au centre et trouver un hôtel. La mission est vite accomplie et nous trouvons une chambre confortable pour 5 $. Ici près de la ville il y a beaucoup de plantations fruitières. Nous allons découvrir par nous même sur l'île de Ah Binh les arbres qui nous donnent ces si bons fruits. Après avoir pris un ferry nous faisons une balade agréable. On est surpris d'une aussi grande diversité sur les quelques km que nous parcourons. Nous sommes dans la période de récolte de plusieurs variétés de fruits. Les marchés de Vinh Long sont colorés de fruits frais. Pendant notre promenade, une dame voyant que nous photographions les longanes nous en a offert une grosse grappe. Ceux-ci sont très sucrés (beaucoup plus que chez nous). ON se régale mais la portion était très généreuse et on a de la difficulté à tout finir... il n'est pas question de gaspiller c'est tellement bon. À peine avons-nous terminé nos fruits qu'un autre vietnamien qui fait la livraison de ces fruits insiste pour nous en donner une énorme poignée... On le remercie et nous voilà avec une autre grande portion de fruits. Ils sont vraiment très gentils. Tout le monde nous salut à notre passage. C'est pour ça que nous aimons bien marcher plutôt que prendre un vélo ou une moto. La journée passe très vite et nous faisons une petite dégustation de fruits que nous achetons au marché.


Photo de Vinh Long

Cliquez sur la photo


Vidéo de Vinh Long


4-Saigon Ho Chin Minh VietNam

LE 21 JANVIER 2008
Ho Chi Minh ville (Saigon)
Transports et notre chambre
Nous nous retrouvons encore dans une mini van pour notre transport de Vinh Long à Ho Chi Minh-ville. Ces transports sont confortables mais plus chers que les bus... Ils sont aussi plus faciles à trouver que les bus... Nous arrivons à Ho Chin Minh à un arrêt privé donc on ne sait pas où nous sommes dans la ville c'est l'inconvénient des mini vans. Le GPS est pratique dans ces cas pour retrouver des points de références de base : Rivière, le nord, le sud... Malheureusement les cartes pour l'Asie ne sont pas aussi précises que ceux que nous pouvons avoir chez nous. Donc les rues et bâtiments ne sont pas indiqués mais ça reste pratique. On se situe rapidement et on marche un gros 5 km en passant dans le quartier chinois pour nous rendre au quartier routard. On ne trouve pas de chambre à moins de 8 $. C'est vrai que la saison bat son plein. Notre chambre est avec TV satellite et eau chaude. Nous sommes dans une petite maison privée qui compte 5 chambres et non dans un hôtel. C'est agréable car on est coupé du bruit et de l'agitation. Nous devons passer dans une petite ruelle pour rejoindre la maison. Lorsque nous allons à notre chambre; nous passons par le salon et la salle à manger des propriétaires qui sont très gentils.

Photos de Saigon
Cliquez sur la photo

Le Nouvel An chinois et ses inconvénients
Nous restons quelques jours dans la ville pour visiter un peu et surtout préparer notre itinéraire pour les semaines suivantes... On savait que se serait un peu plus cher et plus difficile pour les transports car nous sommes dans les préparatifs du Nouvel An chinois « Tet ». Tous les transports sont pris d'assaut. ON ne pensait pas que les prix montaient autant! Durant cette période voyager en transports publics est un peu galère donc on s'est dit que nous prendrions les « Opens Ticket ». C'est des billets de bus confortables à prix intéressant (sauf en cette période) mais rempli de touristes principalement! Ces bus ont l'avantage nous nous descendre directement dans les quartiers routards et de nous proposer bien sûr ses hôtels. Ça permet d'économiser du temps et de l'argent. Les désavantages sont que nous nous retrouvons tous au même endroit (à nous de nous écarter du point de chute), pas de contact avec la population dans les bus et arrêts dans des villes sont fixés à l'avance... Les villes touristiques quoi! Ça nous convient tout de même car nous avons peu de temps pour tout ce que nous voulons voir... Le problème c'est que les prix ont doublé depuis deux jours (quelle malchance!) et pour les mêmes prestations... Et certains cafés ne vendent plus de tickets! Tout ça près de deux semaines avant la fête!! ON réussit à trouver un café qui veut bien nous vendre le ticket à l'ancien prix mais nous devons prendre jusqu'à Hué plutôt que Hanoi et partir absolument le lendemain. Ce sera notre problème de trouver un ticket Hué Hanoi par la suite. En plus nous aurons un 2e problème... Le visa. Ça prend 5 à 6 jours pour faire le renouvellement et les bureaux sont fermés pendant 4 jours pour la fête et sont fermés la fin de semaine! Et entre le 29 janvier et le 10 février impossible de le renouveler en 6 jours... On devra attendre à la dernière minute pour renouveler ou rester coincer dans une ville pendant plus de 7-8 ou même 9 jours. On va opter pour les dernières minutes même si on déteste ça!

