Passage de la frontière du Salvador pour le Guatemala.

Mardi 16 mars 2010, de Santa Ana au Salvador à Antigua Guatemala

Le matin, nous partons de Santa Ana avec comme but de se rendre à Guatemala City pour demander une prolongation de visa. En transport privé direct, le prix est de 15 $. Nous décidons donc de prendre le bus public. Le trajet de Santa Ana à San Cristobal (la frontière) nous coûte 0,55 $ par personne. Nous y sommes en moins d'une heure. Nous passons ensuite la frontière du Salvador et nous entrons du côté Guatemala. Un douanier nous fait signe, examine nos passeports, trouve avec difficulté le dernier tampon (celui du Nicaragua) et décide de nous en faire un nouveau. Il nous explique alors que nous avons droit à 90 nouveaux jours sur le territoire du C4. Pourquoi est-ce qu'il nous a fait ce tampon, et ce sans que nous lui demandions? (On ne pensait pas que ça pouvait se faire.) Nous n'avons aucune idée, mais ça nous arrange bien de ne pas avoir à passer par l'immigration dans la capitale.

Nous poursuivons la route pour la capitale, où nous ne ferons qu'une correspondance d’autobus. Notre paperasse étant réglée, nous prenons un bus direct à 7 $, mais cette fois, on est bien certain de s'être fait avoir, même si le bus était mieux qu'un chicken bus on croit avoir entendu que le prix est de 35 GTQ. Une fois à Guate (surnom pratique pour la ville de Guatemala) nous changeons un billet de 5 $ US en Quetzal, et nous prenons le bus de ville avec nos gros sacs pour le terminal où il y a les bus pour Antigua. Eh oui, la capitale n'a pas qu'un terminal, mais en compte plusieurs. Les passagers du bus nous indiquent notre arrêt et ça ne nous aura couté qu'un quetzal pour se rendre à Trebol.

Nous demandons avant de prendre place dans le bus combien coûte le trajet, 10 GTQ par personne nous dit-il. Nous redemandons une fois dans le bus à un passager, 8 GTQ! Lorsque le gars nous demande de payer en cours de route, nous lui donnons 16 GTQ et pas un de plus et il ne demande rien de plus.

On a entendu qu'au Guatemala, ils ne sont pas toujours honnêtes sur le prix des trajets pour les étrangers. Vaut mieux être vigilant pour ne pas payer le double du trajet. Ça fait longtemps que nous n'avons pas eu à nous tracasser avec ça, ça nous rappellera de bons souvenirs de l'Asie...

En moins d'une heure, nous sommes à Antigua.

Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage sac à dos Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route [récits de voyage]
.

0 commentaires:

Publier un commentaire

Laissez-nous vos impressions, commentaires ou questions. Il nous fait toujours plaisir de recevoir vos messages

Nous vous remercions Dany et Maryse

Commentaires Facebook