Thailande tour du monde photo video budget carnet de route preparatifs voyage tdm

Nous sommes retournés en Thaïlande à 4 reprises pour différentes raisons au cours du voyage. La facilité pour les visas et les bas prix pour les avions en font un bon pied d'attache.



Premier séjour du 21 février au 13 mars 21jours

1 Thaïlande Bangkok, Ko Tao, Ko Pha Ngan, Ko Phi Phi


De Katmandou au Népal à Bangkok en Thaïlande



Le 21 février au matin nous nous sommes préparés à prendre l'avion. Notre départ était prévu à 8 h 30. Nous étions très contents de pouvoir arriver à Bangkok de jour. Nous devions arriver vers 12 h 50 heure locale. Mais bien sûr nous avons acheté nos billets pas chers... Le gars de notre hôtel (là où nous avons acheté nos tickets d'avion) nous avait avertis que les retards avec cette compagnie étaient fréquents. C'est la compagnie Royal Népal. L'aéroport à Katmandou est très petit. Nous tenions a arriver 3 h à l'avance comme stipulé sur le billet même si le gars de l'hôtel nous disait que 2 h était amplement suffisant. Il avait raison : nous avons dû attendre dehors un long moment. L'aéroport était fermé!!! Une fois entrés, nous nous sommes enregistrés. Il y a eu qq moment d'hésitation lorsqu'ils ont constaté que nous n'avions pas de visa pour la Thaïlande. J'ai dû lui faire comprendre que puisque nous étions Canadiens nous n'avions pas besoin de visa... Après s'être informé à deux autres collègues il nous a laissé passer.

Tout le reste s’est déroulé normalement... Ils ont fait qq fouillent au corps. Les femmes sont fouillées par des femmes et les hommes par des hommes, donc il y a deux files. Avec le semblant de fouille qui est fait, il serait facile d'entrer dans l'avion avec n'importe quoi. Nous entrons dans l'avion... tout est en ordre avec qq minute de retard seulement.

Mais voilà... La porte de l'avion ne ferme plus et nous devons tous, après un moment descendre. Ils en ont pour 1 heure disent-ils. Comme nous sortons les derniers nous voyons le technicien avec le manuel d'entretien de l'avion... rien de rassurant. Après un moment ils nous servent le repas dans la salle de l'aéroport. C'est un vrai bordel : tout est par terre et personne ne ramasse les cabarets sales. Drôle d'ambiance pour une compagnie aérienne. Après un long moment nous réembarquons par une autre porte. La porte défectueuse est fermée et soudée!!!! Nous décollons donc avec beaucoup de retard.

Les paysages sont magnifiques à travers le hublot. Nous voyons la chaîne himalayenne. Nous arrivons à Bangkok en fin d'après midi à la nouvelle aéroport soit Suwannaphun et nous prenons un bus de touristes pour le quartier de touristes soit le Koa San. Le nouvel aéroport est vraiment fonctionnel et même s'il est grand nous nous y retrouvons facilement. En arrivant dans le quartier de Koa San, François un québécois nous aborde en voyant nos drapeaux sur nos sacs. Quelle chance, il connaît un hôtel pas cher et nous y conduit. Nous sauvons ainsi beaucoup de temps et de longues recherches pour la première journée.

Il est ici depuis près d'un mois et nous donne plusieurs conseils de ses expériences et les endroits qu'il a visités. Nous soupons ensemble et déjeunons le lendemain ainsi que le surlendemain. Pour lui c'est déjà le départ... Nous avons passé trois jours intéressants à parler avec qqun de chez nous; c'est agréable.


Photos du trajet d'avion


Cliquez sur la photo

BANGKOK

Nous qui n'aimons pas les grandes villes habituellement, nous sommes surpris de nous y sentir bien. C'est une ville de 10 millions d'habitants pour un pays de 62millions. Il est assez facile de se trouver des logements à bas prix (pas comme en Inde mais tout de même) soit à partir de 7 $ canadiens pour qqch de propre. La nourriture est aussi bon marché. Il y a des gargotes partout. On mange pour 1 $ CAN par repas mais tout est tellement bon, on mange plus qu'il faut. Les fruits et jus de fruits sont aussi délicieux surtout celui des petites oranges. On se fait une réserve de vitamines. Le secret est de sortir un peu du quartier de Koa San pour trouver tout un peu moins cher...

Pour la monnaie nous avons eu le taux de 1 $ can=30bath. Dans le quartier de Koa San tous les services sont près. Les ATM (guichet automatique) pullulent et les agences de voyages aussi. Parfait car nous devons magasiner pour des billets d'avion pour l'Australie. Nous les avons trouvé facilement à prix très bons. Nous n'avons pas comparé les prix avec les mini agences car ceux-ci ont tendance à fermer soudainement (à ce qu'il paraît)

On se retrouve face à tous les produits de consommation... Tous en même temps c'est ça qui nous fait drôle et on se croirait au pays de l'abondance après nos quatre mois en Inde et au Népal. Tout est propre; les rues, la cuisine, les chambres, les toilettes. Comparé aux autres pays que nous avons faits bien sûr. Les routes aussi sont belles. Rien à envier aux routes de chez nous. L'accès d'une partie de la ville est très facile par bateau. Ce n’est pas cher et très pratique. Il y a aussi les bus de ville, mais il faut savoir lequel prendre. Surtout qu'en générale la population n'est pas très à l'aise en anglais ou sinon ils ont des accents difficiles pour nous à comprendre.

On trouve les transports très chers; toujours comparé à l'Inde ou au Népal car nous y avons passé beaucoup de temps. On doit se mettre dans la tête que nous avons changée de pays. En regardant autour de nous, en voyant tous ces buildings, on se rappelle vite que nous avons changé d'endroit. Nous allons dans un géant centre commercial de huit étages sur deux côtés de rue. Tout dans ce centre se vend au prix de chez nous ou presque. C'est très pratique lorsque nous cherchons qqch de spécifique. Moi j'avais besoin d'un petit morceau pour mon appareil photo que j'ai trouvé facilement. Le centre commercial est beaucoup plus gros que tous ceux que nous avons vus à Montréal.

Dans les petits marchés nous en profitons pour acheter qq trucs pour l'Australie qui nous coûterait plus cher là bas. Nous regrettons un peu de ne pas avoir acheté le kit de chaudrons en Inde où la qualité des stanless pour le prix était imbattable.

Nous avons pris des bus touristes pour se rendre au sud de la Thaïlande.. Nous prenons les bus touristes un peu par lâcheté car nous trouvons compliqué d'apprendre comment fonctionne les bus locaux et les transports en train sont plus chers que le bus. Nous étudierons les transports lors de notre deuxième séjour en Thaïlande lorsque nous visiterons le nord. Ça paraît pour nous un peu complexe et nous n'avons que trois petites semaines. Les bus de nuits sont tout de même assez sécuritaires ce qui nous fait sauver du temps et de l'argent. Pour les touristes occidentaux, ce n'est pas de grosses dépenses : un bus de Bkk à Chumphon et ensuite un bateau pour Koh Tao le prix est de 20 $ CAN en bus VIP avec air conditionné et siège confortable départ à 18 h et arrivé vers 9 h sur l'ile. Un total de 425km environ sur de superbes routes et 40 km de bateau. Donc somme toute pas cher la Thaïlande.