Vidéo de Saigon





Tour guidé de My Tho dans le Detla du Mékong
Nous visitons rapidement la ville. Les musées nous intéressent peu donc nous laissons tomber. La circulation est surprenante mais on nous en avait tellement parlé que nous l'avons bien vécu. L'expérience de traverser la rue en heure de pointe reste incomparable et inoubliable! Attention les grands pieds :)) Nous prenons une excursion pour My Tho et après l'expérience nous décidons de laisser tomber pour celui des tunnels de Cu Chi. Le tour guidé de My Tho nous a vraiment déçus et je pense que nous ne sommes plus faits pour ce genre de tour... On passe devant les boutiques qui nous attendent ainsi que tous les autres groupes... Le vrai touriste à la chaîne où l'on se sent des petits canards à la queue... Il y a sûrement des prestations mieux que d'autres... Par chance que nous avions visité le Delta du Mékong avant car ce tour ne nous aurait pas donné envie d'y aller, rien à voir avec la beauté du Delta. Donc pas même une photo de cette randonnée.


5-Mui Ne, les plages et les dunes au Vietnam


25 Janvier 2008

Maine Vietnam
Nous sommes arrivés à Mui Ne après un trajet de 6 heures qui aurait dû en prendre 4! Nous sommes donc arrivés à 2 h du matin!! Comme c'est une heure avancée dans la nuit nous avions réservé une chambre au départ de Saigon. C'est la 3e fois que nous réservons en près de 2ans de voyage. C'est habituellement inutile mais pour une arrivée dans la nuit c'est autre chose... Sur réservation c'est habituellement plus cher mais nous avons été à 8 $ donc ça peu allé... Mui Ne est une petite ville qui accueille beaucoup de touristes du fait de ses belles plages et des dunes de sable. C'est un endroit idéal pour se louer une moto et se promener dans les environs. Le port près du village de pêcheurs compte un nombre incroyable de bateaux. C'est un endroit calme pour se reposer. L'eau est d'un beau bleu translucide. Les fruits du dragon y sont cultivés et on peut déguster ce fruit rose délicieux fraîchement cueilli. Les paysages sont variés : les dunes de sable blanc, d'autres plutôt orangées, l'océan et les plages présentes sur toute la route et un canyon format réduit...

