Arrivée en Indonésie: un des membres n'a pas supporté!

Indonésie du 7 mars 2008 au 28 avril 2008 53 jours


1-Arrivee en Indonésie : un des membres n'a pas supporté!

Nous venons tout juste d'arriver à Lombok après un long trajet depuis Surabaya. Nous avons préféré faire le trajet rapidement jusque ici et par la suite revenir sur nos pas lentement jusque « a Java ou nous prenons notre avion de Surabaya pour Kuala Lumpur.

Il fait très chaud et humide : ça faisait longtemps que nous n'avions pas eu autant d'humidité. Notre ordinateur portable qui nous avait suivis de peine et de misère depuis tous ces mois a succombé! Il n’y a rien à faire et s’a jusqu’au retour. Donc plus de vidéos et moins de photos. Le texte sera surement moins long également. De toute façon vous aurez tout à notre retour dans trois mois. On ne vous oublie pas... On va aussi donner des nouvelles de nos impressions. Pour nous ce sera un peu difficile : tout écrire avec papier et crayon ça fait longtemps. On va faire les courses pour les cahiers dès que nous quittons le café internet.


2-Lombok en Indonésie et une autre petite malchance
Photos de Padangbai, Bali
Cliquez sur la photo

Photos de Mataram et balade en moto, Lombok
DSC_0038
Cliquez sur la photo

Photos de Senggigi
DSC_0007
Cliquez sur la photo

Photos de Gili Trawangan
Cliquez sur la photo

Photos de Gili Air Lombok
Cliquez sur la photo

Photos de Senaru, LombokCliquez sur la photo
Photos de Kuta de Lombok et balade en moto

Cliquez sur la photo

Ça fait deux semaines que nous voyageons sans l'ordinateur (On l'a mais il ne fonctionne plus). Je suis maintenant très rapide sur le crayon. Comme si ce n'était pas assez c'est la caméra vidéo qui nous laisse tomber à présent... On va essayer de la faire réparer en Indonésie mais rien de certain. L'humidité est venue à bout d'elle. C'est vrai qu'avec la petite pluie quotidienne ça n'a rien pour aider. C'est un coup dur pour Dany qui aimait tellement filmer. Enfin, on va faire avec...

Pour nous la santé tient le coup c'est ce qui compte vraiment... La bouffe est bonne même si on s'ennuie un peu de la nourriture indienne de la Malaisie (on n’en a pas profité assez longtemps) On mange du Nasi Campur : du riz blanc (nasi) avec un mixe selon le bon goût de la cuisinière. Souvent du poulet épicé avec des légumes et pour un prix à partir de 2,000 (0,20 $) à 20,000 (2 $) dans les restos pour nous (touristes)
Par contre on ne sait pas toujours ce que l'on mange dans ce genre de restos. Exemple : nous étions dans une de ces nombreuses gargotes en bord de route en train de manger et je disais a Dany comme ce nasi campur-ci était bon comparé a d'autres... Dany regarde derrière mon épaule et me dit : « mais qu'est-ce qu'ils sont en train de mettre dans le bon bouillon... » Trois têtes de biquette (chèvres) la gueule ouverte et les dents pas brossées et avec le tout sauf le poil... Mumm c'est bon... On a tout de même tout mangé car ça ne nous dérange pas vraiment mais on a tout même pensé à vous si vous preniez votre premier repas en Asie! Dany rit encore de moi car les cheveux dans la soupe ÇA JE SUIS PAS CAPABLE... On ne s’habitue pas à tout...
On mange aussi de bons plats de riz frit (nasi goreng). Les déjeuners sont souvent inclus dans le prix des chambres et c'est difficilement négociable contre une baisse de prix. On déjeune donc depuis deux semaines des pancakes aux bananes ou à l'ananas, c'est très local non! Le café qu'ils nous servent à Lombok est certainement l'un des plus mauvais que nous avons bu et ce dans tous les pays visités. (On ne sait pas si eux boivent celui-là ou s'ils se gardent le meilleur;)

Les paysages sont très beaux et les gens plus sympathiques que ce que nous pensions après les avertissements de tous. On s'est fait embarquer à trois reprises en voitures sans faire de pouce (stop) mais c'était très bienvenu. La première fois nous avions entamé une marche de 30km car il n'y a pas de transports publics (sauf les shuttles spéciaux très cher) entre Senggigi et Bangsal (les Gili) en longeant la côte. Après une marche d'une quinzaine de km un groupe d'installateur de piscine nous ont embarqué dans leur boite de pick-up. Super car le dernier bout montait raide.