Vidéo de Bangkok




Photos de Bangkok


Cliquez sur la photo

KO TAO ET KO PHA NGAN

Koh Tao et Koh Pha Ngan sont des îles au sud-est de la Thaïlande dans le golf de la Thaïlande. Koh Tao est une île minuscule au nord de Koh Pha Ngan et elle est réputée pour les coraux multicolores et la faune. Elle est devenue l'ile de la plongée.

Nous avons pris un logement éloigné du port, nous étions à près Thanote bay. C'était un peu une ambiance de bout du monde. Pas de plage spectaculaire, mais un endroit pas cher et agréable. L'eau est d'une couleur turquoise et translucide. Nous avons pu marcher dans les alentours et découvrir des points de vue. Seulement à 3,5 km du village mais la route (si on peut nommer ça une route) est très pentues. Donc difficiles avec les 38C à l'ombre.

Lorsque nous arrivons dans le village nous sommes très heureux de ne pas y rester et d'être dans notre coin perdu.

Nous allons par la suite à Koh Pha Ngan à qq km de là. Nous nous laissons guider par des conseils d'autres voyageurs. On se rend donc à la plage de Ao Thong Nai Pan Noi. Très très loin du port. On est environ à 20 km de route épouvantable qui doit se faire en 4X4 absolument. Nous ne pensions pas être si loin. Notre chambre n'est pas trop chère (9 $CAN avec WC) Le problème est que pour le départ nous devons partir tôt et le taxi est vraiment trop cher. Pas de bus bien sûr.

Nous décidons donc de quitter cette plage un jour avant avec taxi collectif pour être près du port un jour avant le départ. Nous avions regardé les prix des chambres près du port avec de se laisser convaincre d'aller si loin mais comme c'est la Moon party (tous les mois qq jours avant et après la pleine lune) l'ile se rempli de jeunes et moins jeunes qui fête toute la nuit; pas trop notre genre. Donc les prix doublent, triplent et quadruplent durant cette période.

Nous sommes donc très bien installés au loin de tout ce bruit à des prix raisonnables. La plage qui est à peine qq pas de notre chambre est superbe. L'eau est couleur carte postale et elle est bien chaude. Nous faisons un peu trempette, mais comme nous n'avons pas mis de crème solaire durant le trajet en bateau nous ne pouvons pas trop nous exposer au soleil; nous avons déjà un coup de soleil. Oui, oui on sait pourtant!!! Donc on a pris de l'avance sur des trucs à faire et on a relaxé à l'ombre durant les heures de hautes chaleurs. Nous avons apprécié de changer d'endroit pour la dernière journée ce qui nous a permis de voir l'autre côté de l'ile.
Vidéo de Ko Tao

Vidéo de Ko Pha Ngan



Photos de Ko Tao
Cliquez sur la photo

Photos de Ko Pha Ngan

Cliquez sur la photo


KO PHI PHI
Ensuite directions sur le côté ouest de la Thaïlande soit Koh Phi Phi. Nous sommes partis très tôt le matin, un peu de bateaux ensuite un trajet un bus puis encore le bateau. Nous sommes arrivés à Koh Phi Phi une toute Petite-Île tout près de Phuket. C'est une île très touristique. Le bateau pour s'y rendre était bondé. Une fois arrivé on doit trouver une chambre. Il n'y a rien de pas cher à Koh Phi Phi. Un minimum de 20 $ CAN pour une chambre pour deux. Nous avons dormi tout près du village de Tonsai.

Les eaux de Koh Phi Phi sont considérées comme les plus belles au monde. Le film « la Plage » avec Léonardo Di Caprio a été tourné dans l'ile juste à côté à 3km environ. Nous sommes ici dans la mer d'Andaman. Sur une section de l'ile il n'y a que 100 mètres de largeur. Nous sommes assez déçus lors de notre arrivée lorsque nous allons voir la plage. Il n'y a pas d'eau que de la boue... Il est tard et comme les chaleurs sont insupportables nous décidons de nous coucher tôt pour partir à la découverte de l'ile très tôt le lendemain.

On part donc à 6 h pour voir le viet point. De là haut on voit les deux plages dos à dos. Malheureusement toujours pas d'eau. Nous sommes très déçus. En plus de coûter chère se sera l'ile la moins jolie. On grimpe plus haut et on se rend à de tout petits endroits.

Une île aussi petite avec autant de touristes c'est toujours surprenant de se rendre compte que tout le monde est souvent au même endroit et qu'il y a plein de petits endroits beau et solitaire. On se rend sur la plage de Rantee par un chemin un peu galère et qui se fait à pied seulement. La majorité se rend à cette plage en bateau. Encore un très bel endroit et nous sommes heureux d'y voir de l'eau en abondance.

Nous retournons à notre chambre par les deux viets points de ce matin; pas le choix il n'y a qu'un chemin. Et voilà que nous voyons plein de touristes monter les escaliers... L'eau est apparue!! C'est splendide. On voit les deux plages dos à dos avec de l'eau de chaque côté. Vous pourrez voir la différence sur les photos nous en avons laissé sans eau. L'eau part en fin d'après-midi pour revenir en début de matinée; bizarre cet endroit!!

Tout est passé très vite nous aurions aimé rester qq jours de plus à chaque endroit mais nous devons préparer notre départ pour l'Australie et c'est pourquoi nous revenons qq jours d'avance à Bangkok.

QQ faits tragiques : Le Tsunamie 26 décembre 2004 Koh Phi Phi a été l'un sites le plus touchés dus a sa forme et ces deux plages rapprochées. On a vu des photos sur l'ile est c'est très impressionnant de les voir sur place. Presque tout a été effacé maintenant, les commerces et hôtels se sont reconstruits. Mais il reste encore qq trace...
Vidéo de Ko Phi Phi


Photos de Ko Phi Phi

Cliquez sur la photo




2e séjour en Thaïlande... du 8 juin 2007 au 16 juin 2007 9jours

Court séjour à Bangkok pour préparer notre départ pour la Chine
Un grand merci à tous pour les commentaires et les messages que vous nous envoyez... on lit toujours tout avec grand plaisir.
Nous avons passé une semaine complète à Bangkok le temps de préparer tous nos trucs avant notre départ en Chine. Nous en avons profité pour acheter quelques trucs (guide de voyage, savon, calculatrice, baguettes, lotion antimoustique) Nous avons aussi fait réparer la caméra vidéo de Dany on trouve de tout facilement ici à Bangkok. C'est un endroit où il est facile de faire les visas...
Nous nous sommes payé du luxe... La semaine complète dans une chambre avec AC pour 200Bath (6,70 $CAN soit 3,35 par personne) par jour. Nous restons du quartier de Koa San mais en retrait de la grande rue principale et bruyante... Comme la dernière fois nous sommes à qq rues de l'animation, juste en face de la rivière au calme. On peut donc bien se reposer avant de repartir. On en a profité pour manger plein de bonnes choses. On mange tellement bien ici. Pour 1 $CAN ou moins on a un repas complet. Le poulet est vraiment à l'honneur en Thaïlande... Il est apprêté à toutes les sauces... La won ton est aussi délicieuse, les jus de fruits frais et que dire des géants lichées. Nous en avons acheté 1kg que nous avons englouti en quelques minutes tellement c'était bon. Le problème lorsque nous venons ici c'est que nous voulons goûter à tout. L'heure du repas est toujours un moment déchirant... lequel de tous ces plats choisir... le poulet sauté à l'ail et au poivre ou piment prend souvent le dessus... les currys vert ou rouge... et les riz frits... vraiment des choix difficiles.

