Menu déroulant Maryse et Dany en Tour du monde

Rechercher sur notre blog: Maryse et Dany en Tour du Monde

Recherche personnalisée

Le parc Santa Rosa, libéria, Guanascaste, une foret tropical sèche, nombreux singes dont les singes araignées du Costa Rica

Playa Naranjo
Parc Santa  Rosa, Forêt tropical sèche

Le 5 janvier 2010

Nous quittons notre hôtel de Tamarindo en début d'après-midi et attrapons un bus pour Libéria. Nous arrivons à l'hôtel Guanacaste à 3 rues du terminal pour prendre place avec notre tente. La fille de la réception nous dit que c'est impossible. On lui explique que nous avons appelé hier, un homme nous a confirmé qu'il était possible de camper pour 5 $ par nuit. Elle va vérifier avec son employeur, eh oui, c'est possible. Par chance que nous avions appelée. En plus, il est bien indiqué sur leur site web qu'il est possible de camper.

Nos photos du parc Santa Rosa
Parc Santa  Rosa, Forêt tropical sèche
Cliquez sur la photo pour voir les autres

On s'installe et l'on regarde pour aller au Ricon de la Vieja. Il n'y a pas de transports en commun, les taxis sont chers et les tours organisés aussi. On hésite. On sait que nous ne pourrons pas aller jusqu'au cratère à cause du vent en cette saison (janvier). On décide donc d'y penser encore un peu et nous nous préparons pour aller au parc Santa Rosa à 40km au nord de Libéria.

Vidéo du parc Santa Rosa



Le 7 janvier 2010

Nous n'avons pas le courage de nous lever pour le premier bus donc nous prenons le bus de 6 h 30 pour la frontière Nicaragua. On demande au chauffeur de nous faire descendre au parc Santa Rosa. On fait donc un 35km (600 colones) pour le trajet. Une fois sur place, on passe devant un bureau de péage, il n'y a que 4 employés du parc qui attendent dehors. Ils nous disent de passer, pas nécessaire de payer ici, on paiera plus loin. Finalement, on ne verra personne pour nous demander de payer.

Les nombreux singes du parc

singes-araignées
Parc Santa  Rosa, Forêt tropical sèche

Parc Santa  Rosa, Forêt tropical sèche Parc Santa  Rosa, Forêt tropical sèche Parc Santa  Rosa, Forêt tropical sèche

singes hurleurs
Parc Santa  Rosa, Forêt tropical sèche Parc Santa  Rosa, Forêt tropical sèche Parc Santa  Rosa, Forêt tropical sèche

singes capucins
Parc Santa  Rosa, Forêt tropical sèche Parc Santa  Rosa, Forêt tropical sèche Parc Santa  Rosa, Forêt tropical sèche

On marche donc le 7 km pour se rendre au premier campement. On demande de l'info à un employé pour le campement de Naranjo. Il y a de l'eau pour cuisiner, mais elle n'est pas potable. On achète donc un 6L d'eau supplémentaire pour un total dans nos sacs de 14 litres, on se sent en forme, nous faisons le 13 km supplémentaire qui nous en sépare. Les 4 derniers km nous les faisons en jeep, un garde parc nous a proposé de faire le reste du chemin avec lui, et l'on a accepté avec plaisir avec les 14Litres d'eau ça commence à peser. (Il faut dire qu'il y a peu de voitures qui passent). Une fois au campement, on voit 6 jeeps stationnés, quelques tentes, mais le secteur est tranquille.

Forêt tropicale sèche
Parc Santa  Rosa, Forêt tropical sèche
Parc Santa  Rosa, Forêt tropical sèche


C'est la première fois que nous voyons une forêt tropicale sèche. On se croirait en automne. On s'est dit qu'il y aurait peu d'animaux et ça nous semblait, au premier abord, peu intéressant. La plage est réputée pour le surf. Pour faire du surf il en coute 15 $, pour l'entrée du parc 10 $ et pour le camping 2 $. On s'installe et allons faire un sentier qui mène à une autre section de la plage.

Chauve-souris
Parc Santa  Rosa, Forêt tropical sèche

Le lendemain, nous allons faire un autre sentier, surpris, plein de singes; araignées, hurleurs et capucins qui semblent tous bien s'entendre. On voit aussi des coatis, des cerfs plusieurs oiseaux dont un superbe Motmot.

Les fabuleux oiseaux
Parc Santa  Rosa, Forêt tropical sèche

Parc Santa  Rosa, Forêt tropical sèche Parc Santa  Rosa, Forêt tropical sèche Parc Santa  Rosa, Forêt tropical sèche

Un grand vent nous accompagne jour et nuit, ça nous fait penser à la Patagonie. La réserve d'eau était juste assez, nous en aurons pour le chemin du retour. L'air sec nous porte à boire beaucoup. Nous partons tôt le matin après deux nuits dans le parc, pour profité de l'air frais pour faire les 13 km pour le premier campement et nous nous y installons pour la nuit. Aucune voiture rencontrée durant nos 3heures de marche. On fait quelques sentiers et l'on se repose.

Les très nombreux reptiles et insectes
Parc Santa  Rosa, Forêt tropical sèche Parc Santa  Rosa, Forêt tropical sèche Parc Santa  Rosa, Forêt tropical sèche
Parc Santa  Rosa, Forêt tropical sèche Parc Santa  Rosa, Forêt tropical sèche Parc Santa  Rosa, Forêt tropical sèche

Il y a de nombreux cerfs dans le secteur de la casona, le premier camping et ils viennent tout près de notre tente.

cerfs
Parc Santa  Rosa, Forêt tropical sèche Parc Santa  Rosa, Forêt tropical sèche Parc Santa  Rosa, Forêt tropical sèche

Après 3 nuits dans ce parc qui nous aura agréablement surpris, nous quittons le matin pour faire les 7 km qui nous séparent de la panaméricaine (et donc des bus) pour notre retour à Libéria.

Rio
Parc Santa  Rosa, Forêt tropical sèche

Nous arrivons un dimanche à Libéria et le parc Rincon de la Vieja est fermé le lundi. Nous réservons donc pour le mardi. Le mardi matin, le jeep vient nous prendre à notre hôtel, nous faisons la moitié du parcours lorsqu'il reçoit un téléphone : le parc est fermé pour cause de vent. Nous remettons l'excursion au lendemain : même chose, le parc est fermé pour un temps indéterminé ainsi que 2 autres parcs de la région. Et nous, nous faisons du camping à Libéria sous ce vent! Tant pis, là se termine notre séjour au Costa Rica. Nous prendrons la route pour le Nicaragua.

Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

Commentaires Facebook