Le seul bémol pour les bemos (transport public) qui feraient tout pour nous faire payer plus cher... (comme dans tous les pays ou presque d'ailleurs) C'est vrai que lorsque nous comparons avec la compagnie de bus qui s'occupe des touristes il y a de quoi les fâcher. Cette compagnie pour le même genre de bus fait payer 10X plus cher! Et pour aucune raison sauf qu'ils sont plus faciles à trouver et qu'ils nous descendent directement à l'hôtel de leur choix. Il faut s'armer de patience pour avoir un prix raisonnable ou marcher qq centaines de mètres ou 1 km ou deux... On finit toujours par trouver quelqu'un qui est honnête et sympathique même s'il est conducteur de bémos ;).

On a loué a trois reprises une moto et c'est certainement la meilleure façon de découvrir l'ile de lombok. Les distances sont courtes et se font assez bien en roulant lentement. Nous n'avons pas eu de contrôle policier sur plus de 300 km de parcours. On prend un peu une chance car nous n'avons pas de permis international valide. C'est vrai que nous roulons très lentement. Sur Bali c'est plus contrôlé sûrement, il y a tellement de circulation et de touristes.

Nous sommes passés par Gili Trawangan réputée pour ces partys... on confirme que même en saison basse le toit de notre bungalow vibrait sur le son de la musique. La nuit a été dure jusqu'à 4 h et ensuite à 4 h 45 c'est au tour de la mosquée... Le réveil se fait tôt partout sur l'ile de Lombok... On a vite été sur Gili Air plus tranquille. Senggigi ne vaut pas vraiment le détour quant à nous sauf pour ceux qui veulent aller au Sheraton ou autres hottes de luxes!! Dire qu'au lieu de payer notre chambre 6 $ on aurait pu payer 194 $ + 21 % de taxes!! deux nuits dans ce genre d'hôtel et c'est notre dépense mensuelle!

Nous sommes passés par Senaru mais le trek pour le volcan Rinjani était officiellement fermé. On pouvait tout de même faire une nuit à la montagne mais c'était trop cher pour nous surtout que c'était toujours nuageux. Ce sera pour un prochain voyage.

Nous sommes aussi allés à Kuta Lombok et les paysages de l'ouest sur la côte valent le détour en moto.



3-Bali en Indonésie

Vidéo Bali les danses




Vidéo de Bali


Photo de Bali

Cliquez sur la photo pour en voir 354!

La caméra vidéo...
Nous sommes arrivés à Bali par Padangbai car nous arrivions de Lombok. Après une journée de repos, nous sommes allés dans la ville de Denpassar en espérant pouvoir faire réparer notre caméra vidéo. Résultat de l'analyse de Sony Indonésie; elle est finie et est bonne pour la poubelle. Il nous demande si on veut tout de même la reprendre! Bien sûr! On ne va tout de même pas lui laisser! On va essayer à Bangkok ou nous croyons avoir plus de chance... On a en aussi profité pour faire quelques achats. Quelques vêtements, chaussures... et une bonne pizza chez Pizza Hut! Une plus grosse dépense : une nouvelle caméra vidéo waterproof (on peut filmer sous l'eau!) On ne devrait plus avoir de difficulté avec l'humidité!! C'est une petite caméra de poche de Sanyo. C'est économique et nous avions déjà vu le genre de caméra utilisé par des voyageurs rencontrés Maite et Hugues et ils avaient l'air satisfait (j'espère que vous êtes toujours satisfait;)) La qualité d'images n'est pas comparable à notre ancienne mais elle a l'avantage d'être numérique et vraiment légère.

Kuta
Un court arrêt a Kuta et ce fut assez pour nous. La plage est vraiment très belle, les hébergements pas trop chers et il y a plein de choix de resto mais un peu trop surpeuplé pour nous. Surpeuplé de bars, de resto chic et de vendeurs... C'est un bel endroit pour le surf que nous ne faisons pas... Ensuite un autre petit arrêt a Denpasar (qui n'est pas des plus agréable non plus sans être désagréable) pour aller voir le temple Tanah Lot. Une bonne négociation avec les bémos autant pour l'aller que pour le retour de Denpasar et nous voilà prêt pour une nouvelle destination.