La température présentement est un peu trop chaude pour être vraiment agréable environ 38C avec un facteur d'humidité énorme. Il y a quelques averses mais rien de dérangeant. Notre semaine se résume cette fois-ci à la mise à jour de toutes nos choses, les paperasses et la bonne bouffe.

Nous partons pour la Chine
Le départ pour la Chine sera mercredi 17 juin à 10 h heure de Bangkok. Nous avons reçu nos visas lundi 15 juin à 18 h!! Nous attendions notre visa pour payer les billets d'avion, que nous avons pris de la même agence. C'est du rapide!
Ce sera un vol de moins de trois heures pour se rendre à Kumming. Nous allons rester qq jours, voire une semaine à Kumming où il devrait y avoir accès à internet. Nous aurons maintenant 12 h exactement de différence avec le Québec. Pour les endroits que nous allons visiter ça reste un peu vague comme d'habitude... On devrait passer Dali, Lijiang, Chengdu, Xiam et Pékin (Beijing) On voudrait bien aller au Tibet mais il semble que c'est encore plus difficile qu'avant avec la manifestation que les Américains (USA) ont faite au pied de l'Everest il y a quelques semaines. Le Tibet est toujours accessible mais pour les groupes organisé seulement... et tant qu'à avoir un guide sur les talons et des prix exorbitants nous allons passer... on verra sur place comment la situation évolue.
Par la suite nous devrions passer au Laos par voie terrestre et peut-être aussi le Cambodge avant de retourner en Thaïlande pour faire notre visa pour le Vietnam. On devrait passer au moins deux mois en Chine (mais notre visa est présentement de 30 jours) tout dépend de nos impressions. On va essayer de rester plus de deux mois mais pour l'instant nous avons un visa de 30 jours seulement.
Bangkok (Thaïlande) (avion) ALLER simple compagnie aérienne : China Eastern Arline Le coût de cette étape sera de 246,71 par personne toutes taxes incluses. (Départ avec ce billet le 17 juin 2007 à 10 h 15) (Arrivé à Kunming (Chine) à 13 h

3 eûmes séjour en Thaïlande du 26 novembre 2007 au 13 décembre 2007 17 jours
Court séjour pour visiter le centre est de la Thaïlande et réparation de nos appareils pour poursuivre vers le Cambodge
1-Du Laos à la Thaïlande en passant par Paksé

Du 26 novembre au 1er décembre 2007

Du Laos à la Thaïlande
Nous pensions nous faciliter la vie et prendre un bus direct pour Ubon de Paksé. Malheureusement contrairement à ce que l'employé de notre hôtel nous avait dit il n'y avait qu'un bus direct à 8 h plutôt que les trois qu'il nous avait dit : 8 h -9h00 et 10 h... Nous sommes donc arrivés trop tard pour le bus car nous voulions changer le reste de nos kips en Bath à la banque le matin avant de changer de pays. Le prochain bus direct étant à 15 h, on a hésité un moment. Ça nous semblait compliqué de prendre plusieurs petits transports et l'idée de négocier chacun d'eux ne nous plaisait pas. Comme il était 9 h on a tout de même choisi cette option. Ça s’est déroulé plus facilement que ce que nous avions prévu. Nous sommes allés au marché et avons pris un jumbo pour Chong Mek. Comme nous étions les premiers nous avons dû attendre qu'une trentaine de personnes viennent nous rejoindre avant que le transport démarre. Nous faisons environ 35 km avant de rejoindre la frontière. Nous faisons contrôler nos passeports côté Laotien, ce qui se fait en un clin d'oeil. Nous passons ensuite du côté thaïlandais et faisons pour la troisième fois depuis le début de notre voyage étamper notre passeport par la Thaïlande. Aucun contrôle des bagages. Nous avons une petite faim et nous nous assoyons à une petite gargote côté Thaïlandais avant de prendre un prochain transport pour Ubon. Le proprio est dynamique et rigolo. Il a la gentillesse de faire arrêter le jumbo en direction d'Ubon pendant que nous enfilons nos sacs à la fin de notre repas. Super pas besoin d'attendre et on monte dans le jumbo qui est de luxe comparé à ceux que nous sommes habitués de voir au Laos. On fait donc quelque km avec ce transport avant de descendre dans un autre village pour prendre un vrai bus pour Ubon. Nous arrivons vers 15 h à Ubon qui nous semble gigantesque. À première vu (peut être à tort) la ville nous semble avoir peu d'intérêt. Nous tentons donc de prendre un bus pour Surin. Les transports sont moins chers qu'au Laos ou de qualité très supérieure pour le même prix. Dans la gare où nous sommes (il y en a plusieurs à Ubon) nous prenons un bus (privé ou public on ne sait pas) pour le prix de 3,20 $CAN et pour 162 km. Un peu cher pour la Thaïlande mais comme nous arrivons du Laos le prix nous semble correcte. On s'aperçoit que nous avons payé un extra lorsque nous rentrons dans le bus : on a l'impression d'entrer dans un avion... un homme nous accueille et nous conduit jusqu'à notre siège, il place nos petits bagages dans un compartiment au-dessus de nos têtes et juste avant le départ; un message est diffusé par le haut-parleur. Les sièges sont propres et spacieux avec l'air conditionné à fond, on a vraiment l'impression que nous allons décoller... Nous revoilà en Thaïlande...

Ville de Surin
On arrive à Surin il fait presque noir. Nous cherchons pour un hôtel bon marché. Deux employés d'un resto en voyant que nous regardions dans notre guide nous informent d'un hôtel bon marché à un coin de rue de là. Super, nous avons une chambre à 6,50 $CAN très grande, propre et avec salle de bain. Les premiers jours dans chaque pays, on ne peut s'empêcher de comparer les prix avec le pays d'avant. Les chambres en Thaïlande sont en général beaucoup plus chères qu'au Laos.... On devra s'habituer... fini les chambres ou bungalows à 1 $ pour les deux! On reste par contre très surpris de la similitude entre le laotien et le Thaïlandais. On saura donc plusieurs mots qui seront utiles pour la Thaïlande grâce à notre mini apprentissage du Laotien.

Village de Ta Klang
Nous avons manqué le festival d'éléphants à Surin d'une semaine. Dommage que nous n'avons pas su avant. Le festival regroupe environ 300 éléphants domestiqués qui font des performances spectaculaires. Nous avons par contre été à Ta Klang où sont la majorité des éléphants. Après le grand festival de Surin, les éléphants font la pose dans leur village « d'origine ». Le reste de l'année, ils parcourent le pays pour donner des spectacles. Nous avons donc pris un jumbo pour nous rendre dans ce village à quelque 50 km de Surin. Il y a une place tout près du village où il y en a de regroupés pour les touristes... les autres (car ils étaient très nombreux au moment où nous y sommes allés) sont dans les champs de riz coupé. Il y en avait des tonnes! Nous en avons vu vraiment plusieurs et selon ce que nous avons lu : ils sont entre 200 et 300 dans cette saison à être ici... Ce qui est très impressionnant c'est que plusieurs ont leurs défenses grandes et intactes.


