Le Rajasthan,Jaisalmer, un camel safari et le petit village de Khuri au milieu du desert en Inde

Nous sommes présentement à Jodhpur et nous y resterons qq jours. Après Noël nous allons nous diriger vers Udaipur. Nous ne pouvons envoyer photos et vidéo car ils veulent nous charger le prix selon ce que nous envoyons... Nous en aurions pour le prix d'une semaine d'hôtel ici. Donc vous devez vous contenter de texte.




Le Rajasthan

Le Rajasthan est au mi-nord-ouest de l'Inde. Cette province est un monde en soi. On pourrait facilement croire après y avoir passé un moment que les histoires des Milles et une nuit s'en sont inspirées. Il y a plusieurs palais dans cette partie de l'Inde et ils sont pour plusieurs très bien conservés. Plusieurs villes ont un thème couleur. Jaisalmer est toute jaune, Jodhpur est le bleu, Udaipur la blanche et Jaimer la rose. Vous pourrez le constater en voyant nos photos au fur et à mesure. Le Rajasthan est rempli d'histoire mêlée aux légendes... Ce qui est vrai ou faux fait peu de différence... Que de belles histoires. Cette partie de l'Inde est peuplée depuis très longtemps... dès l'ère préhistorique... mais c'est 1500 ans av. J.-C. que les Premiers empires s'installent. Il y a eu plusieurs guerres, plusieurs grands empires, puis déclins... Certains princes ayant vécu ici sont descendant de la lune ou même d'autres astres, d'autres princes sont descendant de certaines divinités. Tout pour des contes plus surprenants les eux des autres... Ici on est très loin du reste de l'Inde. La végétation (ou plutôt le peu végétation) est très différente du reste de l'Inde. On y mange les légumes du désert; servi tout de même avec chapati et riz blanc


JAISALMER notre premier vrai arrêt au Rajasthan est la ville jaune. Une immense forteresse surplombe la ville. De loin, on croit voir un grand château de sable. Il y a 5 km de repart qui l'entoure. Tout autour un terrain aride et le vrai désert sont à qq km. La ville est remplie d'avilis (maison richement ornée). On en découvre à chaque tournant de rue ou ruelle. Il y avait une forte concurrence pour construire le palais le plus beau. Souvent situé dans d'étroites ruelles et entouré d'autre bâtiment on a de la difficulté à saisir toute la finesse de ceux-ci.


Photos de Jaisalmer (Rajasthan)


Cliquez sur la photo


Vidéo de Jaisalmer




LE CAMEL SAFARI

Nous avons fait une randonnée de deux jours et une nuit dans les terrains arides et le désert. Pas en dos de chameau mais à dos de dromadaires... Ces bêtes sont belles et impressionnantes. C'est haut un dromadaire!! Par chance ils se couchent sur le sol pour que nous puissions nous hisser à leur dos. Tout de même pas trop inconfortable. Ils ont d'immenses pantoufles aux pattes; toute une différence avec des chevaux. On pourrait croire lorsque nous les voyons dans les films au couché du soleil que c'est presque gracieux. Il n'en est rien. C'est même un peu maladroit... et on se fait brasser d'un côté et de l'autre à chacun de leurs pas.

Et un dromadaire ça pue, ça pète sans arrêt, et l'haleine est indescriptible.... se comparant peut-être à certain égout de grande ville... Le plus dégouttant a sûrement été notre repas. Nous n'avions pas le choix de les voir faire la cuisine. Nous étions avec le guide et un aide donc seulement quatre pour notre randonnée. La cuisine se fait sous un arbre. Ils vont à la recherche de qq branches sèche pour le feu. La nourriture avait été achetée le matin de notre départ et de l'eau en bouteille aussi. Pour l'eau de cuisson ils ont pu en puiser dans un puits à proximité de notre arrêt. Ces endroits où il y a de l'eau « potable » sont bien connus car il y en a peu. Ils nous servent un chai (thé sucré au lait) en attendant le repas. Nous, durant la cuisson nous sommes allés explorer les environs.

Qq puits sont creusé... par curiosité on regarde à l'intérieur... Plusieurs sont remplis de grenouilles... hure. Dans celui où ils ont pris l'eau du dîner on ne voit rien : tout est noir... C'est mieux ainsi et on s'oblige à croire qu'il est épargné de bestioles. Le dîner est vraiment excellent et nous mangeons avec appétit après cet avant-midi de randonnée. Nous allons manger trois repas dans ces mêmes assiettes donc un lavage de vaisselle s'impose. Nos guides s'attardent à cette tache. On ne gaspille pas d'eau pour laver la vaisselle ici. Ils prennent du sable (celui où les dromadaires on piloté) et il frotte les assiettes, ensuite qq goutes d'eau pour rincer... Mumm... On continu notre route.