Photos de Mui Ne
Cliquez sur la photo


Vidéo de Mui Ne




6-dalat au Vietnam, paysages montagneux.
27 janvier 2008
Dalat au VietnamEncore une fois notre transport a pris plus de 2 heures de retard sans raison. On pense que pour faire bien, ils donnent des heures erronées! Enfin, on n’est pas à quelques heures près et on va adapter les autres trajets en conséquence. Nous arrivons passé 15 h au lieu de 13 h! Dalat est une station climatique du Vietnam. Cette ville est à 1400 mètres d'altitude et bénéficie d'un climat agréable et un peu plus frais que sur la côte. Les paysages montagneux y sont superbes et agrémentés de pagodes surprenantes. Remarquez sur les photos et vidéos une pagode faite de morceaux de céramiques et de verres. C'est la pagode de Chui Puoc à Trai Mat. Là encore une motocyclette est agréable pour ne pas dire nécessaire pour découvrir la région. Plusieurs chutes et cascades parsèment la région mais plusieurs sont asséchées à cette période. Certaines restent tout de même intéressantes à visiter pour voir les rochers en escaliers derrière les chutes. Le temps un peu plus frais nous a bien plus mais on a toujours porté des pantalons courts sauf pour se sauver des coups de soleil;)) et nous n'avons pas eu besoin de couverture. Disons que c'est moins étouffant qu'ailleurs sans être très froid! Les sandwichs vietnamiens sont encore meilleurs ici qu'ailleurs! S'agit de les trouver car ici les sandwichs ont des pattes. Les vendeurs de sandwichs chaudes sont pour la majorité des vendeurs ambulants... Donc on les voit lorsque nous n'avons pas faim et lorsque nous en voulons pas moyen de les trouver... On en tout même réussi à en manger a trois reprises. Les sandwichs sont aux boulettes de porc haché et sont agrémentés de piment fort et de coriandre ainsi que de laitue; un vrai délice... trois pour 1 $!


Photos de Dalat et envions

Cliquez sur la photo


Vidéo de Dalat et environs



7-Nha Trang au Vietnam; les plages et la récolte du sel


Nha Trang
Nous passons un agréable séjour à Nha Trang. Nous voyons sur la route avec notre moto un grand nombre de femmes récoltant le sel. Nous profitons aussi des beaux paysages sur les côtes. La mer est belle est les villages de pêcheurs accueillants.


Photos de Nha Trang

Cliquez sur la photo

Vidéo de Nha Trang




8-Hoi An et Hué au Vietnam

Le 2 février 2008


Hoi An au Vietnam

Nous arrivons à Hoi An après un bus de nuit assis de 12 heures. L'air conditionné était à fond et on n’a pas réussi à dormir car nous étions gelés! Nous arrivons tôt le matin et après deux heures de repos, nous entamons de faire un peu le tour de la ville. Nous restons que deux jours à Hoi An, une petite ville charmante. Le centre historique est fermé aux voitures ce qui aide à diminuer la circulation quoique les motocyclettes prennent beaucoup de place. Pour le temps de notre séjour il faisait assez frais et nuageux; dommage. Plusieurs musées, temples et maisons communes sont à visiter avec un paso. Les boutiques de souvenir et tout autant celles de tailleurs sont incalculables tellement leur nombre est grand. C'est la ville où nous aurons vu le plus grand pourcentage de gens les mains pleines d'achats souvenirs mais nous ont est pas trop magasinage. Ce doit être dû à l'ambiance calme et pas trop insistante il y faut dire que les objets sont très beaux.

Nous prenons ensuite un bus de dernière minute en laissant de côté le dernier billet de notre pas open tour. On a décidé de ne pas faire renouveler notre visa du Vietnam donc nous quitterons le 14 février. On doit faire vite pour le reste. Plusieurs facteurs nous ont influencés dans notre décision d'écourter notre voyage au Vietnam. Nous sommes en pleine fête du « Tet » et nous avons du faire une partie de trajet plus vite pour aller faire renouveler notre visa à Hanoi. Renouveler le visa prend une semaine. Nous avons du réservé un Open tour pour les transports. La température du centre au nord est un peu moins agréable présentement. Notre voyage pour l'Asie se termine bientôt! Et la région où nous voulions aller; sapa est sous la brume au mois de janvier et février. Tout ça a pesé dans la balance. Par contre nous avons trouvé le pays très beau et moins agressant que ce que nous nous attendions. C'est aussi le pays où nous avons vu le plus de touristes occidentaux!