Photos de Ta Klang ( Surin ) Thailande

Cliquez sur la photo

Retour à Surin de Ta Klang
Nous nous sommes promenés un moment dans les alentours du village puis avons pris la route en direction de Surin en nous disant que nous ferions signe au prochain transport sur la route. Sans arrêt les gens arrêtaient en moto, à pied, ou en voiture pour nous demander où nous allions : ce ne doit pas être courant que les touristes marchent sur la route. Pourtant il y avait de beaux paysages et des villages à tous les deux kilomètres. Il n'est que 14 h et le prochain transport pour Surin est à 16 h après confirmation de plusieurs bons samaritains sur la route...

Nous décidons de faire une pose à un mini commerce d'un village. Il y a deux chaises, une table et des breuvages à vendre. Nous nous prenons chacun quelque chose à boire et nous nous installons sur les chaises. Personne ne parle anglais mais ils ont l'air bien sympathique. Nous avons une vue sur la route et sur le voisin d'en face. Nous le voyons décrocher habilement quatre noix de coco des palmiers. Quelle ne fut pas notre surprise lorsque nous le voyons traverser la rue pour nous offrir deux de ces noix de coco! Un signe de bienvenu au village! On le remercie et commençons à boire les énormes noix de coco qu'il nous a offertes. Moi qui n'aime pas le lait frais de coco j'en ai plus que ma dose, mais je trouve impoli de ne pas faire honneur à ce breuvage puisque le geste était très gentil. C'est tout de même la meilleure que j'aie bu : elle doit être mure à point...

Nous quittons le commerce et le village par la même occasion le ventre plein de liquides. Nous marchons encore le long de la route. Il est 15 h 30 et le jumbo devrait passer vers 16 h 30 là où nous sommes. Une autre voiture s'arrête et le couple nous explique en geste qu'ils se rendent à Surin. Il insiste pour que nous embarquions même si nous ne faisions pas de « stop ». Pourquoi pas! Nous prenons place dans le sport utilitaire tout neuf, avec air conditionné que demander de mieux! On arrive à Surin après 30 minutes! Dire qu’en jumbo ça nous a prit deux heures ce matin! Nous ne pouvons pas discuter avec le couple car ils ne parlent pas anglais. À un moment il nous pose une question et nous ne comprenons pas : il téléphone à un ami (on suppose) et nous repose la question en anglais : à quel hôtel nous sommes Il nous conduit donc jusqu'à notre hôtel. On les remercie mais ne proposons pas d'argent car ce serait déplacé pour la situation : on ne faisait pas de stop et ils ont l'air d'avoir beaucoup d'argent. On ne le veut pas les offusquer.

Vidéo de Ta Klang ( Surin ) Thailande




Nous quittons ensuite Surin pour la découverte des temples khmers de la région. La ville de Surin est une grande ville commerciale qui nous a semblé sans grand intérêt, par contre il y a un marché formidable!

Ville de Nang Rong
Nous prenons un bus de Surin à Nang Rong tôt le matin. Nous arrivons il est à peine 9 h du matin. Nous trouvons le guet house recommandée et une gentille dame nous accueille. C'est la Honey Inn Guesde house qui se trouve à deux rues de la gare routière. Nous décidons de louer une motocyclette immédiatement pour la découverte des deux temples khmers. La distance est trop grande pour y aller à pied et avec les transports en commun c'est un peu galère. Un couple de Français nous dit que la balade se fait très bien : ils l'ont fait hier après midi.

Prasat Phanom Rung
Nous arrivons au premier site en peu de temps. Entrée à 40B. Celui-ci est édifié sur un ancien volcan et domine l'axe historique d'Angkor. Il est dédié au dieu Shiva et la construction date du X au XII siècles. On est très ravi en visitant le site : beaucoup plus beau qu'à Champassak au Laos d'après nous... C'est vrai qu'il y a eu plusieurs efforts pour le restaurer. Il y a une allée bordée de 134 piliers représentant les boutons de lotus sacrés. On arrive après quelques marches, au sommet. Pleins des sculptures intéressantes à admirer au calme si on réussit à contourner les horaires des groupes de touristes. Avec un peu de temps on est récompensé car les groupes restent rarement plus de quelques minutes : vive la mobylette!

Photos de Prasat Phanom Rung

Cliquez sur la photo


Muang Tham
Nous prenons un petit dîner près du site : mauvaise idée (c'est cher et mauvais) et nous continuons notre route pour le deuxième temple : le Muang Tham. Entrée 30B. Il est beaucoup moins visité que le premier, pourtant il est très joli. Il est entouré de quatre bassins d'eau en forme de L et les pierres sont colorées. Il est plus ancien que le Prasat Phanom Rung d'après ce que nous a dit la dame du guest house.

Photos de Muang Tham

Cliquez sur la photo


Phimai
Dès le lendemain, nous prenons un bus pour Nakhon puis Phimai. Nous voulons visiter le Prasat Hin Phimai. Nous arrivons dans l'avant-midi et découvrons le Prasat en plein centre-ville. Nous nous attendions à beaucoup plus après avoir vu ceux de Nang Rong... On visite le temple entre les gros groupes. Il est très beau mais l'ambiance laisse à désirer : surtout que des gens sont occupés à installer des néons et systèmes de sons près des murs du Prasat sans soucis de l'esthétique. Un gros party en perspective... on espère que les murs vont tenir le coup! On pensait prendre un bus de nuit pour Bangkok mais comme il est tôt et que la visite de la ville ne nous inspire pas, nous décidons de prendre un petit dîner et de nous informer pour les bus. Nous dînons au Bai-Teiy Restaurant (le resto qui accueille une grande partie des groupes occidentaux). Nos plats sont délicieux et pas si chers que ça : moins de 1,25 $ chacun. Nous regardons les possibilités pour les bus et décidons de partir tout de suite pour Nakhon Ratchasima et avoir la chance d'arriver avant la nuit à Bangkok plutôt que de prendre un bus de nuit comme nous l'avions prévu.

Photos de Phimai

Cliquez sur la photo


Les citadelles khmères Thaïlande du nord




Trajet pour Bangkok
Le premier bus qui passe en direction de Nakhon est sans AC et nous économisons donc sur le trajet. Arrivée à Nakhon, il y a un bus qui part immédiatement pour Bangkok. Nous le prenons même s'il est un peu plus cher (c'est une compagnie privée). Le trajet est direct et nous arrivons pour le souper (19 h) à Bangkok. Un bus publique pour se rendre à Khao San et on est en milieu connu. On est heureux de trouver une chambre de libre dans notre hôtel habituel. Les rues sont bondées de commerces et de cantines... Beaucoup plus que lors de nos autres séjours! La saison basse son plein. La température est agréable et il fait bon de manger des plats connus. Notre rue, elle, a changé... de nouveaux restos, de nouveaux guest house un nouveau 7Eleven... en six mois, il y en a eu des changements...

