Nos premiers pas en Inde arrivée à Mumbai (bombay)


MARDI, 3 OCTOBRE 2006, INDE, MUMBAI

Nous avons attendu toute la nuit à l'aéroport, ça l'a passé assez vite. À 5 h du matin on est allé s'enregistrer, petit Problème, elle peut nous donner nos billets pour la première partie Paris-Milan, mais elle est incapable de nous sortir la deuxième jusqu'à Mumbai. Elle nous dit d'aller voir le bureau de vente qui ouvre à 5 h 30. Nous attendons et je vais voir la dame d’Alitalia; elle me transfère à Air France et eux nous disent qu'il n'y a pas de réel problème; nous n'avons qu'à nous présenter à Milan et ils vont nous donner les cartes d'embarquement là-bas. On part donc avec un retard de Paris et donc arrivé en retard à Milan déjà que nous avions une heure seulement pour la correspondance. Nous allons directement à la porte d'embarquement et nous lui expliquons que nous n'avons pas de carte d'embarquement. Elle cherche notre nom, mais il n'y est pas; je ne sais pas quel problème il y a eu, mais ça avait l'air compliqué; elle a ensuite vérifié avec notre enregistrement de bagages. Elle nous a trouvé une place, mais je crois que c'est une chance que l'avion était vide, sinon nous n'aurions pas eu de place.

Durant le vol j'ai dormi, ça l'a fait du bien. Arrivé à l'aéroport de Mumbai l'air est étouffant, une humidité pesante comme jamais vue. Humidité au maximum, on voit la brume dans l'air. Le passage aux douanes facile et assez rapide. Ensuite, recherche des bagages; on est resté jusqu'en dernier, car on ne les voyait pas. On demande et il nous pointe nos deux sacs qui sont à côté du tapis déroulant de bagages.

Donc en sortant je change un peu de Canadien, car on doit le changer avant de quitter l'aéroport.

mumbai_0001

Pour 50 $ CAN, ils nous ont donné 1895 roupies, mais c'est un mauvais taux. On s'est informé pour une chambre ou plutôt l'on s'est fait proposer par des guichets une chambre; on lui a dit que nous voulions payer 30 euros. Il nous en a proposé quelqu'un. Ensuite un deux étoiles, à 30 euros avec un rabais pour nous!! Finalement seulement 1200 Rps avec transport inclut; on sait que c'est sûrement plus cher que supposé, mais on ne veut pas se casser la tête pour ce soir. L'hôtel n’est pas très loin, mais le chauffeur allait vite et l'on conduit à gauche ici, ça fait drôle. On arrive à l'hôtel et il nous donne notre chambre. On verra à savoir combien exactement on doit donner à chaque personne plus tard. La chambre pue, mais il y a une toilette et une sorte de douche. Les draps sont sales et l'on a l'aire conditionnée qui est très puante. On a aussi une admiratrice. Donc hôtel pas si pire quand même, mais trop cher même pour notre première nuit.

MERCREDI, 4 OCTOBRE 2006, INDE, MUMBAI

Aujourd'hui, on s'est fait réveiller par la réception à 11 h 45. On a dormi malgré tout le vacarme. Donc on s'est levé et l'on a décidé de rester une nuit de plus le temps de chercher autre chose. Ça sent la moisissure dans la chambre et elle est chère, mais on ne sait pas à quoi s'attendre ailleurs et l'on n’en a pas la force. On a arrêté l'air conditionné pour ne pas être malade. Le levé a été difficile, car on n’est pas habitué à une humidité aussi haute; il faut dire que l'on est dans la fin de la mousson. Il y a beaucoup de postes anglais à la Télévision. Dany a vu aux nouvelles qu'il y avait des cas de dengue à New Delhi.

On a marché autour, car on doit se trouver quelque chose à manger. Il y a très peu de lumière de circulation et pas de stop. Tous vont d'un côté et de l'autre, ça a l'air d'aller bien. Il est difficile de traverser les rues. Beaucoup nous font de grands sourires et nous disent salut. Donc on s'est promené toute la journée; nous avons regardé, essayé et nous avons sué.

On a commencé par manger un genre de hamburger-surprise : c'était semblable à une grosse croquette de poulet, mais à l'intérieur, des piments forts couleur vert wasabi et avec comme sauce des fèves. On s'est aussi pris un petit jus. Après avoir goûté au hamburger, je me suis acheté un 500 ml de ce même jus. Pour couper le goût; nous avons acheté des minis bananes. On a trouvé un café internet. J'ai repris de la bouffe; un genre de plat avec nouilles sèches sur le dessus, purée de fèves, et plusieurs épices et autres choses indéterminé. C'était un peu sucré, j'ai pris deux bouchées et Dany a mangé le reste. Il ne voulait pas au début, car il a des doutes pour la vaisselle surtout la cuillère, mais il a laissé parler son estomac. Il a tout mangé et il a bien aimé. Le tout à 9 Rps soit 0,25 $.

Je me suis ensuite acheté des graines de pomme grenade arrangées un petit sac. En nous promenant, nous avons vu un cordonnier à même le sol dans un petit emplacement. Nous avons attendu qu'il ait terminé avec la dame et Dany, lui a demandé pour sa chaussure; elle était un peu décousue à l'intérieur. On est rentré tôt à l'hôtel, on va changer de quartier.