Donc billet d'avion pour Kuala Lumpur (Malaisie) pour le 14 février... Lorsque que nous avons vérifié tout était déjà réservé pour le 12-13 et le pour le 14 la dame a du faire plusieurs appels. Et tout ça du aussi au Nouvel An. On devrait rester deux ou trois semaines en Malaisie pour ensuite aller en Indonésie et remonter pour la Thaïlande d'où nous prendrons notre avant-dernier vol pour l'Égypte puis le Québec... ça passe trop vite.

Photos de Hoi An

Cliquez sur la photo

Hué
Nous restons encore que deux jours à Hué. Nous visitons la citadelle. Nous sentons que nous sommes vraiment dans la préparation de la fête. Tout est plus difficile pour les réservations... Nous visitons un peu la ville avec quelques grains de pluies... ça faisait longtemps que nous n'avions pas eu de pluie et autant de nuages mais ça ne nous manquait pas... Les photos sortent toujours plus belles sur fond bleu que sous le ciel blanc qui nous accompagne depuis quelques jours...

Un bus de nuit que nous avons réussi à réserver nous emmène à Hanoi... Petit arrêt à Ninh Binh mais comme la température n'est pas super nous continuons pour Hanoi dans la même journée.

Photos de Hué

Cliquez sur la photo


Vidéo de Hoi An et Hué au Vietnam




9-La Baie d'Along et Hanoi au Vietnam

Du 6 février au 14 février 2008

Baie d'AlongMalheureusement c'est sous un ciel gris que nous visitons la baie d'Along. On ne se complique pas la vie et on prend un forfait de Hanoi. Pour les grottes de Thien Cung qui était inclus dans notre forfait, elles sont bien grandes et par chance car avec tout ce monde... Notre guide nous a dit qu'il y avait plus de 500 bateaux comme le nôtre par jour qui se promène entre les rochers de la Baie d'Along. Et en haute saison les bateaux sont pleins à craquer... ça en fait du monde...

Hanoi
Pour notre séjour à Hanoi nous avons pris ça tranquille... Pas vraiment le choix : la fête du Tet!! Ce n'est pas le meilleur moment pour se retrouver à Hanoi. Mis à part les feux d'artifice et un petit spectacle le 6 février, RIEN. La bouffe en rue est le double du prix, même certains restos avec menu affichent un pourcentage de plus pour l'occasion, presque tous les commerces sont fermés. C'est peut-être le bon moment pour ceux qui n'aiment pas la circulation : presque pas de voitures ou motos pendant 6 jours... On en a profité pour prendre le retard dans notre journal et faire des recherches sur la Malaisie! On a enfin vu la ville bouger à partir du 12 février! Enfin! Et imaginez : nous avons mangé de la poutine au Vietnam!!! Dans un resto appelé Le Pub sur la rue Hang Be en plein coeur du quartier routard. Bien sûr c'est pour les touristes et la population locale ne connait pas. Dans le menu il est écrit : Poutine du Québec. ET tous les ingrédients y sont : frites, sauce (différente mais brune) et fromage (rapé)! Ah, ça ne nous manquait pas tant que ça mais on s'est dit que nous ne pouvions pas ne pas y gouter.

Nous trouvions que la température n'était pas assez bonne pour se rendre jusqu'à Sapa... Dommage, ce sera pour un autre voyage.

Vidéo de la baie d'Along



Photos de la baie d'Along


Cliquez sur la photo

Nous prenons l'avion le 14 février à 6 h à notre heure... Donc à 18 h pour vous le 13 février! (QC)


10-Aéroport de Hanoi à Kuala Lumpur un vol pénible pour Dany

Le 14 février 2008

De l'aéroport de Hanoï à Kuala Lumpur en Malaisie


Dany faisant une sieste à l'aéroport d'Hanoi au Vietnam



C'est avec la compagnie Vietnam Airlines que nous avons pris notre vol Hanoï Kuala Lumpur. (Mieux vaut prendre la low cossue Air Asia qui est deux fois moins chère). Nous avons réservé une semaine avant et nous étions encore dans les festivités du Nouvel An donc nous avons fait notre choix rapidement. Notre vol était à 6 h et nous devions arriver 3heures à l'avance car c'est un vol international. L'aéroport est à 1 heure de route de la ville ce qui nous menait à un départ de Hanoï à 2 h. Difficile de négocier un prix de taxi intéressant et les transports publics ne sont plus en services à ces heures... Solution budget : une nuit à l'aéroport après un transport en bus public de 0,30 $.