2-Bangkok : la fête du roi, Wat Pho et Ancient City

Bangkok
C'est un peu une semaine de repos que nous passons à Bangkok. Magasinage de quelques trucs essentiels et surtout la réparation-entretien de nos appareils photo et vidéos. En une journée mon Nikon était nettoyé. Ils ont été impressionnés par la quantité de poussière dans l'appareil et sur le capteur... Ils ont travaillé fort sur ma caméra et ce nettoyage à régler tous les problèmes : taches sur les photos mais aussi la détection de la carte mémoire. Pour Dany, Sony a du commander la pièce de Singapour le lundi et le vendredi la pièce était rentrée et ils ont fait la réparation dans la même journée! Super le service!

Vidéo de Bangkok


La fête du roi
Entre temps, nous avons assisté au 80e anniversaire du roi. Toute la semaine, vente de pièces de monnaie et quelques fêtes ici et là. La journée même, tous étaient habillés de jaune pour la fête. On a suivi la foule en pensant qu'il y aurait une grosse parade. Peut-être n'étions nous pas dans la bonne foule mais la parade était plus petite que ce à quoi nous nous attendions. Ensuite en essayant de nous diriger vers notre quartier (ce qui n'était pas facile à travers la foule dense) nous sommes arrivés dans une foule encore plus dense... Tous regardaient dans la rue dans l'attente : et puis une dame à dit à Dany de fermer la caméra : Nous avons assisté au passage du roi (et de sa femme!?) dans une voiture... On constate que les gens adorent le roi; tous font signe de la main et allument une chandelle à son passage ainsi que de petits drapeaux jaunes. Je pense que c'était ça le gros évènement de la fête. Nous essayons de nous faufiler dans la foule et entre les rues fermées pour rejoindre notre hôtel. De celui-ci, nous assistons à des feux d'artifice. Il y en a eu tous les jours de la semaine.

Photos de Bangkok et Fête du roi
Cliquez sur la photo

Vidéo; La fête du roi de Thaïlande


Wat Pho (grand boudha)
Nous avons profité de notre séjour à Bangkok pour visiter le Wat Pho. C'est un ensemble de temples dont un contient un énorme bouddha couché de 45 mètres de long et recouvert de feuilles d'or! C'est le plus vieux et le plus grand temple de Bangkok; construit par Râma 1er au XVIII siècle. Le Wat Pho est vivant; rempli de moines et il y a même une école de massage, un café et un ashram de méditation! Dans l'enceinte il y a de grands « cedis » recouverts de céramiques très colorées. On voulait visité le Grand Palais, mais comme la dernière fois on a laissé tomber. On aura encore la chance de le visiter lors d'un autre séjour à Bangkok si le coeur nous en dit...

Ancient City (Muang Boran)
À une cinquantaine de km de Bangkok, l'accès est facile par bus public : no511 puis le 36. Environ deux heures de route dépendant du trafic... Nous y avons passé la journée complète. Un grand site de 320 acres une quinzaine de km de parcours. C'est le concessionnaire Mercedes de Thaïlande qui a fait une folie... il y a laissé une grande partie de sa fortune. Il a reconstitué 116 monuments de la Thaïlande (à la taille réelle ou au tiers). Plusieurs chefs d'oeuvres : le Khao Phra Wihan superbe temple kmers bâti sur un gigantesque colline, le Sanphet prasat; palais d'Ayutthaya détruit par les Birmans a été reconstitué selon des documents d'époque au tier, aussi, le Grand Palace... même si ce n'est que des reconstitutions c'est un site que nous avons apprécié et qui nous donne une idée des sites que nous allons voir en Thaïlande dans notre prochain séjour. On a pris ça un peu tranquillement au début : en prenant la peine de prendre plusieurs photos et d'apprécier les monuments : nous avons un peu couru avant la fermeture pour ne rien manquer... nous y avons passé plus de 7heures...

Vidéo de Ancient city (Muang Boran)

Photos de Muang Boran (Ancient city)

Cliquez sur la photo


Un petit séjour dans les îles pour les prochains jours...



3— Thaïlande : l'ile de Koh Samet qui nous conduira par la suite au Cambodge

Du 11 au 13 décembre 2007


Koh Samet

Nous partons de Bangkok en matinée (8 h) et prenons un bus privé (les bus gouvernementaux étant plus cher que les privés pour cette destination... et prenant le double du temps... à ni ne rien comprendre...) Le bus part un peu en retard et nous arrivons à Ban Phe vers 11 h. Nous manquons de peu le ferry de notre compagnie de bus... on n’a pas le courage d'aller voir pour un autre : on attend donc le prochain à 12 h.

Arrivée sur l'île on s'empresse de prendre un bon dîner... Le trajet nous a affamés... On cherche ensuite une chambre bon marché.


Vidéo de Koh Samet




*Petite astuce : si vous ne souhaitez pas absolument à être à moins de 3 mètres de la plage et que vous calculez votre budget, dormez au village juste avant le poste du « Parc » Dans le « Parc », il y a la majorité des plages. Vous pouvez aussi vous sur la droite en sortant du ferry : il y a une plage exempte du parc... Vous économiserez ainsi 200B par personne. Nous on a payer car on pensait que nous devions avoir le ticket pour faire le tour de l'ile. C'est une taxe légitime lorsque bien utilisée pour préserver l'environnement. Par contre seuls ceux qui passe avec leurs sacs à dos doivent payer : les autres ayant libre circulation, y compris ceux qui vont à la plage de leur choix en bateau plutôt qu'à pied... Et et aucune vérification n'est faite. Un peu injuste comme système, mais surtout après avoir vu le « Parc » nos avons quelque doute sur l'utilisation des fonds qui arrivent en grande quantité vue le nombre de touristes... Espérons tout de même que l'argent est utilisé à bon escient.*


Photos de Koh Samet

Cliquez sur la photo


Nous nous choisissons donc un bungalow en hauteur (le principe étant que plus le bungalow est haut et donc loin de la plage moins c'est cher...) et prenons trois jours un peu relax sur l'île. Pas le choix d'être en repos car l'île est très petite et en une demi-journée nous avons déjà visité la grande majorité des plages de l'île ainsi que du parc « protégé ». L'île ne mesure que 7 km en longueur par 3 km dans ses plus larges zones. Nous profitons de l'eau turquoise et chaude pour nous saucer... On est plutôt du genre bougeotte et après trois jours, nous avons hâte à notre prochaine destination... Le Cambodge


4-De la Thaïlande au Cambodge : les transports s'enchaînent

JOYEUX NOËL ET BONNE ANNÉE
À TOUS NOS LECTEURS, FAMILLE ET AMIS!
Le 14 décembre 2007

De la Thaïlande au Cambodge : les transports s'enchaînent
Nous partons de l'île Koh Samet en Thaïlande tôt le matin en espérant nous rendre au Cambodge dans la journée. Il y a des transports que nous aurions pu acheter à partir de l'île mais les prix sont assez élevés donc nous prenons les transports par nous même. On arrive au port pour les ferries vers 6 h 40 et malheureusement nous devrons attendre 20minutes pour le ferry. On s'apprête à aller s'asseoir lorsque le même gars nous dit que nous pouvons partir immédiatement! Super! On prend place dans l'embarcation avec d'autres passagers et arrivons après 30 minutes à Ban Phe, la terre juste en face de l'île.