Ubud
Nous sommes agréablement surpris par Ubud. Nous n'avons pas beaucoup visité la ville comme telle mais en avons fait notre point d'attache. Le sympathique propriétaire du losmen (guest house) nous a donné de bons conseils. Nous avions une grande chambre style bungalow clair et propre a 40,000 (4 $) par jour incluant un très gros déjeuner toujours frais. De quoi nous convaincre de rester un bout de temps.

Location d'une moto
On a donc loué une moto (scooter) pendant une semaine et nous nous sommes promenés sur l'ensemble de l'ile (sauf l'extrême ouest) plus de 1000km au total. La pluie nous a toujours accompagnés mais dure rarement longtemps... Il faut juste essayer d'être au bon endroit au bon moment pour les clichés. L'essence est a moins de 5,000 le litre (0,50 $) Super pour nous et les motos a moins de 30,000 par jours. Les rizières sont spectaculaires à plusieurs endroits (par contre le droit de passage de Jatiluwih est inutile pour la vue car on a la même à quelque km de la, en espérant que ça serve à de bons usages...) Lovina beach ne nous a pas enchanté, peut-être a-t-elle un côté caché pour ceux qui y reste plus longtemps. Enfin, on a vu les plantations de salak ce fruit est est devenu un de nos préférés avec le fruit tortue (j'oublie toujours le nom) et le fruit du dragon... Le retour au Québec va être dur. Nous avons apprécié la partie près de Amed (plus la route pour se rendre que Amed en elle même). On a aussi eu de belles vues sur le mont Batur (volcan).

On n’a pas eu à regretter la location de moto car nous ne nous sommes pas fait contrôler mais avons vu à plusieurs reprises des policiers nous saluer. (nous avons tout de même pris une chance car on n'avait pas notre permis international mais seulement une photocopie de celui-ci)

Le seul problème que nous avons rencontré c'est l'approvisionnement d'essence. Ici en Indonésie comme une bonne partie de l'Asie que nous avons visitée il y a les stations d'essence et des milliers de vendeurs de bouteilles sur la route. À croire que tout le monde qui a un commerce vend aussi de l'essence : la cantine, le market aussi petit soit-il, la vendeuse de fruits... Bon, en théorie on ne passe pas beaucoup de km sans voir de l'essence SAUF CETTE SEMAINE! On a passé devant une quinzaine de stations services sans essences et tous les petits vendeurs étaient à sec bien entendu. On a eu peur d'être obligé de marcher plusieurs km avant de tomber sur LA STATION avec essence! Notre locateur de moto aurait pu nous le dire tout de même!! Bon, la raison serait qu'un pétrolier en direction de Bali aurait été acheté à meilleur prix et aurait bifurqué vers une autre destination... On se demande c'est qui? Non, j'ai mon idée mais c'est un préjuger... haha! bon une fois surmonté le problème d'essence arrive parfois l'embouteillage du a une cérémonie funèbre. C'est coloré, les gens sont joyeux et c'est très beau. Par contre durant la pluie c'est un peu long d'attendre derrière tout ce monde. Il y a souvent policiers et ambulances pour la sécurité. Les gens ont plein d'offrandes que les femmes portent sur leurs têtes et ils sont plus d'une quinzaine à porter le gigantesque monument (cercueil). Désolé on ne sait pas exactement la signification pour vous le dire.

Le meilleur nasi campur c'est nous qui l'avons mangé!On a mangé le meilleur nasi campur de l'ile : une petite gargote que nous avons trouvée a l'odeur en roulant. Une petite gargote comme on les aime avec les proprios plus que gentils. Par chance qu'il y avait l'odeur car on n'aurait pas pensé que derrière les sacs de chips se cachait un délice. Une portion plus que généreuse (ce qui n'est pas toujours le cas des campur) et pour la modique somme de 5,000 (0,50). Une vraie grosse portion de riz jaune (bon ce n'est pas un nasi campur car c'est du riz jaune mais c'est presque pareil), de poulet, de soya frit, légumes, nouilles et croustillant de porc. Tellement bon que nous en avons pris pour emporter pour le souper. On y est même retourné même si c'était a plus de 2 heures de route. On a parlé un moment avec les proprios avec qui nous allons garder contact. Bien que l'ile est petite, les distances sont parfois longues, non parce que les routes sont en très mauvais états mais plutôt par l'absence de celles-ci dans la direction est-ouest. Beaucoup de routes sillonnent du nord au sud mais dans l'autre sens c'est un peu plus difficile. IL y a bien quelques raccourcis mais ce n'est que des raccourcis donc ils ne sont pas indiqués. C'est tout de même bien agréable de se perdre dans ces petites rues.