Nous avons été surpris que l'aéroport soit si petit et avec aussi peu de sièges. Nous avons trouvé une place dans la section arrivée. Vers 22 h alors que tous les commerces de l'aéroport fermaient, le gardien de sécurité nous a proposé de prendre les sofas d'un resto plutôt que les sièges métalliques peu confortables. Nous avons réussi à fermer les yeux quelques minutes. Aucun signe de notre vol sur les écrans. Même à 3 h aucun signe de notre vol!? À 3 h 30 on va au 2e étage pour s'informer et là surprise : ce n'est pas un vol direct... Pourtant rien ne nous indiquait que nous avions une escale et l'agent qui nous a vendu le ticket s'est assuré de ne pas nous en parler. Pour le prix on pensait au moins avoir un vol direct.

C'est avec plus de 2 heures de retard et un changement d'avion que nous quittons Hanoï pour Saigon. On nous a trouvé de la place dans un autre avion. Ensuite, on prend notre correspondance qui nous a attendus. Encore une fois, ils ont quelques difficultés avec les cartes d'embarquements qu'ils nous ont donnés et nous nous retrouvons, comme dans le premier avion dans les places arrière.

La céphalée barotraumatique ou mal de l'avion
Surtout chez les hommes et qui semble empirer lorsque la personne est située à l'arrière de l'avion, c'est un mal intense sur la moitié du visage. La sensation d'aiguilles ou lames de rasoir derrière l'oeil et le front. Les gens qui ont le nez congestionné ont plus de chance d'avoir ce problème. Celui-ci se produit lors de l'atterrissage et est causé par la mauvaise (ou trop rapide) dépressurisation et une accumulation d'azote dans le sang. Ça dure donc un 15 minutes environ. Les vols que nous avons pris ont descendu d'altitude rapidement. Dany, sans savoir ce que c'était, l'avait déjà vécu lors d'un précédent voyage dans un petit avion. Il était assis à l'arrière de l'avion et avait un rhume. Cette fois-ci, pas de rhume, mais encore une fois, nous étions dans le fond de l'avion (ce qui nous arrive rarement car nous sommes toujours dans les premiers enregistrés). Le mal est tellement intense que même l'effleurement d'une serviette était insoutenable. C'est un mal peu connu et rare dont on parle peu. C'est pourquoi nous avons décidé d'en parler un peu sur notre blog. Selon ce que nous avons pu trouver de renseignement, ça s'apparente au mal que peuvent ressentir les plongeurs. Il y a peu de renseignements sur le sujet. Sur le 2e avion c'était encore pire, probablement parce qu'il était déjà fragilisé du premier vol. Le mal derrière les yeux et le front lui a duré quelques jours après le retour.

Nous arrivons enfin à Kuala Lumpur, après le vol difficile pour Dany. La longue nuit à l'aéroport et le retard n'aidant pas, nous étions bien fatigués. Une dame qui a fait le vol avec nous depuis Hanoï et connaissant bien la ville, nous a proposé de partager un taxi. C'est plus cher que le bus mais elle nous négocie pour les trois un tarif intéressant. Nous embarquons nos bagages et restons surpris de voir une bombonne d’intro dans la valise du taxi... mais nous ne sommes pas si pressés et ne payons donc pas de supplément pour ce service! Les 75 km nous séparent de la ville passent vite en parlant en français avec la Suisse d'origine asiatique et mariée à un Malais qui partage notre taxi. Elle nous donne pleine d'infos sur la ville. Nous descendons dans le quartier chinois et regardons le premier hôtel bon marché dans notre guide et le prenons sans regarder dans les alentours. Habituellement on compare au moins quelque hôtels ou guets house et on aime bien trouver sans le guide mais là, aussitôt la chambre trouvée, nous prenons du somme même s'il n'est que 15 h. Nous nous levons le temps d'aller manger un peu et retrouvons le lit aussitôt le repas terminé.