La dame de notre hôtel nous avait informés que les transports pour Rayon se prenaient en face du commerce 7Eleven. Nous le trouvons en moins de deux minutes et on y voit un pick-up bondé! Ce doit être ça. Eh bien oui, il démarre en nous laissant le temps de trouver un coin, Dany est accroché debout à l'arrière. Ce trajet ne nous approche pas du Cambodge, mais c'est la ville la plus proche pour prendre un bus. Ça nous fait un long trajet, vu la distance car il y a beaucoup d'arrêts. Le pick-up nous descend directement à la gare routière.

Nous sommes vite accostés par des employés qui nous demandent notre destination. Notre destination est Trat mais nous devons absolument passer par Chamthaburi. Le bus démarre 5 minutes après notre arrivée! Décidément la chance est de notre côté. Arrivée à Chamthaburi nous avons 15 minutes à attendre le prochain bus pour Trat. Nous en profitons pour prendre un petit quelque chose qui nous servira de dîner. Le trajet nous coûte un peu cher : on ne s'est pas rendu compte que nous avions pris un guichet de bus privé et non un public... Pas toujours évident de faire la différence et parfois les bus publics sont plus cher que les privées... on doit bien examiner toutes les possibilités! On fait le trajet dans un bus confortable qui s'arrête dans une gare un peu excentrée.

Nous prenons le seul transport disponible à prix raisonnable, pour nous rendre à la frontière : une vannette collective. Nous avons 30 minutes à attendre mais le temps passe vite car c'est la seule vraie attente de la journée. La vannette est pleine et nous partons pour Had Lek. Seuls nous et une dame cambodgienne continuons jusqu'à la frontière.

Une fois notre visa tamponné coté Thaïlande, nous traversons la frontière en étant sollicité de tous les cotés : vendeurs de cigarettes, vendeur de billets de bus, les taxis... tous on quelque chose a offrir, jusqu'au papier à remplir contre un petit pourboire. D'après l'information du guide les bus pour Sihanoukville sont tôt le matin seulement... Malgré ça, un chauffeur de taxi nous dit que si nous le prenons, nous avons la chance de prendre un bus pour cette destination ce qui est faux nous l'avons constaté plus tard. Par chance nous ne nous sommes pas laissé convaincre. Nous cherchons pour un transport public mais ça semble inexistant. Ici, ce n'est qu'une frontière et le village le plus proche est à 15 km soit Krong Kho Kong. On voit beaucoup de touristes en sens inverse... À première vue on dirait que cette frontière est plus utilisée pour sortir du Cambodge que pour y entrer.

Plusieurs nous parlaient des douaniers corrompus et qu'un Bakchich était nécessaire... Nous on ne nous a rien demandé et on n’a rien payé. Nous avions déjà notre visa ce qui a peut-être aidé? Nous marchons un peu pour nous éloigner de tous les vendeurs... Comme par magie les prix pour les taxis sont divisés en trois! On prend donc place pour 2 $ (plus un poste à péage!). Le chauffeur fait est gentil et nous informe des arnaques du pays... On a déjà vécu des situations similaires et pour la traversée au Cambodge Maite et Hugues en ont fait les frais... IL commence par nous proposé de la Marijuana qui est légale au Cambodge (selon lui) et ensuite nous dit connaître un bon endroit pour changer de l'argent et comme un secret il nous dit de faire attention et nous donne le « vrai » taux pour que nous nous fassions pas « avoir » Nous en voulons une petite quantité : juste pour s'acheter quelque chose à manger dans un marché. Je sais que le taux est sûrement très désavantageux mais décide d'en changer pour 100B (3 $) La dame veut changer au minimum 50 $... Tant pis, on verra plus tard. Et une deuxième commission en moins pour notre « gentil » chauffeur. Ensuite, il nous dit que nous devons absolument acheter notre ticket de bus tout de suite car demain se sera pleins et nous allons devoir rester dans ici. On lui dit que ce n'est pas un problème de rester deux jours dans la ville et après avoir épuisé tous ses arguments, nous emmène enfin à un guest house de son choix. La chambre nous convient et le prix aussi.

Nous prenons donc ce guet house et allons à la recherche d'un ticket de bus pour Sihanoukville pour demain. Nous changeons aussi un peu d'argent pour avoir des Riels (argent cambodgien) Ici, c'est un peu déroutant au début mais on s'y fait vite. Les Cambodgiens sont habitués à utiliser trois monnaies : le dollar US, le baht Thaïlande et les Riel Cambodgien. Donc si on paie en Bath on reçoit la monnaie en Bath ou Riel, si on paie en Us c'est la même chose : on remet les tranches d'un dollar en US et la monnaie en Riel et si on paie avec un gros billet de Riel, ne soyez pas surpris de recevoir la balance en US et Riel!! ça parait complexe mais on s'y fait vite. On s'est tout de même vite fait de petites coupures US pour ne pas utiliser nos Bath...


4e séjour en Thaïlande du 29 avril 2008 au 7 mai 2008 9 jours

Nous avons pris un vol de Surabaya pour Kuala Lumpur, suivi d'un 2e vol la même journée pour Bangkok, nous sommes donc arrivées en soirée de la même journée.

Aussitôt arrivée a Bangkok nous sommes allés voir pour réparer notre caméscope numérique chez Sony et notre ordinateur portable chez Fujisu.

Bonne nouvelle pour l'ordinateur portable qui a été réparé sur la garantie internationale après insistance. Malheureusement Sony Thaïlande nous a confirmé ce que Sony Indonésie nous avait déjà dit : Perte totale, impossible à réparer.

Quelle chance de pouvoir a nouveau nous servir de notre ordinateur.

Une courte semaine à courir les derniers achats car c'est notre dernier séjour en Asie avant longtemps.

Vol pour Le Caire en Égypte
Un départ de Bangkok à 1 h (heure de Thaïlande) avec Égypte Air Way, nous amène au Caire capital de plus de 20 millions d'habitants. À peine arrivé, après plus de 9 heures de vol nous regardons immédiatement pour un bus local qui nous amène de l'aéroport jusqu'au centre ville située à environ 15Km (1,25LE soit 0,25 $CA). Le bus nous arrête près du musée du Caire et de là, nous essayons de trouver la gare de bus pour nous rendre au Sinaï. Quelle chance nous avons, il y a bus en direction de Katherine (Mont Sinaï ou Moise) à 11 h. Nous voilà donc en route pour un autre 9 heures à travers des paysages bien différents de ceux que nous avons vus en Asie... ici c'est le désert et il y a peu de végétation. Nous arrivons vers les 20 h et nous trouvons un petit hôtel le Fox Camp. Fatigué nous ne tarderons pas à nous coucher et quel bonheur la température y est fraîche durant la nuit.




______________________________________________________________
Thaïlande
____________________________________________________________________

Budget de la Thaïlande (4 étapes)
Déplacements en Thaïlande



Route et endroits où nous avons dormi en Thaïlande




Résumé de nos séjours en Thaïlande

La Thaïlande est un pays bien connu. Tout le monde connait qqun ayant séjourné sur les belles plages de la Thaïlande. Nous avons fait qq séjours en Thaïlande durant ces deux années de voyage. Nous y sommespassé un total de 57 jours en 4 séjours. En voyageant de cette façon, notre budget pour ce pays n'est pas optimisé. Nous avons apprécié d'avoir choisi de pays d'attache car tous les services sont disponibles pour pas trop cher. Les billets d'avion sont aussi trait avantageux de Bangkok et on a trouvé les centres de réparation dont nous avions besoin.