Spectacles et art balinais
Nous avons assisté a deux spectacles : un de Kecak fire dance et l'autre jumelait Legong et Barong dance. La première est assez originale dirons nous mais le second spectacle nous a vraiment plu. Les costumes et surtout le mouvement des yeux des danseuses sont étonnants. Attention, ceux qui ont la dépense facile (et même si vous ne dépenser pas si facilement) il y a tellement de belles sculptures, peintures et autres oeuvres d'art difficile de résister. Bon, comme on veut voyager longtemps, on n’a pas dépensé mais c'est difficile.

Question prix :Et encore un petit mot sur les bémos (transports publics) On était vraiment bien en moto! Maintenant que nous quittons Ubud, les négociations recommencent... Quelque prix si ça peut aider quelqu'un. Denpasar-Kuta (5,000) Denpasar (Batibulan) — Ubud (8,000) Padangbai (Batubulan) — Denpasar (15 000) malgré tout ce que peuvent vous dire les chauffeurs (marché un peu sur la route pour trouver un VRAI bémo public. Denpasar (Ubung) — Tanah Lot [10,000] Un 20L d'eau [9,500] nazis camphre de [2,000 a 6,000] des salaks de 1,000 a 5,000 le kg selon la saison. Moi je les ai payés au prix fort mais parait-il que ce n'est pas la saison? Bon ce n’est pas si cher et tellement bon. Ce n'est qu'une petite idée des prix car tout est négociable et le prix va selon le talent du négociateur et de l'humeur du vendeur. Sauf les transports qui en théorie ont un vrai prix!

4-Le volcan Bromo en Indonésie sur Java

Nous avons passé quelques jours près du volcan Bromo. La température était fraiche et agréable. Un 14C a 4 h l’heure où nous nous sommes levées pour monter voir le point de vue pour le lever du soleil. Même si c’est un volcan trop visite a cette saison, nous étions très peu. On a été sentir de près les émanations sulfuriques du Bromo. On voit en arrière plan le Semeru cracher régulièrement un petit nuage de fumée. Le groupe de volcan est dans la Caldera de 11 km.

On peut enfin envoyer une vidéo... La caméra permet de faire des montages rapides sans ordinateur. Le résultat n’est pas excellent mais bon pour le net.
Video de Bromo sur Java


Photo du Bromo sur Java

Cliquez sur la photo



5-Carnaval du Batik à Solo en Indonésie

Un matin, on sort du café internet et on voit de l’agitation dans la rue... Qu’est-ce qui se passe? On nous apprend que cet après-midi il y aura un carnaval du Batik! Le Batik est un art : on teint le tissu par étape en utilisant de la cire pour les motifs, ce qui permet de teindre certaines parties et protéger les autres par la cire.

Les costumes étaient très beaux et colores ainsi que les coiffures et le maquillage.

Voici les photos du carnaval :

Cliquez sur la photo

VIDÉO DU CARNAVAL Solo

Et voici une vidéo de la vie pratique de Dany en Indonésie

Remarquez le beau bronzage...

6-Derniere destination de l Indonésie : Yogyakarta et environs sur Java

Yogyakarta et environs a moto
Nous avons passé beaucoup de temps sur l’ile de Java. Du temps un peu mal calcule par endroits. Surtout que le ciel n’était pas à son meilleur pendant nos promenades à moto. Un mélange de brume de fin de saison des pluies et surement de pollution qui a rendu nos photos un peu ternes et la balade moins agréable que sur Bali et Lombok. En arrivant a chaque soir, nous étions noirs du aux émanations des autres véhicules. C’était un peu difficile de trouver des routes moins agitées. Pour ce qui est des temples dans les environs, on a fait le choix de ne pas les visiter même si c’est des merveilles... le temple de Borodur ne nous attirait pas et celui de Prabanam, malgré que le site a l’air très beau, on en a vu plusieurs des semblables; Laos, Inde, Cambodge et routes des citadelles en Thaïlande... On en a vu beaucoup et le prix d’entrée calcule en US est a considéré.