____________________________________________________________________

Vietnam
____________________________________________________________________

Budget pour le Vietnam



Notre route et endroit où nous avons dormi


Les distances parcourues


11-Résumé du Vietnam

LE VIETNAM
Le Vietnam est un pays très connu au point vu touristique. Nous nous sommes retrouvés un peu au hasard durant le Nouvel An chinois : le « Tet ». Pas tout à fait une bonne idée car les transports sont plus difficiles et surtout tout est fermé pendant une semaine complète. En plus tous les prix de restaurant sont majorés!! Et en plus la température dans le nord n'était pas des plus agréable.
NOTRE TRAJET AU VIETNAMLe Vietnam est un pays en longueur que nous avons visité rapidement. La location d'une moto peut être utile pour sortir un peu de la ville. Voici un résumé des grandes destinations. Nous avons traversé du Cambodge au Vietnam par le Mékong. Nous avons parcouru un peu le Delta du Mékong en passant à Chau Doc, Can Tho, Vinh Long et My Tho. Par la suite nous avons fait un petit arrêt à Ho Chin Minh, pour continuer à Mui Ne, Dalat et Nha Trang. Nous avons eu une température idéale jusque-là. Par la suite à Hoi An le ciel était un peu plus au gris et lorsque nous sommes arrivés à Hué c'est avec un peu de pluie que nous avons été accueilli. Arrivé à Hanoï et à la baie d'Along il faisait frais et brumeux.

QUELQUES CHIFFRESSuperficie : 326 797 km²
Population en 2005 : 82,7 millions en 2004
Le Mékong termine ici après 4500 km
1 $ canadien vaut environ 15,000dongs
Production annuelle de riz : 32,3 millions de tonnes
Bombes larguées durant la guerre : 15 millions de tonnes
Près de 10 millions de motos en circulation
Capitale : Hanoï
Les ATM internationaux (guichets automatiques) se trouvent partout.
L'électricité : toujours deux prises sur la même! 220Volt (américaine et européenne)
Décalage horaire : 12 heures avec le Québec en hivers
Plusieurs parlent anglais.


NOS IMPRESSIONS GÉNÉRALES DU VIETNAM
Une très bonne organisation pour que les voyageurs soient tous aux mêmes endroits. On se sent très encadré même dans un voyage non organisé! De très beaux paysages dans le sud et sûrement de très beaux dans le nord aussi mais la température n'était pas de notre coté pour aller visiter cette partie.


CE QUE NOUS AVONS AIMÉ DU VIETNAM
La bonne bouffe économique des marchés
les temples Caodai très différents des autres
De belles rencontres dans un petit village de pêcheur près de Nha Trang
Dalat
Beaux paysages du Delta
les douches chaudes dans toutes les chambres
Les fruits vraiment délicieux et bon marché.
Marché flottant de Can Tho
Que les bus de l’Open ticket nous débarquent directement dans le centre


CE QUE NOUS AVONS « DÉTESTÉ » DU VIETNAMSe sentir obliger de prendre un Open ticket dû au Nouvel An
Que tous les prix sont augmentés sur une période de 7 à 28jours pour le Nouvel An!!!
Visite guidée de My Tho depuis Saigon.
Sentir que tous le monde voyage en organiser et que même si on ne voyage pas de cette façon c'est la sensation que nous avons.
La fête du Nouvel An (Tet) tout est fermé!! sauf les feux d'artifice de la veille
La vague de froid qui était là juste au moment où nous voulions visiter le nord
Se faire avoir (par notre faute) sur le prix du billet d'avion
Et surtout : avoir une escale sur notre billet d'avion de Vietnam Airlines lorsqu'il n'était pas indiqué... une petite surprise à l'aéroport.
Le service du Spirit hôtel à Hanoï


CE QUI NOUS A SURPRIS AU VIETNAM
que même en campagne les femmes portent souvent un masque sur la bouche et le nez
Les récoltes de sel
Le nombre incroyable de voyeurs occidentaux
Que tous soient vraiment fermés pendant 7 jours pour le Nouvel An
Diversité du paysage : montagneux, dunes de sable, plages, eau turquoise...


