Béresti et Voronet en Roumanie, notre dernière étape dans ce pays.

MARDI 12 SEPTEMBRE 2006, ROUMANIE, BERESTI

Nous avons fait une réserve de nourriture pour la journée, on s'est fait un méga sandwich au jambon qui est si bon avec Cascaval fumé et des réserves de Viva au chocolat. Nous sommes partis de Tulcea en bus à 13 h 30 pour Galati, 78 km. Nous avons été surpris de voir qu’à la fin du bus nous devions prendre un traversier pour nous rendre dans la ville de Galati. Nous avons embarqué juste à temps, car le traversier était sur son départ : nous avons demandé à un gars pour le ticket (qui doit se payer à une place spécifique), mais il nous a laissé passer. Arrivés à Galati, nous nous sommes rendu compte que c'était vraiment une grande ville et elle n'est pas très belle à notre point de vue. Nous avons marché beaucoup à la recherche de l'auberge jeunesse indiquée sur notre liste d'auberges jeunesse. Nous avons finalement pris un taxi pour nous rendre à l'adresse. Il nous a emmenés dans un hôtel qui est vraiment cher, mais c'était vraiment la bonne adresse; c'est encore ce guide à la con qui ne donne pas les bons trucs. L'adresse est bonne et le nom aussi c'est juste que c'est un trois étoiles au lieu d'une auberge. Donc nous avons remarché jusqu'à la gare qui est en direction opposée du traversier. Le pire c'est que nous étions près de la gare avant de prendre le taxi.

À la gare, nous avons pris un train qui monte vers le nord, il était 19 h. Nous avons pris le train de 19 h 40 pour Beresti, 78 km et nous sommes arrivés à Beresti, il faisait noir, il était 22 h 12. Nous avons demandé à la gare s'il y avait une place pour dormir dans ce village et il nous a dit non. Il nous a proposé de dormir sur les bancs de la gare.

Nous avons marché un peu et regardions pour peut-être faire du camping sauvage. Nous avons croisé trois filles et on leur a demandé pour une pension où un camping, elles ne savaient pas trop et elles nous ont dit de les suivre. Nous avons marché un peu et par la suite nous étions au total 10 personnes. Finalement, il y a une fille qui a proposé un lit; il y avait aussi une dame avec elle, nous avons appris le lendemain matin que c'était sa tante. Elle nous a montré le lit et a dit que c'était gratuit et elle a demandé si c'était OK pour nous. Nous ne pouvions dire non, car ça fait impoli. Nous avons appris par la suite qu'elle dormirait sur le divan près de nous. Nous étions mal à l’aise. Nous avons parlé un peu avec elle, et elle a sorti ses livres de géographie pour nous montrer des pays. Nous lui avons expliqué que nous faisions le tour du monde. Elle parle un peu anglais, mais pas beaucoup. Presque toute sa famille est en Italie : elle est ici pour l'école, car ses parents disent que c'est mieux qu'en Italie!!! Elle nous demandait à quelle heure on voulait se coucher et on lui disait en même temps qu'elle. Elle nous a aussi conté une histoire qui est arrivée dans son village; une fille s'est fait ligoter et tuée par un Turc. Finalement, on s'est couché à minuit et elle a écouté la télévision. Je n’ai vraiment pas beaucoup dormi, Dany, lui a dormi un peu plus. Elle a écouté la télévision très tard. Dany lui a demandé pour les toilettes, elle l'a conduit à une porte qui mène dans le jardin!! La cabane est plus loin, mais elle a dit de le faire juste à la sortie de la porte, car elle disait que c'était trop loin et il faisait noir : elle lui a prêté des sandales. On lui proposait de l'argent, mais elle ne voulait pas; on s'est dit que l'on verrait demain. Elle m'a donné un petit (mais trop gros) globe terrestre. Avec nos sacs, nous avons marché environ 13 km.



MERCREDI 13 SEPTEMBRE 2006, ROUMANIE, PASCANI

J'ai mal dormi, Dany lui, un peu mieux. À 8 h le réveil a sonné, mais la fille ne s'est pas réveillée. Dany devait aller aux toilettes, il s'est levé et il est allé chercher ses bottines et il a croisé dans la maison un vieillard qui le regardait. La toilette est dehors et à l'ancienne. Une cabane en planche avec un trou.