JEUDI LE 5 OCTOBRE 2006 INDE, MUMBAI, COLABA

On voulait se lever tôt, mais on est vraiment assommé; on ne dort pas si bien ou je ne sais trop, mais je me sens étourdi. Peut-être à cause du décalage ou de la chaleur ou des deux. On a refait nos sacs et l'on est descendu à l'accueil de l'hôtel. Il a insisté pour nous appeler un taxi lorsque nous lui avons dit que nous allions à Colaba. On n’avait aucune idée d'où c'était. On a pris le taxi qui est arrivé 10 minutes plus tard. On avait insisté sur le fait que nous voulions avec compteur. Le taxi est de luxe, propre et avec air conditionné. Il nous a dit que le quartier Colaba est à 45 km. On croyait que nous étions tout près!! On se rend compte que la ville est énorme. Nous étions plus dans le coin des bidons ville. Ici, traversé un certain pont, on voit tout de suite une différence, malgré la pauvreté, qui est toujours présente. Donc nous lui demandons de nous conduire jusqu'au Taj Mahal hôtel, car tout près est situé l'hôtel conseillé par le Routard. Il le trouve avec un peu l'aide de collègues de taxi d'ici et rapidement nous conduit.

inde03

Arrivé à l'hôtel, on débarque nos trucs et je mets mon sac à dos. Un gars nous arrête et nous dit qu'il y a un hôtel moins cher très près d'ici, on le suit, il marche trois petites rues et il nous accompagne à un hôtel, le Maria hôtel. Il est très caché et l'on ne l’aurait jamais trouvé seul. Donc 600 Rps pour la chambre avec douche dans la chambre, mais les toilettes à l'indienne et à l'extérieur de la chambre. Les toilettes sont assez propres. Nous avons notre réserve de papier de toilette.

On s'est promené tout près; on est vraiment dans le coeur des marchés.

mumbai_0058 mumbai_0110 

On a trouvé internet, mais on avait laissé notre ordi à l'hôtel. On a donc pris en note et l'on reviendra plus tard malgré le prix. On a trouvé une place où mangé dans un resto assis; un resto libanais. J'ai pris une crème tomate à l'ail et avec croûtons c'était super bon, avec un thé et un riz au beurre avec pain à l'ail. Dany, lui a pris une très bonne pizza au poulet et oignon avec des pains à l'ail recouvert d'une sorte de crème sure et une théière de thé noir servi avec lait chaud que moi j'ai ajouté avec sucre en plus. Ensuite petites bananes.

On a aussi acheté une carte de l'Inde et l'horaire des trains. On a vu dans le routard que ce dernier aurait dû être vendu 25 Rps à voir si c'est le routard qui a fait une erreur ou si l'on s'est vraiment fait avoir. Finalement, on s'est vraiment fait avoir en payant plus cher, on cherchait l'internet que nous avions vu à 80 roupies, on en avait vu un à 15 de l'heure, mais on ne pouvait pas se servir de notre ordinateur, on ne l'a pas trouvé. On en a vu un autre à 30 Rps de l'heure avec notre ordinateur portable. Nous sommes allés sur internet.

Dany a ensuite mangé une petite brochette, dont on ne sait quoi, dans un pain assaisonné de jus de lime juste en face de notre hôtel à 0,25 $. Dany a vu un gros rat dans la rue, moi je ne l’ai pas vu. En cherchant le resto de ce midi, on en a trouvé un autre super bon. J'ai pris un riz frit aux oignons et une salade aux tomates et concombres et un jus Maaza très bon. Dany lui a pris un riz au poulet 34 Rps et une petite tasse de thé sucré au lait et sale. On a demandé au gars de l'hôtel s'il y avait un prix spécial si l'on restait une semaine; il a ri et je crois que ça veut dire non.

Vers la fin de la soirée, on est allé chercher un 20litres d'eau. Ça devrait être moins cher. Ils nous ont chargé 285 roupies ce qui inclus un 150 de consigne. Donc l'eau revient à 135 Rps, c'est la moitié de ce que nous payons au litre, reste à voir si l'on va ravoir notre consigne. On a aussi vu par la suite que nous aurions dû payer 60 roupies donc on a payé deux fois plus cher. Les arnaques commencent pour nous sans expérience! Ils voulaient nous la livrer, mais on a dit non; ils avaient l'air de trouver très drôle que l'on apporte nous même ce 20litre d'eau. Dany se faisait regarder énormément avec l'eau sur ses épaules.

Inde mumbai

Un garçon voulait lui apporter et s'appuyait dessus pour qu'elle soit plus lourde. Arrivé à l'hôtel le gars de la réception était au téléphone; il a pointé Dany et est parti à rire de son rire spécial (il rit vraiment drôlement). Il avait l'air de trouver ça vraiment très drôle. Le quartier est animé et semble sur et l'hôtel aussi.


Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

0 commentaires:

Publier un commentaire

Laissez-nous vos impressions, commentaires ou questions. Il nous fait toujours plaisir de recevoir vos messages

Nous vous remercions Dany et Maryse

Commentaires Facebook