NOURRITURE :La « pho » est présente partout, c'est une soupe aux nouilles de riz. C'est un plat économique, rapide et délicieux. Bien sûr nous avons mangé les réputés « nems » qui sont délicieux. Les fruits sont incomparables avec ceux de chez nous. Tant au niveau du goût, du choix et du prix... Par exemple le fruit du dragon est à moins de 1 $ le kg. Les longanes sont très juteux dans le Delta du Mékong. Le riz est présent tout autant que dans les pays voisins. Il se sert sous plusieurs formes... autant sucré que salé!
Le prix pour la nourriture est très bas sauf à Hanoi... pour une soupe entre 0,70 et 1 $. On a souvent mangé le riz servi avec du porc grillé pour moins de 1 $. Plusieurs plats sont disponibles pour 1 $ et moins, toujours du riz avec une portion de légumes et de viande.
Pour les breuvages :
L'eau en bouteille accessible partout. Le prix est un peu plus élevé qu'au Laos et au Cambodge. C'est surtout que nous n'avons pas trouvé de marque « cheap ». Nous avons souvent payé jusqu'à 0,50 $ le 1.5 litre ça revient très cher!
CÔTÉ PRATIQUE HÉBERGEMENT
Pour les chambres, nous avons payé entre 4 $ et 8 $ pour la plus chère. Il y a souvent des bouteilles d'eau dans les chambres mais il faut faire attention car elles sont rarement incluses... (à petit budget) Nous avons été agréablement surpris de toujours avoir des douches chaudes. C'est vrai que le prix des chambres est légèrement supérieur à celui du Laos où nous n'avions que de l'eau froide. Nous avons toujours eu les salles de bain privées, pour le prix payé.


INTERNET
La ville de Saigon (HO Chin Minh) et Hanoï sont desservis par WiFi gratuit. Super pour nous qui avons notre ordinateur portable. Sinon, internet est facile à trouver. Dans les quartiers touristiques c'est plus cher et moins vite. Donc il est préférable de sortir un peu pour en avoir plus pour moins cher. Environ 0,20 $ de l'heure et le double dans les hôtels ou café de voyageurs. Pour ceux qui ont blogger, attention car les modems refusent souvent l'accès au site (de marque Speeddtouch)... ou c'est plutôt blogger qui refuse se modem...


RELIGIONS
Le bouddhisme Theravada et le Mahayana sont les plus répandus. Il y a aussi la secte bouddhiste Hoa Hao fondée par le jeune Huynh Phu So est apparue dans le delta du Mékong en 1939. Il s'appuie sur la foi personnelle plutôt que sur des rites. La philosophie préconise la simplicité du culte et nie le besoin d'un intermédiaire entre les humains et l'être suprême. Il y aurait 1.5 million de fidèles.
Le Caodaisme est une religion qui ce veut de créer la religion idéale. En mariant les religions de l'occident et de l'orient. Notons les autres religions présentes : Le Taôisme, le Christianisme, le Confucianisme, le culte des ancêtres, l'hindouisme et l'islam.


SANTÉ :Tout s’est bien passé pour nous. Les filets pour les moustiques sont rarement fournis dans les chambres mais nous n'avons pas vu de trace de ces bestioles. On n’a pas testé les pharmacies mais elles ont l'air bien fournies.
ARGENT
Les guichets automatiques sont partout et tous (ou presque) acceptent les cartes internationales. La monnaie est le Dong et nous avions environ 15,000 pour 1 $. Les chambres sont souvent affichées en $ US.