Durant ce temps, ce vieillard est venu dans la chambre et me regardait bizarrement. Il m'a même parlé, mais j'ai fait signe que je ne comprenais pas. Il a réveillé la fille qui doit avoir environ 16 ans. Elle a dit que je ne parlais pas roumain. C'est son grand-père. Elle nous a dit que le train est à 10 h et nous sommes partis à 8 h 45 pour être certains. Elle nous a demandé si nous voulions rester une autre nuit, mais on lui a dit non. Nous lui avons donné 30 lei (comptabilisé hier) pour la nuit.

Train pour Barlad, environ 35 km. La fille nous a dit que c'était une mauvaise ville, car il y avait des gipsys; elle nous a nommés quelques villes qui ne sont pas bonnes en théorie d'après elles. Elle aime les grandes villes. Arrivé à Barlad nous avons pris un ticket pour Iasi direct dans le train, car il était sur son départ et la dame au guichet ne voulait plus en vendre. Donc 120 km. Nous avons même vu un contrôleur de contrôleur dans ce train.

Arrivés dans cette ville, nous la trouvions trop grande et nous avons tout de suite pris un ticket pour Pascani 76km. Dany avait pris le ticket pour 17 h 10, mais on l'a fait changer pour 16 h 20. Nous avons vu dans le train deux filles qui étaient très gentilles. Elles nous ont dit qu'il n’y avait pas vraiment de touristes dans leur ville. Il y a un hôtel et une pension seulement. Une des deux filles parle français, l'anglais, le roumain, l'espagnol, et une autre.

Elle nous a dit que Voronet était très beau et que nous pouvions dormir chez les soeurs. Il y a aussi une dame avec son fils qui nous parlait. Toutes étaient intéressées par notre voyage. Elles sont très gentilles, car elles nous ont reconduits jusqu'à la pension qui est à deux kilomètres de la gare. Elles nous ont dit que c'était moins cher qu'à l'hôtel. Le prix est vraiment très cher, mais comme j'étais trop fatigué, je l'ai pris, mais j'ai regretté par la suite, car ça va faire une très grosse dépense dans notre budget nous allons devoir faire du camping sauvage quelque part. Nous sommes retournés en soirée à la gare pour regarder les heures de train pour Suceava. Nous avons marché près de 7 km


Nous sommes allés au nord à Voronet, un magnifique village avec le plus important monastère de Roumanie.

Vidéo de Voronet (HD)


Photo de Voronet

Cliquez sur la photo








JEUDI 14 SEPTEMBRE 2006, ROUMANIE, VORONET

J'ai repris ma douche ce matin en plus de l'avoir pris hier soir : il faut profiter de la chambre au maximum, au prix que ça a coûté. Nous avons marché jusqu'à la gare environ 2 km avec nos sacs et avons attendu le train de 11 h 32 pour Suceava. Un total de 64 km de Pascani à Suceava. En attendant le train, nous avons mangé. Dany a pris deux hot-dog et pour moi un seul. J'ai acheté une bouteille de jus que j'ai partagée avec Dany. Arrivés à Suceava, nous avons dû prendre un bus de ville pour nous rendre à l'autogare. C'est une dame qui nous a dit quel bus prendre, le numéro deux et elle nous y a conduits.

De là, nous avons essayé de nous renseigner pour les bus pour Voronet, mais les dames du guichet ne voulaient pas donner d'information. Nous avons finalement trouvé un bureau de renseignement. Le bus pour Voronet était 15 minutes plus tard pour 32 km. Il nous a débarqués à une fourche où nous avons pris un taxi sans compteur et je suis sûr qu'il a chargé trop cher, mais on ne savait où était le monastère. Il nous y a laissés et en passant nous avons vu un endroit indiqué pour le camping. Au monastère, on a payé pour la vidéo cette fois, c'était le même prix pour l'appareil photo et la vidéo.

Le monastère est très beau et plus reconnu que celui de Magura, mais à l'intérieur celui de Magura était au moins aussi beau. Nous ne pouvions prendre des photos et vidéos à l'intérieur. Nous sommes retournés à pied jusqu'au camping à 3,5 km avec nos sacs. En chemin, Dany a pris son souper : un pain, du thon et un croissant et un Bazzaconi aux olives; moi, quatre bananes et un Bazzaconi, on va pouvoir récupérer notre dépense d'hier.





