Menu déroulant Maryse et Dany en Tour du monde

Rechercher sur notre blog: Maryse et Dany en Tour du Monde

Recherche personnalisée

Voyage en Nouvelle Zélande: Le sentier Queen Charlotte track nos 114km à pied!




Vous allez être gâté en photos pour cet article!

On sait que ce sentier sera difficile pour nous pour deux raisons majeures; ça fait 4 ans que nous avons mis nos sacs à dos de côté et donc on a plus l'habitude et nos sacs sont très lourds. Quelque chose comme
30kg pour Dany et pour Maryse un bon 20kg. Nous avons chacun 3 litres d'eau et pour 10 jours de nourriture.

Vidéo de Queen Charlotte Track en Nouvelle Zélande

Ça y est: on commence; Abri pour cuisiner au Davies Bay; ça monte ça monte
Pour une certaine partie du sentier, on doit avoir une passe pour les terrains privés. Cette passe est à 18$ par personne. Elle est valide 5 jours. Les campings du Doc sont tous à 6$ par personne. Ils ont presque tous un endroit à l'abri du vent pour cuisiner et des toilettes (parfois seulement un trou) et il y a de l'eau +- potable à chacun également. (prévoir de quoi décontaminer pour les estomacs sensibles)

Le sentier peut se faire en vélo de montagne, mais parfois ils les louent peut-être un peu trop facilement aux touristes. Ce n'est pas un terrain facile pour les vélos et certaines personnes rencontrées, ont plus poussé leur vélo qu'ils en ont fait… et pour 500$ par couple ça fait un peu cher.
La façon de voyager pour le Queen Charlotte est habituellement de prendre le bateau de Picton jusqu'à Ship Cove et faire ensuite soit tout le sentier, soit une partie et se faire livrer les sacs à dos à chacune des étapes. Ce service est à 120$ par personne. (mais on n’a pas vérifié, c'est ce que d'autres nous ont dit)
Pour les "Land pass" on n’a vu personne les vérifier. Même chose pour les campings reculés. (loin des routes accessibles aux véhicules ou aux bateaux)

Jour 0
Nous avons fait de l'auto-stop (et beaucoup de marche) de Picton à Anakiwa et nous nous sommes rendu au camping Davies bay sous une fine pluie pour les dernières 30 minutes. Nous rencontrons un couple Français qui fait The Aoara trail pendant 3 mois. Merci à eux pour leur land pass.
Donc aujourd'hui 13km de marche avant le sentier et 3km de marche dans le sentier.
Total : 16km de marche et 14km d'auto-stop

Jour 1
Nous partons de Davies bay et nous marchons toute la journée. On avance lentement mais sûrement. On passe devant le premier camping sans faire le détour pour le voir. On se rend jusqu'à Cowshed bay pour la nuit. Quelque paysages intéressants, le soleil est avec nous, ce qui rend la randonnée agréable. À la fin de la journée, nos pieds nous disent qu'ils en ont assez.
Total : 17km de marche

 
Jour 2
Comme le "Land pass" n'est valide que pour une journée et que nous pensons en passer 2 sur le sentier privé et parce que notre première journée a été dure, on décide de faire la partie d'aujourd'hui sur la route. Les paysages sont également jolis. On voit donc de jolies fermes dans les collines. Peu de marche, on fait plutôt de l'auto-stop. Des Italiens et un fermier nous prennent pour un total de 16km de stop. Repos au Camp bay campsite.
Total 6km de marche et 16km de stop

Jour 3
De Camp bay Campsite, on part pour rejoindre le Schoolhouse bay campsite, en passant par Miner campsite. Un arrêt pour le diner à ce dernier et on achète des œufs directement du fermier, ce qui complétera notre diner pour nous donner des forces. On arrive enfin à Schoolhouse bay après une longue journée sans grand dénivelé. Il y a un coucher de soleil magnifique, mais pas de photo, car Maryse est trop fatiguée pour sortir de la tente une fois arrivée.
Total de 22km de marche

Il font la chasse aux Possums d'où les nombreux pièges et affiches de poison. 
Schoolhouse bay

Jour 4
On profite de l'endroit, on est seul à ce camping. Il semble un peu abandonné. C'est le plus proche de Ship Cove (il est à 2h de marche du point de départ de 99% des randonneurs) donc sans intérêt pour eux. On décide donc de marcher léger! On laisse donc la tente et tout le matériel de camping sur place et nous prenons nos sacs à dos ainsi alléger pour faire le 4h aller-retour pour Ship cove. Une fois sur place, on est surpris de voir des touristes débarquer pour une dizaine de minutes, le temps d'une photo de weka et retourner au bateau pour la suite de leur excursion.