VISA
Nous avons fait notre visa au Cambodge qui est l'un des endroits les moins chers pour faire celui-ci. On l'a fait à Battabang et nous l'avons eu en moins de 5 minutes.


TRANSPORTS :
Les routes sont très belles sur la majorité du territoire. Il y a aussi le train que nous n'avons pas essayé. Il y a aussi des bus de nuits de disponibles pour les plus grandes distances et nous avons le choix entre assis ou en couchettes. Comme nous faisions une route très classique et surtout parce que nous étions pendant la période du Nouvel An, nous avons pris un « Open ticket » de Saigon à Huer. Le principe de ces tickets est que nous avons 6 arrêts dans des villes « stratégiques » et nous devons donner notre réservation du ticket suivant 24 heures à l'avance. Pratique pour sauver du temps car ils nous débarquent directement dans le centre. L'inconvénient est que nous sommes tous (les touristes étrangers) dans le même bus à arrêter exactement aux mêmes endroits sans dévier du trajet classique. Pour le Vietnam ça nous convenait car nous avions peu de temps et ce n’est pas cher : moins de 25 $ pour un Saigon Hanoï avec tous les arrêts. Les bus publics sont présents et les mini vans sont très rapides et confortables mais un peu plus chères. La location de moto est facile et la conduite beaucoup moins difficile ce que l'on peu croire... On entre facilement dans la masse de mobylettes et tout va bien. Le prix est à partir de 3 $ la journée.


TENU VESTIMENTAIRE
Le chapeau conique est à l'honneur encore aujourd'hui dans les campagnes pour le travail. Nous avons été surpris de voir autant de gens porter le masque sur la bouche et le nez. En ville on peut comprendre que c'est pour la pollution mais on en a aussi vu plusieurs le porter en campagne dans les champs et les petites îles!? On ne sait pas exactement pourquoi! Les manches longues sont de mise pour tous ceux qui travaillent à l'extérieur, normal avec ce soleil.





Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

7 commentaires:

  1. bonjour
    super et tres intéressant
    vous faite un super de voyage
    tres beaux le vietnam les marchée flotant et toute ces sorte de fruits.vous avez choisie la bonne saison. bravo pour tout ce que vous nous faite vivre en video et photos.
    bye a plus
    coco

    RépondreEffacer
  2. Allo,

    Moi aussi je fais un commentaire haha.

    Je trouve aussi que c'est très alléchant toute cette nourriture!

    Très beaux de voir les habitants avec leurs petits bateau.

    XOXOXOXO

    Lucie

    RépondreEffacer
  3. Céline Barrettemardi, 29 juillet, 2008

    coco le dit très bien : bravo pour tout ce que vous nous faite vivre en videos et photos ... et je rajoute un gros merci.

    RépondreEffacer
  4. Vos photos sont tellement belles!


    Vous êtes super tous les deux aussi, bronzés et en pleine forme.


    XOXOXOXOXOXO

    Lucie

    RépondreEffacer
  5. Céline Barrettemardi, 29 juillet, 2008

    Bravo, un beau montage de magnifiques prises de vues. Toutes ces embarquations, genre coquille de noix, il y en a beaucoup. Elles servent à la pêche ou seulement à se déplacer ?

    Céline

    RépondreEffacer
  6. Céline Barrettemardi, 29 juillet, 2008

    ... ça passe trop vite.

    que le voyage soit court ou long, quand on arrive dans les derniers kilomètres (et là c'est relatif) le périple nous parait toujours trop court ... mais quel voyage vous faites là, et que de belles heures vous pourrez passer à revoir toutes ces photos et films ... probablement assez pour vous repousser vers d'autres contrés.

    Céline

    RépondreEffacer
  7. superbe , je recherche desesperement l adresse e mail de monsieur dong ; le responsable de l hotel spirit à hanoi pouvez vous m aider jean luc

    RépondreEffacer

Laissez-nous vos impressions, commentaires ou questions. Il nous fait toujours plaisir de recevoir vos messages

Nous vous remercions Dany et Maryse

Commentaires Facebook