VENDREDI 15 SEPTEMBRE 2006, ROUMANIE, VORONET

On a gelé cette nuit, il y a eu trop de condensation dans notre tente. Un gars est venu me voir ce matin et a demandé un montant de 5lei pour la tente; soit 2 $ CAN environ. On a déplacé un peu la tente pour avoir le soleil plus tôt demain. Nous avons marché en direction de la gare que Dany avait vue sur son GPS. Environ 3 km du camping. On a regardé les horaires de trains; parfait, il y en a un pour Bucarest demain soir et pas cher en plus même si c'est une classe A. Nous sommes allés sur internet une heure voir nos messages.

Nous avons été au marché acheté quatre bananes. Dany pense qu'il va avoir la grippe, il ne se sent pas bien. La fille, où nous avons dormi à Beresti, avait la grippe. Il y a beaucoup de chevaux et tous sont en train de faire les foins. C'est très beau ici. Nous avons mangé au resto. J'ai pris un mici, un pain Cascaval avec Dany (on en voit sur tous les menus) et une Ciorba de légume (je n'étais pas certaine de ce que c'était, et finalement c'est une soupe) et un pain. Pour Dany, deux micis, un pain, des frites, un hamburger (un genre de croquette de viande panée avec chou) et demi du pain Cascaval. Par la suite, nous avons acheté un jus Fruitti de 2,5 litres. En marchant au retour, nous avons photographié plusieurs chevaux, les gens nous saluent, un homme avec son cheval et sa Charette nous a fait signe sur la route une fois qu'il nous a dépassés. Il nous a fait signe d'embarquer et nous avons fait un tour de cheval jusqu'au camping. Un beau cheval blanc.



SAMEDI LE 16 SEPTEMBRE 2006 ROUMANIE TRAIN

Hier soir, j'ai rasé les cheveux à Dany.
Nous avons dormi encore au camping. Le gars le matin est revenu pour se faire payer 5lei de taxe. Nous avons pris le temps de faire sécher la tente et nous avons marché tranquillement jusqu'à la gare. Nous avons mangé au même resto qu'hier, j'ai pris une soupe aux légumes et elle était meilleure, il y avait un goût de Cascaval ou genre de lait ajouté ce qui faisait une crème liquide. Dany lui a pris une omelette Cascaval, ce n'est pas la meilleure que l'on ait mangé, trois micis, une frite, un café extra super fort avec grains de café au fond. Moi, j'ai dû aller aux toilettes à la gare 1leu, wow, le plus cher à ce jour.

Nous n'avons rien fait de l'après-midi et sommes retournés souper au resto moi : une soupe la même et très bonne avec demi frite gratinée au Cascaval. Pour Dany : Une pizza aux Cabanos et demi frite. Nous avons ensuite acheté un pain pour Dany et quatre saucisses Cabanos pour plus tard et moi, deux saucisses. Nous avons acheté notre billet de train; départ à 23 h 39 arrivé à 7 h 30, pour 497 km pour nous rendre à Bucaresti Nord. Nous attendons à la gare et c'est long.



DIMANCHE LE 18 SEPTEMBRE 2006 ROUMANIE BUCAREST AÉROPORT
Une nuit terrible dans le train. Il y avait du chauffage comme si nous étions à -40 en Abitibi. Le chauffage était tellement puissant, que ça me brûlait les bras! Nous étions huit dans une petite cabine. Pas de place pour nos bagages, nous les avions laissés dans le corridor, mais le contrôleur était en colère et nous a dit de les mettre dans une autre cabine où il y avait de la place. Nous n'étions pas chauds à l'idée de ne pas avoir nos bagages sous les yeux. Finalement, un monsieur Roumain de notre cabine nous a laissé la place et a déménagé dans une autre cabine avec ses sacs. Un gars dans la cabine a décidé vers 2 h du matin de manger les maudites graines de tournesol. Les graines de tournesol sont très très populaires en Roumanie. Après les autres mangeaient l'un à la suite de l'autre. Le pire est le gars près de moi qui mangeait des bananes... mais on aurait dit qu'il buvait quelque chose ou qu'il mâchait une géante gomme la bouche ouverte. J'ai finalement dormi un peu.

On ne s'est pas rendu compte que deux personnes de notre cabine étaient débarquées. Donc à faire attention ailleurs : j'ai le sommeil dur lorsque ça fait quelques jours que je ne dors pas. Dany ne s'est pas rendu compte de leur départ non plus. Nous sommes arrivés à la gare du Nord à Bucarest, la ville que nous n'avions pas aimée au départ. Peut-être à cause de la fatigue du décalage... Mais non : on n'aime vraiment pas cette ville. Il n'y a rien de vraiment intéressant à notre goût.