Nous avons loue la moto pendant 4 jours que nous avons passés a nous promener dans les alentours de Yogyakarta. Nous avons passé par le Merapi, Parangritis et nous nous sommes rendus jusqu’au Plateau de Dieng et y avons passe une nuit en espérant que le lendemain la pluie cesse mais sans succès. Dommage car cet endroit avec la culture en terrasses et les beaux paysages nous aurait bien plu. Il y faisait de plus un peu plus frais, voir froid pour nous habitue a la chaleur mais ça nous plait toujours de frissonner un peu après tous ces mois.... Par contre, côté logements, ils en profitent gravement car c’est un des pires rapports qualité prix que nous avons eu. Comme dans toute la ville [5 hébergements trouvent] il n’y avait que deux chambres de louées nous avons réussi à avoir un prix de 30,000 [3 $] au seul losmen honnête.

Photo de Yogyakarta et environs

Marche de Yogyakarta section poissons secs
Cliquez sur la photo

Vidéo de Yogyakarta et les environs

Nous avons profité de notre long séjour à Yogyakarta pour nous gâter un peu... beaucoup. Nous n’avons pu résister à l’appel de la pizza pour Dany et le gâteau au chocolat pour Maryse. Détrompez-vous, la nourriture Indonésienne est très bonne mais après tout ces mois et en pensant au retour certains plats nous paraissaient irrésistibles... Le spécial du Pizza Hut : avec le combo breuvage, pain à l’ail et pizza ou spaghetti à 13,000 par personne [1.44 $CAN] était plus que tentant. En plus avec notre chambre a [2,77] pour les deux chaque nuit nous permet une dépense supplémentaire en gâteau au chocolat ce qui fait le bonheur des deux;)).
On mange aussi un très bon nashi goreng dans un warung un peu perdu pour (0,60) car il est au poulet et a l’ail sinon (0,40 $). La famille est aussi sympathique et la jeune fille : la seule qui parle anglais parle celui ci pas beaucoup plus que nous l’Indonésien. On a vite compris qu’ils étaient catholiques; il y a une église en face du nom de St-Antoine, le nom du papa de la famille, le frère se nomment Mathiew, la jeune fille qui parle Anglaise Élisabeth (et dans la rue en face, il y a un truc ST — Élisabeth) et la grande soeur Anna Maria! Ils nous ont aussi parlé de l’église. À Yogyakarta il faut marcher deux trois rues plus loin que les hébergements car dans les cafés de voyageurs réussissent a vendre le même riz plus de 2 $ et surement moins bon. (surement car on n’a pas essaye, c’est beaucoup trop cher pour nous :)) si on veut continuer à voyager encore longtemps...

Mais après tout ces bons repas et ce chocolat, il faut bien penser à nos dents. Un bon nettoyage chez le docteur GIGI (dentiste) avant notre retour nous a fait un plus grand bien... (pas si certain mais le tartre est parti) et ce pour un gros 14 $CAN par personne. Ensuite, il faut y voir clair donc une bonne paire de lunettes. Nous avons profité d’un petit spécial monture et lentilles. Examen étant compris nous en avons eu pour 16 $ (Maryse) et Dany a fait des folies, soit deux paires pour 20 $ et 24 $. Pour la 2e fois en Indonésie, Dany a fait du magasinage en achetant quelques vêtements qui seront pour le retour. De beau T-shirt pour 4 $. (Tous nos achats pour le retour sont hors budget) Malheusement, impossible de trouver du linge pour femme convenable (j ai passé l’âge des Mickey et Kitty qui se retrouve sur une bonne partie de la collection) pour chez nous donc les achats de Maryse attendrons la Thaïlande. Maintenant, nous sommes prêts pour le retour.... il reste seulement un peu plus d’un mois.
Nous quittons Yogyakarta par bus le 28 au matin, en espérant trouver un hébergement pas trop cher près de la gare pour ensuite prendre notre vol avec Air Asia à midi le 29 avril. Un autre vol nous attend de Kuala Lumpur pour Bangkok en Thaïlande ou nous resterons une semaine. Notre dernière fois en Thaïlande pour ce voyage.