NOTRE TRAJET EN THAÏLANDE
1er séjour, nous sommes arrivés à Bangkok en provenance du Népal. Après qq jours dans la ville nous avons pris le chemin des iles du Sud Koh Tao, Koh Pha Ngnan, Koh Phi Phi et nous sommes revenu à Bangkok pour prendre notre vol pour l'Australie

2e séjour : Arrivée de l'Australie, nous sommes restés une semaine à Bangkok pour préparer notre séjour en Chine

3e séjour arrivé par la frontière du Laos (Paksé) pour visiter le centre de la Thaïlande. Nous sommes passés par Ubon, Surin, Ta Klang, Nang Rong et les temples alentour, Phimai et nous sommes repassés par Bangkok avant de nous diriger vers le Cambodge en passant par Koh Samet.

4e séjour, nous sommes restés une dizaine de jours à Bangkok après notre séjour en Indonésie, pour faire réparer nos appareils et se préparer pour notre dernière étape : l'Égypte

QUELQUES CHIFFRES
Superficie : 513 115 km² soit 5X plus petit que le Québec
Population : 62 millions dont plus de 10 millions dans le capital
1 $ canadien vaut environ 30 Bath 2008
Capitale : Bangkok
Les ATM internationaux (guichets automatiques) se trouvent partout.
Décalage horaire : 12 heures avec le Québec
Plusieurs parlent anglais.
Religion : Bouddhisme 93 %, islam 5 %, christianisme, animiste
Chef d'État : le Roi Bhumibol Adulyade; depuis 1946 ou Rama IX. Couleur du roi jaune qui est portée par les Thaïs (encore plus le lundi)
Couleur de la reine : rose
1er exportateur de riz
Pas besoin de visa pour les séjours de moins de 30 jours
Électricité 220V prise américaine
Le pays compte plus de 100 par nationaux
Triste catastrophe : Tsunamie 26 déc 2004, 5,000 mort sur le sol Thaï


CE QUE NOUS AVONS AIMÉ DE LA THAÏLANDE
La bonne nourriture bon marché dont le poulet ail et poivre mumm
la facilité de voyager
Un super bon buffet avec réchaud aux tables
Trouver tous les centres de réparations
Les belles plages
Se sentir un peu chez nous après 4 séjours
Le métro à Bangkok qui est facile à utiliser (comme tout le métro)
Bateau taxi qui par évidence à un trajet fixe donc facile à utilisé pour les touristes
Les jus de mandarine frais à tous les coins
ville qui vit 24 h donc aucun problème pour les arrivées tardives
Facilité de trouver les guides pour les pays suivant... (quoique cher dans Koa San)
Tous les services accessibles : Visa, billets d'avion et tout à prix compétitifs
Pas de visa d'entrée pour les Canadiens

CE QUE NOUS AVONS « DÉTESTÉ » DE LA THAÏLANDE
Les arnaques dans les bus touristiques de nuit pendant que le bus roule
Les gens qui veulent nous aider en nous disant que tel ou tel site est fermé pour que nous prenions sont taxi
La full moon sur les iles (les prix doublent)
Les bus de villes qui sont difficiles à comprendre
On a trouvé difficile de trouver les bus les moins chers! Ils sont tellement de compagnie que l'on se fait toujours accrocher avant.


CE QUI NOUS A SURPRIS DE LA THAÏLANDE
Bangkok aussi moderne, aussi gros et aussi animé de nuit
Les mégas centres commerciaux
Autant de ladyboy! Et ils sont beaux, vraiment! Mais on des pommes d'Adam


NOURRITURE :
Dès notre arrivé, nous avons trouvé de délicieux restos on s'est régalé à tous nos séjours et lorsque nous mangions moins bien dans certains endroits, on rêvait de la nourriture Thaïlandaise. Les portions sont par contre petites. Une moyenne de 1 $ par repas. Les fruits sont aussi abondants et les petits trucs à grignoter nombreux.


Pour les breuvages :
L'eau en bouteille accessible partout comme toujours et il y a même des distributeurs (s'agit de les trouver!) L'eau dans les bouteilles opactes est meilleur marché et c'est ce que nous avons pris en majorité. Les jus de fruits frais sont omniprésents.

L'éléphant
L'éléphant est l'animal le plus aimé et le plus respecté de tous. On en compte 4.000 dans le pays


CÔTÉ PRATIQUE

HÉBERGEMENT
Pour les chambres, c'est un peu plus cher que les pays voisins stout dans les iles. À Il reste possible de se loger à peu de frais. À Bangkok près de Koa San nous avons payé 200B pour une chambre AVC salle de bain commune mais AC.


INTERNET
Internet est partout et le prix passe du simple au quadruple du fait que l'on soit dans un quartier touristique ou pas. Facile en général de trouver pour 20 Bath de l'heure.

CALENDRIER Fête
Ils fonctionnent avec le calendrier lunaire. Les fêtes importantes sont : le Nouvel An, le Nouvel An chinois, Nouvel An bouddhique, anniversaire du roi le 5 DEC, le jour du couronnement, anniversaire de la reine

LANGUE
Les Thaïlande s'écrivent de gauche à droite. Il y a plusieurs dialectes. Il y a 44 consonnes et 11 voyelles. IL y a aussi 5 tons donc pas toujours facile de s'y comprendre...

SANTÉ :
Pas de problème de santé pour nous et pour la majorité des voyageurs. Plusieurs pharmacies bien fournies sont présentes.

ARGENT
Les guichets automatiques sont partout et acceptent les cartes internationales. La monnaie est le Bath environ 30 pour 1 $.

VISA
Youppi! Pas de visa pour les Canadiens et pour 30 jours de séjours.

CLIMAT :
Pour le climat nous n'y avons pas toujours été en meilleure période mais ça allait. Le climat est tropical avec mousson mais rien de comparable avec la mousson Indienne. Vaut mieux éviter septembre et octobre pour les typhons. De mars à mai il fait très chaud.

TRANSPORTS :
Il y a des bus à tous les prix. Les trains par contre sont beaucoup plus chers donc nous n'en avons jamais pris.

SÉCURITÉ :
Contre le vol il faut faire attention dans les gares et la nuit mais surtout dans les bus de nuit car ils ya des gens qui circulent parfois dans les soutes pendant que le bus roule. Ils volent de petits trucs ce qui peut être embêtant mais pas assez pour faire une plainte à la police c'est pourquoi ça continue...



NOS IMPRESSIONS GÉNÉRALES DE LA THAÏLANDE
Dès la 2e fois on s'est senti chez nous dans ce pays. C'est un pays facile donc reposant. Tous les services ne sont toujours pas très loin. On y mange bien et les paysages sont très beaux.




Par Maryse Guévin et Dany Thibault
Voyage Tour du monde 2006-2010
Photos, vidéos, budget et carnet de route (récits de voyage)

12 commentaires:

  1. Salut vous deux!

    Wow! les paysages sont à faire rêver!! Et bravo pour le récapitulatif de vos dépenses et de tout le reste pour votre voyage. C'est vraiment pratique pour de futurs voyageurs:D!

    RépondreEffacer
  2. Wouaaa!

    Vous êtes en Thailande ou au paradis?