On en profite (être léger) pour nous ajouter un petit détour pour voir une chute qui ne nous déçoit pas.
On s'amuse aussi avec les wekas, des oiseaux voleur. Ils ont essayé, l'autre soir de nous voler nos bâtons de marche… L'un d'eux a réussi à le traîner sur quelques mètres… Mais ils arrivent surtout pour pouvoir voler de la nourriture. Ils sont donc à guetter.

Mais là, on s'amuse avec les bébés qui nous approchent et saute sur nos sacs à dos.

Encore une journée sous le soleil, retour à notre camping avec un peu d'appréhension pour notre tente, mais non, tout est là et probablement que personne n'est passé de la journée.
Total de 12km de marche

Ship Cove

 

Les oiseaux
 
La chute à 30 minutes de Ship Cove
   
Voici un beau time lapse 1heure résumé en quelques secondes

Jour 5
Le plus dur reste à venir : le retour. On doit refaire le chemin inverse. On part donc de notre Schoolhouse bay sous les nuages pour prendre notre diner au Miner campsite et nous finissons sous la grosse pluie et de forts vents. Des vents de près de 100km en rafale. Le tenancier du petit camping nous dit que les vent et la pluie devraient diminuer après le diner. On prend donc une longue pose repas, et l'on achète encore des œufs à cet homme sympathique. Deux États-Uniens, ont moins de chance que nous, leur bateau les attends à 16 h à Camp bay campsite et ils doivent donc partir sous la forte pluie et les vents. Ils avaient essayé de retardé leur départ, mais là, il reste 4h de marche et ils doivent partir.

Nous, nous attendons jusqu'à 13h30 et comme le vent semble faiblir, on remet nos imperméables et l'on se lance. Le soleil se montrera le nez à la fin de notre marche. Enfin à Camp bay campsite.

Total de 22km de marche.


Jour 6
De ce camping, nous avons accès à la route. On commence donc notre auto-stop après avoir marché le 2km pour se rendre à la route. Par contre, on ne rencontre que deux voitures, la 2e nous prend pour un 2km, mais nous avons déjà 7km dans les pattes. Elle est très gentille et drôle. Elle s'excuse plusieurs fois de ne pouvoir nous rendre plus loin, mais déjà elle nous fait passer une jonction peut-être difficile, on aura peut-être plus de voitures de ce coté. Elle connaît un mot français : petit cochon!:)

Par la route
 

On continu notre marche, le soleil commence à plomber. On fait plusieurs km avant qu'un couple Suisse nous prennent dans leur camper-van. Super! Il est bienvenu. Ils nous rendent au Cowshed bay où il est pile l'heure pour le diner.
repas à Miners
 
Après une bonne bouffe, retour sur la route, c'est des Britanniques qui nous font faire les derniers 27km de zigzags pour la route ''principale''. C'est avec un haut-le-coeur que nous les remercions, ils ont l'habitude de conduire à gauche et ils prenaient les virages serrés.

On prend le temps de reprendre notre souffle avant de se remplacer sur la route pour nous rendre à Nelson. Cette fois, terminer la marche pour la journée. On se pose le long de la route et nous attendons peu : deux pêcheurs nous prennent pour Havelock. Un autre 12km de route de fait.

Ensuite petite attente et une dame, présidente d'un club de randonnées nous prend et nous rend directement à un camping en prenant même la peine de nous faire vérifier qu'il y ait bien de la place avant de nous y laisser.

L'épicerie est à 45minutes de marche… on mangera les restes de notre trek. Une douche est plus que bienvenue et lavage de quelques morceaux de linge. On sera tout propre pour notre prochain stop demain.

Le soir, on rencontre nos premiers Québécois, on parle un peu de nos voyages respectifs.

Total de 19km de marche et de 119km de stop.

Grand total de cette excursion pour nous :
149km d'auto-stop et 114km de marche

 
En route et à Nelson
 

Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde de 4 ans et autres aventures à travers le monde.
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

Commentaires Facebook