Donc arrivés, nous avons marché quelques Kilomètres. Dany, cours les toilettes et nous avons un petit début de grippe. Donc nous avons payé à la gare une toilette chacun. Nous sommes ensuite allés au McDonald de la gare pour nous reposer. Dany a pris trois hamburgers, pour moi, un seul. Ensuite, promenade dans les alentours, nous avons reconnu des endroits, où nous sommes passés, mais sans les situer exactement. Nous voulions retourner quelques instants à la gare, mais il y avait Interdiction d'entrer dans la gare sans ticket? Il faut payer même si l'on voudrait rejoindre quelqu'un!? Nous nous sommes dirigés vers un autre McDonald, ce n'est pas que j'adore les menus au contraire, mais les toilettes ont un standard de propreté inégalé en Roumanie. Donc petite toilette partielle au McDo. Nous sommes arrivés vers 11 h et nous sommes parti environ 1 h 30 plus tard. J'ai mangé une salade avec croquettes de poulet sur le dessus et avec sauces fromage bleu et Dany un trio Big Mac.

Nous avons marché en direction de l'aéroport et je voulais trouver un market pour un lunch pour le souper et pour dépenser le reste des lei. Nous nous sommes arrêtés au centre près d'avenue principale. Comme Dany n'avait pas vraiment filmé cette ville, il a sorti sa caméra; il filmait une grande avenue et une affiche annonçant une fête des Francofolies à Bucarest. Il avait terminé de filmer quand deux gendarmes sont venus nous parler (ils ne parlent ni anglais ni français) et finalement il voulait nos passeports, car nous avions à l'arrière de cette affiche filmé un monument gouvernemental ou autre, mais c'était interdit!? Une vieille bâtisse laide sans intérêt et sans détail important en notre sens. Je lui ai laissé ma photocopie de passeport (on s'est fait dire que dans cette ville il y avait beaucoup de policiers corrompus) et il a pris en note plusieurs informations; j'espère que s'il y a un attentat je ne serai pas dans les suspects!!

J'ai acheté ce que je croyais être un super jambon, il était bon, mais pas autant que celui de Tulcea. Nous avons tout mis dans notre sac et sans regarder l'heure comme nous étions fatigués de la ville nous avons cherché un taxi. Nous en avons trouvé un, et tout de suite il nous a conduits vers l'aéroport. Le problème c'est qu'il y a deux aéroports et nous, ce n'est pas le principal, donc par chance nous l'avons aperçu et nous avons dit au chauffeur que c'était celle-ci. Il lui a fallu quelques minutes pour pouvoir virer de bord. Le trajet a valu la peine, car l'aéroport était loin et au passage nous avons vu la plus grande avenue du monde et le deuxième plus grand bâtiment.

Arrivé à l'aéroport, il était seulement 14 h et nous devions attendre jusqu'à 7 h 40 pour le départ le lendemain matin. C'est un très très petit aéroport et il n'y a presque rien. Même pas de carte postale ou de truc pour dépenser le reste de mon argent. J'ai laissé Dany seul à l'aéroport avec nos sacs et je suis allé faire un tour aux alentours, voir s'il y aurait un market. J'ai trouvé et j'ai acheté deux shampoings pour plus tard. Un peu plus tard, nous sommes allés dans un simili parc pas loin pour manger un parti de nos sandwichs. Dans l'aéroport, il était indiqué qu'il y avait le WiFi, mais on n'a pas réussi à le faire fonctionner. Une autre longue nuit en perspective pour ce soir, arrivée en France demain.



Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

2 commentaires:

  1. Remember, this is long-term gout treatment, so sticking with it is essential.

    Eventually in vitamin store in a tiny town in Colorado I met a pretty young
    naturopathic practitioner.

    Take a look at my weblog :: gout attack treatment

    RépondreEffacer
  2. Unfortunately, more and more people have pain out of
    this type of arthritis. The softer and juicier they think, the fresher they must
    be. beans: pinto, black, lentils, soy, green beans.
    Drinking plenty of water each day can provide part of the holistic gout treatment.

    RépondreEffacer

Laissez-nous vos impressions, commentaires ou questions. Il nous fait toujours plaisir de recevoir vos messages

Nous vous remercions Dany et Maryse

Commentaires Facebook