Photos de notre camel Safari à Jaisalmer


Cliquez sur la photo

Nous arrêtons dans qq villages sans intérêt malheureusement. Le paysage est beau et le soleil est chaud. Nous arrivons aux dunes pour le coucher de soleil, c'est de toute beauté. On se rend ensuite au camp où un repas et un petit spectacle en costumes traditionnels nous attendent. On va se coucher très tôt car nous avons des courbatures et de la difficulté à marcher. Nous sommes chanceux; une immense tente nous attend avec toilette SVP. Ce n'est pas le lit douillet qui va nous soulager de nous courbatures... C'est un lit tressé et comme nous avions apporté notre sleeping.. On utilise les grosses couvertes pour rendre le lit plus confortable. Pourtant nous sommes maintenant habitués à ces lits « planche de bois » avec en surcroît oreiller en « brique » mais après une journée en dromadaire; un coussin mou est apprécié.

Nous repartons le lendemain matin. Encore un petit repas dans le sable. Nous retournons en fin d'après-midi en Jeep pour reposer un peu nos fesses et parce qu'il est impossible de se rendre jusqu'à la ville en dromadaire. Nous pensions avoir un repos pour les fesses... Après deux minutes dans le jeep, on regrette le confort des dromadaires. On se croirait dans une course ou rallye on est sur la route un moment et l'instant d'après on prend un raccourci dans le champ... pas de tout repos. Chaque bosse est douloureuse... Nous visitons qq villages sur notre route dont un village fantômes très impressionnant à voir mais beaucoup moins en photos. Retour à notre hôtel sur l'heure du souper. On mange rapidement et allons au lit.


Nous avons profité des jours suivants pour explorer les environs de la ville. Nous voulions voir la forteresse sous tous ses angles. Elle prend toute sa splendeur lorsqu'elle est admirée à une certaine distance. Que l'on soit le matin, le jour où le soir les couleurs jaunes de celle-ci s'intensifient pour aller jusqu'aux orangés.

Nous avons trouvé des biscuits aux peanuts délicieux... dignes des recettes de grand-mère. On se régale de ces biscuits chaque jour.



KHURI : De Jaisalmer il est très difficile d'aller à Khuri. Tous les résidents de Jaisalmer se sont donné le mot pour inventer des histoires parfois plausibles d'autre fois un peu moins. Le gars de notre hôtel, lui nous a dit que présentement nous ne pouvions y aller car le village était rempli de militaires et de polices.

Nous n'avions pas vraiment d'idée sur la grosseur du village; peut-être une place spécifique où les militaires sont en attente car c'est tout près du Pakistan une zone de conflit.. Un autre homme, avec qui nous avons parlé une bonne partie de la journée nous a dit que si nous désirions y aller absolument nous devrions laisser nos bagages en consigne à Jaisalmer. Mais règle générale ils disent tous qu'il n'y a rien à voir...

QQ un nous a démentis le fait qu'il y avait des militaires, donc nous avons pris tous nos trucs et avons pris le bus pour Khuri. Khuri est un minuscule village. Il n'y a pas de rickshaw, pas de taxi, voitures et à peine qq moto. C'est le village le plus paisible que nous aillons vu dans toute l'Inde. Aucune police et aucun militaire en vue... Que le désert... Nous avons pris un logement avec toute pension comprit, pas vraiment le choix car il n'y a pas de restaurent ici. À peine s'il y a un petit commerce où acheter de quoi boire et grignoter...

Nous prenons le repas à heure fixe avec les autres touristes ce qui est très intéressant. Tous les repas sont sous forme buffet à volonté. C'est une très bonne cuisine maison. (Pour le prix à voir plus au dans les jeux) Il n'y a que six chambres dans notre guet house et la cuisine est faite dans leur maison personnelle. Nous sommes à qq minute des dunes de sable : le vrai désert. Le prix des randonnées en chameau est divisé par 4 ou 5 comparativement à Jaisalmer. Trop tard pour nous.

Toutes les maisons (ou presque) sont faites de boue. Il pleut très rarement ici. Qq jouera par année s'ils sont chanceux. Ils ont passé les trois dernières années sans pluie. La nuit est froide et le jour très chaud; le contraste est surprenant. Nous avons passé deux jours paisibles et nous conseillons à tous d'y passer avant d'aller à Jaisalmer. Il en coûte à peine 20roupie pour 45 km de trajet.


Vidéo de Khuri (desert)



Photos de Khuri

Cliquez sur la photo



JEUX : À Khuri nous avons pris une chambre avec pension complète : le petit déjeuner, le diner et le souper. Le tout sous forme de buffet à volonté. Notre chambre était une petite hutte traditionnelle en boue. Les toilettes et salles de bain commun. Combien nous a couté par personne et par jour cette pension complète??

Réponse aux jeux : Le prix pour la pension complète à Khuri soit la chambre, déjeuner, diner, souper et thé à volonté nous a couté 100rs par personne par jours soit 2,67 $. La gagnante Lucie. Tu gagnes une petite maison typique en boue!!




Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

0 commentaires:

Publier un commentaire

Laissez-nous vos impressions, commentaires ou questions. Il nous fait toujours plaisir de recevoir vos messages

Nous vous remercions Dany et Maryse

Commentaires Facebook