    C'est très beaux, des paysages à faire rêver.

    J'ai vu une grosse tortue!

    SUPERBE!

    XOXOXOXO

    LUCIE

    RépondreEffacer
  3. salut
    vous avez du courage.
    mais quelle bon reve vous faite.
    vous nous en faite voir de toute les couleurs. ses magnifique de vous suivre .ont a toujour hate .a du nouveaux.tres intéressant. continuée et bonne chance., bye coco

    RépondreEffacer
  4. Bonjour vous deux ,nous sommes contents d'avoir de vos nouvelles; le soleil est surement present car Dany est bronzé(beau bonhomme), ici le printemps s'en vient à pas lent mais 38c à l'ombre c'est chaud pour nous J'ai bien aimée votre bilan et les Km parcourus, c'est pas rien,31575Km faut le faire.Continués vote voyage car il vous reste encore beaucoup de Km à faire Popett Mamiexxxxxxoo

    RépondreEffacer
  5. Je vois que votre voyage se poursuit comme prévu. Les récits sont instructifs, les videos et les photos sont superbes. Magnifique. J'attend avec impatience la suite de vos récits.
    Missty de BXL

    RépondreEffacer
  6. BONJOUR À VOUS DEUX,VOS COUCHERS DE SOLEIL SONT PLUS QUE MANIFIQUES.HOURRA..!!!HOURRA...!!!!CONTINUER VOTRE PÉRITE C`EST SPLANDIDE CES EAUX ET ARBRES,A PERTE DE VUS.TU SALUERA MADAME LA TORTUE.ELLE EST RADIEUSE.VOUS FAITES UNE BONNE ÉQUIPE TOUS LES DEUX..BYE..BYE...TANTE GRACIA.....!!!!!!!

    RépondreEffacer
  7. Quel paradis !
    Profitez-en bien et continuez a nous faire rêver!
    On regarderais ca pendant des heures et des heures.
    Quels belles images a partager !
    On continue a regarder la suite....
    Ton oncle Gilles et Joan

    RépondreEffacer
  8. Wow! WOW ! WOW !!!!!
    J'ai pas de mots pour vous dire comment c'est émerveillant de regarder tous vos reportages.
    Le dernier avec la musique en plus, ca fait rêver.
    Et Maryse tu es magnifique sur la photo!
    Demain on s'en vas manger du chinois au restaurant ou tu travaillais ,avec Ginette et Roger!
    Rien a voir avec les découvertes culinaires que vous faites en ce moment!!!
    Continuer vos beaux vidéos. Chaque fois que je les regarde, je découvre pleins de merveilles.
    Et Dany, avec tes ''vies pratique'', tu nous fais pouffer de rire à chaque fois.
    Bonne continuité !!!
    Ton oncle Gilles et Joan de St-Edmond

    RépondreEffacer
  9. Allo!

    Passez de belles fêtes, dans la chaleur du Cambodge.

    On pensera à vous deux plus particulièrement en ce temps de Noël et du jour de l'an.

    Et merci de nous appeler aussi souvent, c'est agréable de vous entendre.

    Ewadee pe-e mai

    XOXOXOXO

    RépondreEffacer
  10. Wow|

    Les temples et monuments sont très impressionnants!

    Les singes sont super mignons..Ils donnent la patte à Dany.

    Le petit bébé accroché après sa mère...très belles photos.

    Maryse, ta camisole orange te va vraiment bien!

    Bonne continuité
    XOXOXOXO

    RépondreEffacer
  11. Danièle et Mickey Werlenmardi, 29 juillet, 2008

    bum photographique
    Le père Noël m’avait fait cadeau d’un appareil photographique et, comme tout être humain qui aime à prendre des photographies, j’ai commencé à mitrailler à droite et à gauche les scènes de la vie et les paysages.
    Il fut un temps dépassé où nous laissions les photographies développées dans un carton à chaussure en espérant les classer un jour dans un album, avec un commentaire pour chacune; heureusement qu’aujourd’hui, toutes ces images sont dans l’ordinateur et, de temps à autres, nous les regardons avec un brin de nostalgie.
    C’est ainsi en regardant ces vues que nous comprenons que l’horloge du temps tourne inexorablement et que personne ne peut l’arrêter hélas, en faisant durer les bons moments ou en accélérant la durée des périodes pénibles.
    En regardant cet album photographique, on revoit les beaux clichés de l’année qui va s’achever. Il y a celui du début de janvier avec ces arbres pleins de givre sous la neige, montrant la nature immaculée en plein repos, il y a cette photo familiale nous montrant au coin de la cheminée lorsque nous réchauffions nos membres frigorifiés après une journée de plein air.
    Il y a quand même des images très colorées avec les festivités du carnaval suivies quarante jours plus tard avec les fêtes de pâques; il y a le printemps qui revient, le soleil n’est plus blanc, il commence à remonter, les jours s’allongent, c’est la renaissance.
    Quelques clichés d’oiseaux chantant le renouveau, de la verdure et des couleurs des fleurs des champs, de même que des images joyeuses d’enfants heureux de danser autour de l’arbre de mai.
    Je mitraille toujours, même si le ciel est nuageux, car parfois dans les nuages se forme un dessin, le beau visage d’une personne disparue apparaît et c’est un nouvel album qui s’ouvre devant mes yeux.
    L’été est là, le soleil est au zénith et on profite de quelques jours de vacances pour se faire plaisir et peut-être se ressourcer; là les clichés sont assez ludiques puisque tout le monde a le sourire, sauf la petite dernière qui a un gros chagrin.
    Avec l’automne, la magie des couleurs commence; les arbres troquent le vert pour l’or, pour le rouge et le brun, c’est la récolte des fruits, c’est la vendange qui est là pour apporter du soleil dans les verres durant la mauvaise saison; c’est aussi la saison à laquelle on profite des magnifiques couchers de soleil.
    Maintenant c’est le temps de l’Avent et je profite de photographier les rues illuminées, l’arrivée de saint Nicolas, la préparation de l’arbre de Noël et surtout la lumière qui luit dans chacun des yeux des enfants, gosses que nous sommes restés dans notre cœur.
    Dans quelques jours on commencera un nouvel album de 366 photographies journalières, en espérant que tous les clichés soient colorés et illuminés et surtout sans nuage pour ne pas les assombrir.
    Amies, Amis, qu’à chaque jour de l’année nouvelle il y ait du soleil, des fleurs et des chants d’oiseaux dans votre cœur et dans votre vie et, si un nuage noir viendrait à poindre, qu’il y ait du vent pour le chasser.
    Bonnes fêtes de fin d’année et bonne année 2008;
    nos vœux sincères et nos meilleures pensées
    accompagnent ces quelques mots.
    Danièle et Mickey Werlen
    Bossonnens les p'tits Suisses

    RépondreEffacer
  12. Excellent beat ! I would like to apprentice even as you amend your web
    site, how can i subscribe for a weblog website? The account aided me a acceptable deal.
    I were tiny bit acquainted of this your broadcast provided brilliant transparent concept

    Also visit my page - maxoderm reviews

    RépondreEffacer

Laissez-nous vos impressions, commentaires ou questions. Il nous fait toujours plaisir de recevoir vos messages

Nous vous remercions Dany et Maryse

Commentaires Facebook