______________________________________________________________
Indonésie
____________________________________________________________________


Déplacements et endroits où nous avons dormi

Lombok et Bali
Java en Indonésie
Déplacements en km
Budget de l'Indonésie

Pour ce qui est du budget, nous aurions pu faire mieux surtout en ce qui concerne la nourriture :))
Nous, nous sommes laissés tentés par le chocolat, les gâteaux, les pizzas... surtout à Yogyakarta sur l'ile de Java. Détrompez-vous, la nourriture Indonésienne est très bonne mais après tout ces mois et en pensant au retour certains plats nous paraissaient irrésistibles...

Résumé de l'Indonésie en texte

L'Indonésie est bien connue pour Bali et Sumatra. Ce pays n'était pas dans notre itinéraire de départ mais ayant annulé la Birmanie et le Japon, nous avions qq semaines de libre. Un lecteur assidu de notre blog nous a présenté l'Indonésie en nous expliquant qu'ils voyageant de notre façon et qu'il pensait que nous aimerions se pays. Après une courte description de sa part, on s'est dit : pourquoi pas? Donc nous nous sommes ajouté l'Indonésie sur notre parcours et nous ne le regrettons pas.

NOTRE TRAJET EN INDONÉSIE

Nous avons pris un vol aller-retour de Kuala Lumpur pour nous rendre à Surabaya. Aussitôt arrivées, en soirée, nous avons pris un bus pour nous prendre à Denpassar sur Bali. Pas de temps de faire la pose et nous avons continué jusqu'à Lombok. Nous y avons passé 2 semaines puis sommes revenus sur Bali. Un bon tour de l'ile et nous avons pris la direction de Java. Nous avons visité Bromo qui nous laisse de beaux souvenirs.

QUELQUES CHIFFRES
Superficie : 2 millions km²
Population : 245 millions
1 $ canadien vaut environ 8500 roupies 2008
Capitale : Jakarta
Les ATM internationaux (guichets automatiques) se trouvent partout.
Décalage horaire : 13 heures selon le fuseau
Plusieurs parlent anglais.
Religion : musulmanes 87 % Islam sunnite.
1er pays mulsuman au monde
la plus grande fleur du monde (Rafflesia) pousse ici 1 mètre de diamètre
Visa obligatoire possible à l'arrivée pour les séjours de moins de 30 jours
Électricité 220V prise européenne

CE QUE NOUS AVONS AIMÉ DE L'INDONÉSIE
Les balades que nous avons faites à moto
Le Bromo
La sensation d'être un peu hors des sentiers battus sur Lombok
Ubud et les environs
Nasi campur
Les délicieux Salak et mangousta
Festival du Batik à Solo
Danses balinaises
Les prix très avantageux
Les gens très gentils sur la route qui nous prenait en stop sans même en faire;)

CE QUE NOUS AVONS « DÉTESTÉ » DE L'INDONÉSIE
Les arnaques de bémos et tous les bémos en général
L'engueulade avec un chauffeur de bémos
Le manque d'essence général sur Bali pendant qq jours
Arnaques aux stations-service
Kuta de Bali... Trop de monde...
Un certain endroit miteux à Senaru

CE QUI NOUS A SURPRIS DE L'INDONÉSIE
Les ensembles de volcans
Les bémos
Les rizières en terrasse
La tolérance des mulsumans
Les nasi campur dans des connes en papier.


NOURRITURE :
Les nasi campur ont fait la majorité de nos repas. Un riz blanc accompagné de légumes, viande et sauce selon le cuisinier...

Pour les breuvages :
L'eau en bouteille accessible partout comme toujours.


CÔTÉ PRATIQUE

HÉBERGEMENT
Pour les chambres, c'est très bon marché et d'une bonne qualité. Le déjeuner est souvent inclus dans le prix de la chambre.


INTERNET
Internet est partout et le prix passe du simple au quadruple du fait que l'on soit dans un quartier touristique ou pas.


LANGUE
Le Bahasa indonésien est la langue officielle. Il y a 250 langues ethniques et dialecte

SANTÉ :
Pas de problème de santé pour nous. Mais certains conseillent un traitement anti paludéen que nous n'avons pas pris. Plusieurs pharmacies bien fournies sont présentes.

ARGENT
Les Rupiahs sont la monnaie locale que l'on peut se procurer dans les nombreux ATM

VISA
Visa obligatoire que l'on peut se procurer sur place pour les séjours de moins de 30jours. Nous, nous l'avons fait en Malaisie avant notre arrivée


TRANSPORTS :
La location de scooter est intéressante pour parcourir les routes. Malgré que notre permis international était expiré, nous en avons loué à plusieurs reprises pour moins de 5 $ par jours. Pour les parcours entre les villes on a le choix entre le bus (pour les grandes liaisons seulement) ou le bémo... De belles négociations en perperctives pour les bémos. Il y a aussi des bus pour les touristes qui sont vraiment, vraiment très chers comparé au bus local.


SÉCURITÉ :
On s'est toujours senti en sécurité.


NOS IMPRESSIONS GÉNÉRALES DE L'INDONÉSIE
Des paysages époustouflants, de belles rizières en terrasse, des volcans, des plages...



Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

10 commentaires:

  1. Super belle photo on aimerais y être merci pour les nouvelles a bientot JR

    RépondreEffacer
  2. C'est vraiment très très beau!

    Lucie

    RépondreEffacer
  3. Maïte et Huguesmardi, 29 juillet, 2008

    Coucou les amis,

    Nous sommes toujours satisfait de notre caméra... mais il est vrai que la qualité d'image n'est pas génial.

    Nous vous embrassons et vous disons à bientôt.

    Maïte & Hugues

    RépondreEffacer
  4. Toujours humoristique ce Dany!

    Ouf, à l'eau froide....

    Ouain, vraiment bronzé en camisole, haha


    Lucie

    RépondreEffacer
  5. J e voulais vous souhaitez bon voyage mais je me suis pris en retard ,pour ahjourd'hi et cette nuit on annonce de la neige 15 cm en tout nous étions en été nous revoi ci en hiver brrrr
    Sur ce portez vous bien Mamie et Popett

    RépondreEffacer
  6. Rebonjour
    J.R et Louise sont arrêtes hier soir un peu fatigues mais content de leur voyage, ahjourd'hui le 5 mai J.R. et Louise reviennentavec un cadeau un beau Bain pour oiseaux . Pour nous ça va bien demain je fais mettre les pneus d'été René va aller chez Danièle pour une heure environ Bon reste de vayge profitez bien des dernières semaines qui vous reste Bye xxxxxPopett Mami

    RépondreEffacer
  7. Votre voyage et votre site sont super !
    j'ai bien aime la petite explication sur ce mysterieux bac a eau !
    nous avons l'intention, avec ma femme, de traverser l'indonesie,en partant de la malaisie et a destination de nouvelle caledonie.
    A partir de Lombok y a t'il des access aux pays voisin ?
    bone fin de voyage !
    Thomas .

    RépondreEffacer
  8. Bonjour et bravo pour vous être lancés dans ce long voyage !
    Votre blog fourmille d'infos pratiques super (prix, transports etc).
    Après mon voyage en amérique latine, j'ai créé une plateforme pour regrouper les infos utiles des voyageurs.
    Donc si vous avez le temps avant votre prochain départ, n'hésitez pas à partager les infos qui vous ont marqué ou à prendre des renseignements sur http://www.explornation.com/
    Bonne continuation, y suerte !

    RépondreEffacer
  9. henri.val d'or.canada. PHOTOS EXTRAORDINAIRES. CA DONNE LE GOUT DU VOYAGE... DANS VOS VIDEOS,UN PEUT PLUS DE COMMENTAIRES SUR L'ENDROIT SERAIS APPRECIE. N'ARRETEZ PAS...
    ¸
    ^

    RépondreEffacer
  10. Un grand merci de Paris pour ces photos et vidéos magnifiques chers cousins québecquois ... nous allons probablement nous y établir prochainement.

    RépondreEffacer

Laissez-nous vos impressions, commentaires ou questions. Il nous fait toujours plaisir de recevoir vos messages

Nous vous remercions Dany et Maryse

Commentaires Facebook